Aller au contenu


Qui A Fait Un Projet De Naissance ?


16 réponses dans ce topic

#1 Clairière

    Membre habitué

  • Membres
  • 27 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 23 February 2012 à 16:20

Et ben voui, je suis curieuse !

Il semble que la pratique soit de plus en plus courante, mais j'ai quand même un peu peur de la réaction de l'équipe médicale de ma maternité. Comment avez-vous procédé pour introduire l'idée d'un projet de naissance ? Vous leur avez remis un document papier ?

Merci d'avance !

#2 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 982 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 24 February 2012 à 10:54

oui...je peux te l'envoyer par mail comme exemple si tu veux. Je l'avais en premier soumis à ma sage-femme (celle qui a fait l'intégralité du suivi depuis le début de la grossesse, et qui était là pour le jour J), corrigé avec elle, puis donné à l'équipe de la maternité dans le dossier d'inscription. Le truc a été débattu en réunion, je l'ai su par le gynéco pour la derniere visite obligatoire à l'hopital. Pas forcément très bien reçu, mais en tout cas accepté. Et dans l'ensemble, tout a été respecté au mieux (vu les circonstances).

Il ne faut pas avoir "peur" de l'équipe médicale : c'est ton corps, ton accouchement, ton bébé...tes choix. Cela prime sur tout le reste !

#3 bolabola

    Membre régulier

  • Membres
  • 60 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 24 February 2012 à 20:39

J'en avais fait un en pensant ne pas en avoir besoin car je prévoyais un AAD. Transfert après des heures de travail non efficace et perte des eaux vertes... Finalement, à la maternité, j'ai eu beaucoup de ce que je souhaitais éviter (touchers vaginaux pour évaluer la dilatation du col.. mais pas douloureux et pas souvent; péridurale... après 35 heures dont la dernière sous dose max. d'ocytocine artificielle; épisiotomie finalement pas douloureuse, vite et bien cicatrisée, pas la boucherie décrite habituellement).
Je pense que l'intérêt de faire un projet de naissance réside dans le fait que tu t'informes sur les pratiques et que tu réfléchis à ce que tu souhaites (ou ne souhaites pas). Cela dépendra fortement d'où tu accouches, sur quelle équipe est présente, la politique de l'hôpital, etc. Aller à l'hôpital, c'est un peu la loterie. Tu peux aussi très bien tomber: vu les problèmes que j'ai eus (et qui n'ont pas été générés par la médicalisation), j'ai eu pas mal de liberté vu les circonstances (accouchement long, méconium...). Bien sûr, j'aurais été mieux chez moi, surtout pour l'après-accouchement (mise en place de l'allaitement, repos).
Le désavantage est que comme tu seras "bien" informée (disons plus que la moyenne, plus qu'une femme qui ne fait pas de projet de naissance), tu risque d'être "plus" déçue si les choses ne se passent pas comme tu l'envisages. Mon mari me disait que j'étais "sur-informée"... mais je me suis passionnée sur le sujet. Il faut savoir rester ouvert. En tout cas, c'est bien d'en parler à l'avance et de ne pas arriver le jour J avec un papier présenté comme un "ordre de marche"... Bonne grossesse et bonne chance à toi!

#4 Clairière

    Membre habitué

  • Membres
  • 27 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 25 February 2012 à 09:37

Merci les filles !

C'est vrai, j'entends déjà mes amies me dire de ne pas trop y penser car je risque d'être déçue si les choses ne se passent pas comme je voudrais. Mais ça m'angoisse aussi de ne pas être prête, de ne pas être sûre que l'équipe médicale est bien au courant de ce que je voudrais et ce que je ne voudrais pas. En fait, j'ai juste peur de ne pas être écoutée. Je vais bien réfléchir à la formulation de mes souhaits. Je ne demande pas la Lune non plus, et je sais que tout ne se passera pas forcément comme je voudrais. Bien sûr, s'il y a urgence médicale avérée (et pas "confort du praticien"), j'accepterais des choses que je refuse à la base (comme une anesthésie par exemple). L'épisio ? J'ai vraiment du mal avec ça. Je n'ai que des exemples qui se sont mal passés autour de moi. Et j'ai lu qu'il vallait mieux que le tissu se déchire de lui même plutôt qu'une incision chirurgicale. Le truc, c'est qu'on est des adeptes de l'épisio en France, et surout là où j'habite malheureusement...

#5 bolabola

    Membre régulier

  • Membres
  • 60 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 25 February 2012 à 14:06

Il est clair que si tu ne dis rien de tes souhaits, tu ne seras pas écoutée. Je crois que c'est une bonne chose de préparer un "projet" de naissance (je n'aime pas ce terme... j'ai appelé le mien "préférences pour l'accouchement") et d'en discuter avant. Le problème est que tu ne seras pas forcément en position de savoir si tu es confrontée à une "urgence médicale avérée" (tu n'es pas médecin?). Tu dois pouvoir faire confiance aux personnes qui t'entourent à ce moment-là, sinon cela engendre trop de stress. Et te faire confiance à toi.
Moi aussi j'avais très "peur" de l'épisio après avoir lu des tas de récits affreux, ou plus exactement des craintes par rapport aux conséquences. Les gynobsts ne sont pas tous des bouchers. Les pratiques sont en train de changer (pas partout). Si ça peut te rassurer, j'ai eu qques tiraillements pendant 1 semaines, à 8 jours ma SF AAD a enlevé les points, j'ai fait encore très attention pendant un mois et ensuite je n'ai pas eu de douleurs. 2 ans plus tard, on ne voit presque pas de cicatrice.
Il faut vraiment que tu choisisse une bonne maternité. Tu seras prête. Rien que de s'informer, c'est déjà se préparer.

#6 Zaou

    Membre régulier

  • Membres
  • 235 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 26 February 2012 à 10:17

On a fait un projet de naissance qui a été écouté ... mais pas respecté (je ne sais même pas si le personnel de service ce soir là s'est donné la peine d'en prendre connaissance)..

#7 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 982 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 26 February 2012 à 13:31

nous l'avions emmené avec nous au cas où changement d'équipe, ce qui a eu lieu cause urgence, et c'est mon homme qui a insisté pour que les derniers arrivés sur le champ de bataille soient mis au courant de nos désidérata... faut jamais lacher le morceau, d'où l'importance du papa !

#8 Clairière

    Membre habitué

  • Membres
  • 27 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 29 February 2012 à 11:27

Merci pour votre soutien ! :) C'est dur dur de se préparer à un premier accouchement, et j'ai encore des copines qui me disent : "Bah ! Tu verras bien quand tu y seras, ça ne sert à rien de penser aux détails parce que de toute façon tu auras autre chose en tête ce jour là..."

Je me fais du sang d'encre parce que j'ai de mauvais retours de la maternité la plus proche de chez moi. Et les autres sont à une heure de route au mieux, alors bon...

Il faut absolument que je brieffe le papa !!!!

#9 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 982 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 29 February 2012 à 12:08

ben tu sais, j'ai accouché à ...2 h de chez moi ! on avait loué un gîte pour 15 jours, histoire d'être proche de la maternité que j'avais choisie et de ma sage-femme par la même occasion...et je ne suis pas d'accord avec tes copines. En effet, le jour J, on est dans un état spécial, proche de soi et du bout de chou, de ce qui se passe en soi. Mais, et ça fait toute la différence avec les femmes qui n'y ont jamais réfléchi je pense, on a engrammé en soi ce qu'on désire, ce qu'on refuse de la part des médecins, on est au clair, on est prévenues, au courant...et c'est rudement plus serein que d'arriver dans le flou et de tout subir sans rien comprendre. Si jamais ça ne se passe pas comme prévu, au moins, on est capable de choisir (et non pas de subir), d'être acteur même dans l'urgence. On comprend mieux les actes médicaux, on reste connectée à soi, on ne se trahit pas. Si on a réfléchit à rien , on ne peut que subir le choix des autres; être dépossédée de son accouchement. Pour ma part, même avec au final une césarienne d'urgence, je n'ai pas été dépossédée de mon accord pour le faire. J'ai eu le temps de dire oui à ce changement de programme, parce que j'avais eu le temps auparavant de faire ce qui me semblait important, parceque j'ai pu demander au médecin un délai avant l'acte, me donner le temps d'accepter. Si j'étais arrivée les mains dans les poches sans rien préparer, on m'aurait accouchée, piquée, ouverte, endormie sans aucun accord de ma part. C'est très différent psychologiquement et émotionnellement parlant, à un moment où une femme est justement une bombe émotionnelle...de pouvoir dire OUi, et non pas de se faire voler ce droit.
Idem pour l'allaitement, si je ne m'étais pas renseignée avant, je l'aurai foiré grace aux bonnes volontées des sages femmes de la maternité...

#10 Clairière

    Membre habitué

  • Membres
  • 27 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 03 March 2012 à 10:09

Merci beaucoup nomade ! Tu peux pas savoir combien ton témoignage m'apporte réconfort et assurance ! :heart:

Il va falloir que je me montre forte pour faire accepter mes idées, mes envies, mon projet de naissance à la maternité. Et puis s'ils sont totalement réfractères, je leur dirai que j'irai accoucher ailleurs, quitte à faire plus d'une heure de route. On verra bien comment leur responsabilité de médecin va les faire réagir... :)

En gros, je vais porter mon projet de naissance à bout de bras pendant toute ma grossesse, et me battre pour qu'il soit respecté, jusqu'au jour J où là ce sera monsieur papa qui devra prendre ses responsabilités et défendre mes choix.

Au final, je me demande ce qui sera le plus dur... Arriver à convaincre l'équipe médicale, ou faire en sorte que le papa me soutienne activement ?... :glare:

#11 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 982 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 03 March 2012 à 13:29

je crois que la seconde option est pourtant primordiale : comment accoucher sereinement si son compagnon de vie ne partage pas cela en profondeur ? Comment être sereine si tu ne peux compter sur lui le jour J ...et tous ceux qui vont suivre !!! Car l'accouchement c'est une chose, mais s'il faut en plus se batailler pour l'allaitement, les couches lavables, l'éducation respecteuse, la motricité libre...que sais je encore (car bien evidemment, une fois le bébé là; tu vas encore te poser mille questions, faire des choix, réorienter ce que tu pensais juste et qui ne l'est finallement plus...)???? Fait lui lire des choses, emmène le rencontrer des familles qui ont accouché et élève leurs enfant de cette manière...de voir en vrai, ça décrispe ! :flowers:

#12 Clairière

    Membre habitué

  • Membres
  • 27 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 05 March 2012 à 08:26

T'as raison, je vais l'impliquer dès maintenant pour les décisions à venir. J'ai ma voisine qui a eu son bébé cet hiver. On va lui rendre visite de temps en temps. J'essaierai d'orienter la conversation sur le rôle du papa lors de l'accouchement et le soutien qu'il doit accorder à sa femme pour toutes ses décisions (comme l'allaitement par exemple). De ce côté, en revanche, ma manière de voir les choses lui convient tout à fait.

Le truc, c'est qu'il pense que l'équipe médicale fera au mieux pour le bébé et moi. Donc, il s'en remet totalement à leur jugement. CQFD

#13 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 982 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 05 March 2012 à 19:22

Et il a raison, dans un certain sens. Il va falloir qu'il soit conscient qu'ils feront en effet au mieux techniquement parlant. Mais que parfois la technique tue l'humanisme. Et que parfois la médicalisation devient un enjeu complètement inhumain...Tu trouveras de nombreux témoignages sur le "ciane" qui lui permettront de se faire une idée de ce que peut être une naissance hospitalisée...

http://accoucherautr...icalisation.htm

http://wiki.naissanc...ortailNaissance

#14 Clairière

    Membre habitué

  • Membres
  • 27 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 07 March 2012 à 11:07

Merci beaucoup Nomade pour ton aide ! C'est super sympa ! :gardecoe:

#15 Christel°

    Membre habitué

  • Membres
  • 14 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Mialet
  • Centres d'intérêt:Maternage

Posté 16 November 2012 à 12:06

Bonjour,

8mois plus tard, je débarque!

Clairière comment ça s'est passé alors? ;)

Nomade, qu'appelles-tu motricité libre?

Souhaitant un AAD je n'avais pas pensé au projet de naissance. Effectivement c'est une bonne idée de le prévoir tout de même. Merci.

#16 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 982 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 17 November 2012 à 20:12

Bonjour Christel. La motricité libre, c'est inspiré d'une femme qui s'appelle Emy Pickler, et dont les crèches en Hongrie laissaient les bébés totalement libres de leurs mouvements, sans aucune intervention ni aide intempestive pour s'asseoir, se lever, marcher, etc. Les enfants ainsi laissés à leurs propres découvertes, dans leurs rythmes, avaient une capacité bien plus grande à bouger naturellement, et surtout un meilleur équilibre à long terme. Donc on oublie le coup du "je te tient les mains en l'air pour marcher" et on favorise les découvertes naturelles du petit à se tenir aux meubles, à ramper, à grimper...etc.

#17 Christel°

    Membre habitué

  • Membres
  • 14 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Mialet
  • Centres d'intérêt:Maternage

Posté 13 January 2013 à 18:42

Merci Nomade pour ta réponse!

Et désolée pour l'absence, habituée à d'autres forums où on est prévenu des réponses, j'attendais patiemment de voir un message d'avertissement arrivé dans ma boîte mail. :)





1 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :