Aller au contenu


L'Écologie Appliquée Au Camping


7 réponses dans ce topic

#1 Rhub-rhub

    Membre habitué

  • Membres
  • 48 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 09 May 2011 à 12:37

Bonjour,

Je vais essayer d'être brève. En fait, pour diverses raisons et entre autres pour essayer de mettre davantage en harmonie notre vision de la vie et notre vie quotidienne, nous envisageons de faire un grand virage et de créer un hébergement de plein air écologique, dans le Sud (mais où ce n'est pas encore fixé).
Le mot camping est assez connoté et pas forcément dans l'idée de nature, mais pour nous ce sera le cœur du projet.

J'ai pensé que peut-être certain(e)s auraient des idées à nous proposer, des avis, des conseils ? Est-ce que cela pourrait vous intéresser en tant que client par exemple aussi ?
Il est bien sûr difficile de pouvoir faire un camping totalement écologique compte tenu déjà de la réglementation, qui impose par exemple (à vérifier) des wc à chasse d'eau. Je ne sais pas du tout même sans ça si les toilettes sèches sont applicables en cas de nombre important, même si le camping ne sera pas grand.
Dans la même idée, nous aimerions une piscine écologique sans chlore, mais est-ce compatible avec la règlementation ?
Disons que nous essaierons de faire au mieux avec ce qui est possible.
Tout cela reste subordonné à la validation du projet, parce que pour le moment nous devons nous concentrer sur l'aspect financier de la chose.

Je suis en tout cas intéressée par toute référence ou info qui pourrait nous aider !
Merci. :flowers:

#2 Rhub-rhub

    Membre habitué

  • Membres
  • 48 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 16 May 2011 à 15:51

Est-ce que l'absence de réponse est un signe que ce type d'hébergement ne vous intéresserait pas ? :rolleyes:
Si vous avez des choses à dire à ce sujet, même en négatif, cela pourrait m'intéresser (notamment sur le pourquoi, si cela peut être pris en compte).

Merci !
(J'ai peut-être mal placé le sujet, d'ailleurs).

#3 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2452 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 16 May 2011 à 19:03

 Rhub-rhub, le 16 May 2011 à 15:51, dit :

Est-ce que l'absence de réponse est un signe que ce type d'hébergement ne vous intéresserait pas ? :rolleyes:

Perso, c'est juste que je n'avais pas vu ce message !
Alors...
Je gère un gîte. C'est quand même différent, notamment question nombre de visiteurs (4 personnes maxi à la fois, ici !), mais certaines de mes expériences pourraient éventuellement t'être utiles :
Déjà, je ne sais pas si les toilettes sèches sont autorisées ou pas... Ce que je sais, c'est que j'ai, chez moi, des toilettes "normales", et à l'extérieur, dans un local à part (lingerie) des toilettes sèches que j'utilise tous les jours et que je propose à l'utilisation aux "gîteurs". Jusque là, très rares sont ceux qui osent y aller, mais ça a l'avantage qu'ils savent que ça existe, au moins pour ceux qui se servent de la machine à laver, dans la même pièce, que ça ne sent pas... Bref : pas concluant, comme expérience, mêm ça participe à la réflexion.
A propos de la piscine, il y en a une ici... Elle était "normale" à mon arrivée, mais j'ai changé le système de purification par un système à électrolyse, donc sans chlore. Je ne me suis pas posé la question du droit ou pas. Résultat : tout le monde est satisfait, car c'est plus agréable que le chlore, ça ne pique pas, ne pue pas... Et plus simple d'utilisation !
Question poubelles, j'explique à chaque arrivant le tri et qu'il ne faut pas mettre de fermentescibles à la poubelle (pour les poules et le composteur)... Mais je dois retrier au moins une fois sur deux...
Sinon, j'ai remplacé les convecteurs électriques par une cuisinière à bois dans la cuisine (qui est allumée à l'arrivée des gîteurs) et des radiateurs à inertie dans la salle, j'ai mis un chauffe-eau solaire... Bref : j'essaye de vivre l'écologie chez moi comme au gîte, mais je n'ai pas l'impression que beaucoup de monde y soit sensible...
Voilà pour mes petites expériences. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas, sur le forum ou par mp !

Bien à toi,

Nico.

#4 Rhub-rhub

    Membre habitué

  • Membres
  • 48 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 17 May 2011 à 09:37

Merci beaucoup pour ton message, ça fait un peu avancer l'idée.

Nous avons réfléchi en effet à cette question des toilettes sèches. Je pense que ça serait probablement un vrai frein pour pas mal de gens qui ne connaissent pas, et puis la logistique serait compliquée... Beaucoup d'utilisation, et on ne peut pas demander aux gens d'aller vider le seau des autres. Et puis, si le volume est important, est-ce qu'il n'y a pas des soucis pour le compostage ? Et où mettre tout ça ?
Nous ne sommes pas experts sur cette question puisque notre habitat est totalement conventionnel (location). Mais nous avons eu l'occasion de tester dans un salon bio ! Et malgré le nombre il n'y avait pas d'odeur !
Est-ce viable dans nos conditions prévues d'utilisation je ne sais pas.
Nous avons réfléchi sinon à une éventuelle récupération des eaux grises pour les wc, mais là encore tout est à inventer, et je ne sais pas si la règlementation le permettra.


Pour la piscine, je ne connais pas le système à électrolyse, aurais-tu des références à me fournir (fabricant, marque ou distributeur ?) ?
Je pensais au système de plantes sur des substrats, là encore, je ne connais le principe que dans les grandes lignes.

Je pense qu'un camping sera soumis à plus de règlementation qu'un gîte, et surtout que le processus administratif est assez contraignant.

Beaucoup d'aspects à documenter et maturer encore. ^^

#5 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2452 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 17 May 2011 à 13:19

 Rhub-rhub, le 17 May 2011 à 09:37, dit :

Merci beaucoup pour ton message, ça fait un peu avancer l'idée.

De rien ! :)

 Rhub-rhub, le 17 May 2011 à 09:37, dit :

Nous avons réfléchi en effet à cette question des toilettes sèches. Je pense que ça serait probablement un vrai frein pour pas mal de gens qui ne connaissent pas, et puis la logistique serait compliquée... Beaucoup d'utilisation, et on ne peut pas demander aux gens d'aller vider le seau des autres. Et puis, si le volume est important, est-ce qu'il n'y a pas des soucis pour le compostage ? Et où mettre tout ça ?
Nous ne sommes pas experts sur cette question puisque notre habitat est totalement conventionnel (location). Mais nous avons eu l'occasion de tester dans un salon bio ! Et malgré le nombre il n'y avait pas d'odeur !
Est-ce viable dans nos conditions prévues d'utilisation je ne sais pas.

Je pense que les TS ne doivent pas être imposées, au risque de dégoûter certaines personnes et de les fuir. Au camping comme chez soi, d'ailleurs. C'est pourquoi j'ai gardé un wc "normal" au rdc chez moi, car je ne veux pas imposer à mes visiteurs. Ceux qui le souhaitent savent qu'il y a des TS, ils peuvent les utiliser s'ils le souhaitent.
Dans ton futur camping, je te conseille de mettre des toilettes à eau + des TS, de façon à ce que les gens puissent choisir. Je pense que, comme chez moi, rares seront ceux qui utiliseront ces dernières, mais ça aide à la prise de conscience. Et, dans la mesure où peu de personnes les utiliseront, la gestion sera simple !
D'ailleurs, la gestion n'est pas si compliquée... Même si tu dois vider le seau tous les matins (ça serait étonnant, mais voyons le pire !), ça prend 30 secondes : sortir le seau, le vider sur le tas (qui doit être assez près, mais pas à la vue, derrière le bâtiment, par exemple), remettre le seau, y verser un peu de sciure... Pas plus (sinon moins) de travail que de nettoyer des toilettes à eau : les TS ne se nettoient pas (hors abattant, bien sûr), puisque tu jettes tout le contenu. Pas de traces au fond de la cuvette, d'éclaboussures sur le bord...
Quant à l’entretien du tas, il n'y a rien à faire ou presque : tous les ans, tu changes de tas et tu laisses macérer, en brassant une fois par mois. Au bout de deux ou trois ans, ton tas, très réduit, devient du compost que tu peux valoriser et, si tu en as trop, tu peux le donner.
La quantité est vraiment réduite : depuis 18 mois, j'utilise à 100% mes TS : mon premier tas, qui a servi pendant un an, est vraiment tout petit.

 Rhub-rhub, le 17 May 2011 à 09:37, dit :

Nous avons réfléchi sinon à une éventuelle récupération des eaux grises pour les wc, mais là encore tout est à inventer, et je ne sais pas si la règlementation le permettra.

C'est, je pense, une fausse bonne idée, et ce pour plusieurs raisons :
=> C'est coûteux et compliqué à mettre en place (il te faut créer deux réseaux, avec pompe de relevage (sauf si les wc sont au sous-sol ou les douches à l'étage...), avec filtration, car tu ne peux pas utiliser de l'eau trop sale (cheveux...) dans les wc, rien que pour l'aspect visuel, mais aussi car sinon, ta cuvette sera constamment sale) ;
=> Ça ne règle quasiment aucun problème : les toilettes à eau sont une hérésie pour trois raisons : perte d'humus, pollution au traitement des matières et consommation d'eau potable. La solution que tu proposes ne règle qu'un des trois problèmes liés aux toilettes à eau, et à quel prix...
Je reste persuadé qu'il vaut mieux, de tout point de vue, utiliser les deux, en essayant d'inciter les gens à essayer les TS, que de créer des toilettes à eau récupérée. Et, en plus, c'est moins cher. Et tu ne t’embêtes pas avec la règlementation : tu crées ton camping avec des toilettes à eau, puis tu rajoutes, après coup, les TS. Ce que j'ai fait ici. Je sais que jamais je n'aurais eu d'agrément si je n'avais pas eu de toilettes à eau. Déjà qu'ils ont tiqué quand ils ont vu qu'il n'y avait pas la télé ! :D

 Rhub-rhub, le 17 May 2011 à 09:37, dit :

Pour la piscine, je ne connais pas le système à électrolyse, aurais-tu des références à me fournir (fabricant, marque ou distributeur ?) ?
Je pensais au système de plantes sur des substrats, là encore, je ne connais le principe que dans les grandes lignes.

Non, pas de références particulières... Demande à gogol ! La seule chose que je peux te dire, c'est que mon système, installé en 2006, m'a coûté 2300 euros tout compris, et que depuis, je n'ai eu aucun frais (pas de chlore à acheter) et peu d'entretien.
Mon eau est salée (à 5 gr / litre, soit 7 fois moins que l'eau de mer), ce n'est pas désagréable du tout, et souvent, les personnes ne s'en rendent pas compte. Il faut que je leur dise de se lécher les lèvres en sortant pour qu'ils le sentent.
C'est sûrement moins écolo que la piscine plantée, mais c'est vraiment très simple et toute piscine "classique" peut être transformées, alors qu'avec des plantes, il faut créer un piscine neuve, avec de fortes contraintes. Par contre, ça fonctionne au nucléaire (pompe + électrolyse)... Et d'ailleurs les piscines aux plantes doivent aussi avoir une pompe, il me semble...

Voilà pour aujourd'hui !

Nico.

#6 laurenceg

    Membre régulier

  • Membres
  • 266 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:36 - indre

Posté 17 April 2012 à 20:14

Rhub Rhub, as tu eu plus de renseignements sur les toilettes sèches au camping,

En fait je cherche pour une amie
Elle s'occupe d'un refuge canin, et pensait en parallèle mettre une ou deux caravanes (ou tipis) sur le terrain qu'elle louerait une somme modique pour apporter un peu d'argent à l'association.
le problème est que le lieu ou elle pense les implanter est loin des points d'eau et se serait un cout important de faire les aménagements,
L'idéal serait donc les toilettes sèches mais quid de la legislation dans ce cas là?
il y a déjà un composteur sur dalle pour les déjections des chiens.

#7 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 983 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 18 April 2012 à 11:37

refuge canin et location saisonnière ? Ce n'est pas peu un risqué côté bruits ? Ou bien le terrain en question est tortalement séparé du refuge ?
Sinon, un bon contact de camping bio, c'est le Bois du barde en centre Bretagne, des militants sur le sujet, qui ont un seul WC à eau pour les réfractaires, mais ont obtenus la possibilité de faire tout en TS...eventuellement les contacter pour de plus amples renseignements...
http://www.leboisdubarde.fr/

#8 laurenceg

    Membre régulier

  • Membres
  • 266 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:36 - indre

Posté 18 April 2012 à 18:30

Merci nomade,

Pour la location je pense que ça sera surtout des passionnés de chiens qui loueront, il y a déjà un parc aménagé pour les chiens visiteurs où on peut planter une tente, mais pour l'instant ce n'est pas loué.
Surtout que le bruit c'est pas triste quand 40 huskies se mettent à chanter :original:





2 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 2 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :