Actualité - Alimentation vivante- Boutique Biovie - Téléchargements - Annonces - Ecologie pratique
Agriculture Bio - Désinformation - Décroissance - Liens - Forum - Spiritualité - Témoignage
Décroissance et Consomm'action

Quand on pense qu'il suffirait que les gens ne
les achètent plus pour que ça ne se vende pas !
                                                    Coluche

Larzac 2003 - Décroissance et consommaction
Devenir consom'acteur cela a été pour moi comprendre la relation qui existe entre mes habitudes de consommation et les problèmes environnementaux et sociaux que je peux déplorer. J'ai pu comprendre que je partageais une corresponsabilité dans le processus de production de biens et services non respectueux de l'homme et de la nature. Maintenant, lorsque j'achète un produit ou un service, je me demande : Qu'est ce ce que je cautionne à travers cet acte ? 
Avec cette prise de conscience, nous avons opéré plusieurs changements importants :

- Depuis plusieurs années nous boycottons les grandes surfaces  sauf objet impossible à trouver autrement. Nous avons retrouvé le chemin du marché, des producteurs en vente directe, des petits commerces de proximité en cas de nécessité urgente et de la biocoop pour nos achats alimentaires, magasin à taille humaine. Ecoutez à ce sujet la conférence "Les coulisses de la grande distribution".

- Nous refusons la publicité dans notre boite aux lettres et tous les courriers publicitaires qui nous sont adressés repartent à l'expéditeur avec la mention "courrier non sollicité" sur l'enveloppe.

- La télévision a quitté la maison
Avec le temps qui passe j'ai l'impression d'être en train de sortir d'une sorte de spirale en redevenant capable de faire mes propres choix en conscience...
(Au sujet de la télé, je vous cite cette petite phrase de Patrick Le Lay, PDG de TF1 : "Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible".

- Nous privilégions les achats d'objets d'occasion quand c'est possible, parce qu'acheter un objet neuf, c'est cautionner sa fabrication dans une usine et l'utilisation de matières premières qui disparaissent de la surface de la planète. Acheter d'occasion c'est accepter que ce dont j'ai besoin existe déjà et n'a pas besoin d'être forcément neuf.

décroissance

décroissance

décroissance
Covoiturage, stop et compagnie
Je suis surpris par la baisse du nombre d'auto stoppeurs sur les routes. J'ai beaucoup fait de stop, je trouve ça très sympa, ça permet de faire des rencontres et de partager un moment agréable. Je prends toujours les gens en stop, c'est tellement stupide de ne pas faire profiter quelqu'un du trajet qu'on fait...

Le covoiturage, le stop, les transports en commun sont autant de moyens décroissants pour diminuer notre dépendance à la sacro sainte voiture, dans un pays où on fait tout pour nous rendre dépendant (zones commerciales excentrées, pavillons périurbains sans commerces de proximité, nouveaux autoroutes...) à la voiture. Eh oui, la France abrite quelques fabricants automobiles, alors il faut que "ça tourne" !

Pour votre prochain trajet, partagez votre voiture ou celle d'une autre personne, c'est tellement plus convivial, utilisez les petites annonces de ce site ou bien :

décroissance
Publicité
antipub
Comme je l'ai décrit plus haut, nous refusons la publicité dans notre boîte aux lettres. A l'époque où nous recevions des publicités, il pouvait nous arriver d'aller faire des achats de choses dont nous n'avions pas forcément besoin, uniquement parce nous avions vu ces objets dans une publicité.

Ce qui est fou, c'est que c'est nous consommateurs qui payons à travers nos achats (où un pourcentage du prix du produit sert à finacer la publicité) où à travers les taxes de collecte des ordures ménagères pour ces publicités qui encombrent notre boite aux lettres et  notre libre arbitre.

42 Kg de papier (pour info, 100 kg de papier c'est 1 arbre + 1,5 m3 d'eau + 600 Kwh d'électricité) par an et par boite aux lettres finissent à la poubelle...

Alors, commandez un petit autocollant pour votre boite aux lettres, vous verrez, ça fait vraiment du bien, on se sent respirer...

Sur le thème de la publicité, visitez le site de la brigade anti pub

décroissance
Ne jetez plus donnez !

De nombreux vieux objets, équipements, ustensiles cassés, usagés ou inutilisés finissent à la poubelle,
malgré l´intérêt qu'ils pourraient représenter pour quelqu´un, faute de savoir à qui les donner.

Voici deux site consacrés à la récupération gratuite où chacun peut proposer et donner,
plutôt que jeter ce dont il veut se débarrasser.

www.recupe.net
granddon.free.fr

et aussi

vide-greniers.org

décroissance
Développement durable ou décroissance ?


Politiques de croissance
Politiques de 
développement durable
Politiques de décroissance
Consommer des voitures pour donner du travail à l'industrie automobile
Subventionner des pots catalytiques, recycler un peu les déchets de la production automobiles (15 tonnes par voiture)
Favoriser les transports en commun. Et les plans de partage des véhicules (covoiturage, copropriété des voitures)
Construire des routes pour donner du travail aux entreprises de travaux publics
Favoriser le ferroutage (pour pouvoir continuer d'augmenter le trafic)
Favoriser la production et la consommation locale. Taxer lourdement les transports
Les français ont le moral donc ils consomment
Les français ont une conscience écologique donc ils consomment vert
Les français sont joyeux et s'en foutent d'avoir des voitures ou quoi que ce soit pourvu qu'on soit ensemble et qu'on rigole
Donner une prime aux chomeurs pour relancer la consommation des ménages
Faire travailler les RMIstes à ramasser les poubelles et les crottes de chien
Donner de la terre/un logement à tout le monde pour gagner plus d'autonomie
Fabriquer des objets fragiles et irréparables pour qu'on revienne vite en acheter
Fabriquer des gadgets "nature", faire du business avec du bio
Fabriquer uniquement des objets utiles, solides et réparables pour qu'ils servent longtemps
Etre malade pour donner du travail à l'industrie pharmaceutique
Etre malade pour donner du travail à l'industrie pharmaceutique, en plus consommer des médecines douces
Adopter une hygiène de vie en accord avec ses idées. Se débarasser des trucs toxiques
Faire la guerre pour faire tourner l'industrie de l'armement
Faire la guerre pour faire tourner l'industrie de l'armement
Juger les marchands de canons dans des tribunaux de guerre, démanteler les usines nocives
Polluer et s'en foutre
Polluer pour donner du travail aux dépollueurs
Eliminer la pollution à la source, fermer l'usine s'il le faut

Tableau paru initialement dans le journal "No Pasaran" d'octobre 2004
puis repris dans le journal "La décroissance" de décembre 2004
décroissance

Appel anonyme à la révolution des silencieux

appel anonyme à la révolution des silencieux

Nous paraissons bien petits face à la puissance gigantesque des multinationales, face aux pouvoirs politiques, économiques et financiers qui dirigent ce monde, face à tous ceux qui font et défont les choses pour leurs propres profits.

Et pourtant... Et pourtant... Nous, petits consommateurs, qui sommes si insignifiants, avons un pouvoir extraordinaire :

  •  celui d'acheter ou non  tel ou tel produit,
  • celui de nourrir de notre argent ou non telle ou telle entreprise,
  • celui de cautionner ou non tel ou tel entrepreneur.
Nous avons la possibilité de choisir à qui nous donnons notre argent... et de là, à qui nous donnons du pouvoir économique et financier... qui nous pérennisons.

ENSEMBLE, CHACUN DANS SON COIN, SANS TAMBOUR NI TROMPETTE, SANS FOURCHE NI CANON, FAISONS LA REVOLUTION DES SILENCIEUX 

1) Si nous voulons une terre saine et dépolluée, donnons notre argent-pouvoir à ceux qui respectent la planète et voient les choses à long terme, dans une dynamique de développement durable, à ceux dont on sait ce qu’ils font, et comment ils le font.

2) Si nous ne voulons plus de drogues, de mafias et d'argent sale, donnons notre argent-pouvoir aux gens, aux entreprises, aux banques et aux institutions financières qui fonctionnent  avec des choix éthiques, dans la transparence et le respect reconnus.

3) Si nous ne voulons plus des guerres, cessons d'engrosser de notre argent les gens et les entreprises qui directement ou indirectement travaillent pour l’industrie des armes.

4) Etc... Etc... Chaque centime compte, chaque franc (euro) qui sort du système des pouvoirs sans lendemains, pour nourrir les entreprises, les paysans ou les artisans qui respectent les Hommes et la Nature, est important.

Ensemble, comme les gouttes qui, se réunissant, finissent par faire les rivières et les fleuves, puis les océans, faisons la REVOLUTION DES SILENCIEUX ! !

Devenons des consommateurs conscients et attentifs, informés et informants, et surtout, prêts à perdre du pouvoir d'achat pour cette cause noble et juste ! Le pouvoir d'achat est le piège par lequel nous devenons dépendants des systèmes de pouvoirs pour qui le seul profit à court terme compte... sans autre considération ! Servons-nous de l'expérience de ceux qui payent en milliers de morts les conséquences des cascades d'actions, à tous les niveaux, où les seules visions sont les profits uniquement personnels ! N'attendons pas que cela nous arrive ! N'attendons pas d'être des millions à mourir des diverses pollutions et aveuglements ou laxisme pour devenir conscients,

AGISSONS ! Photocopier (et traduire) cet appel à volonté, puis distribuer ou envoyer à 1,10,20,...100...1000... personnes. Passons-nous le mot afin d'être ainsi engagés et unis comme un seul homme ! Car si cette révolution appartient à tous, elle est avant tout affaire de RESPONSABILITE et d'ENGAGEMENT INDIVIDUELS. N'attendons personne pour agir ! Mobilisons-nous individuellement pour tout !

TELECHARGER CET APPEL A DIFFUSER 
décroissance
agriculture biologique, agriculture biodynamique, permaculture, alimentation vivante
Actualité - Alimentation vivante- Boutique Biovie - Téléchargements - Annonces - Ecologie pratique
Agriculture Bio - Désinformation - Décroissance - Liens - Forum - Spiritualité - Témoignage