Aller au contenu


Isolation Avec De Vieux Vêtements


22 réponses dans ce topic

#1 nicolascro

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:almodovar del rio

Posté 16 April 2010 à 20:45

Bonjour, nous avons un petite cabane (perchée) en bois que nous voulons isoler afin de la rendre plus douillette. Ayant accès è un bon stock de vieux vêtements nous avons pensé les utiliser pour l'isolation comme on utilise la laine de mouton. (entre la parois exterieure et une future paroi interieure en lambris, et sous le toit, entre deux parois en bois aussi)
Bien sûr,contrairement à la laine de mouton, les vieux vêtements, n'ayant pas de suint, sont vunérables aux attaques des mites. Donc la question est: comment les protèger d'une manière saine et économique (et relativement durable)?
- Sels de Bore? (sont ils vraiment innofensifs?, s'agit-il seulement de "saupoudrer" les vêtements avec les sels? Quelle proportion utiliser?)
- chaux?
Merci pour vos suggestions.
Cordialement.

#2 Guest_louise élie_*

  • Guests

Posté 17 April 2010 à 04:10

salut !


Ce qui me vient à l,esprit...

Le sel de bore, je suis pas chimiste ! mais je crois que le fait de ''saupoudrer'' le produit n'est pas suffisant et au bout du compte assez toxique comme opération ( on a un chimiste sur le forum, scombrax qui sait ça mieux que moi)

Les mites ne se tiennent pas dans les vêtements qui sont enrobés dans le papier journal

Il y a aussi la question de l'humidité qui se pose, s'assurer que les tissus utilisées en sont à l'abri

Autrefois les maisons de campagne par ici , québec, avaient leur isolation faite en vieux vêtements, j'ai souvent restaurer des maisons où les tours des fenêtres et des portes, les entre-planchers, les bordures d'entretooit étaient isolés ainsi... les vêtements découpés en longue bandes et torsadés serrés, parfois posés côte-à-côte, ou compressés dans les fentes, mais jamais posés à plat ou laissés tel quel.

J'ai trouvé des bandelettes de laine mais aussi de coton, et curieusement jamais de vestiges de mites !
Les mites se tiendraient-elles à l'intérieur des murs ? je ne crois pas... plus problèmatique les petits rongeurs

à +
lou

#3 Guest_MissTrixie_*

  • Guests

Posté 17 April 2010 à 07:06

Voir le messagenicolascro, le 16 April 2010 à 20:45, dit :

Bonjour, nous avons un petite cabane (perchée) en bois que nous voulons isoler afin de la rendre plus douillette. Ayant accès è un bon stock de vieux vêtements nous avons pensé les utiliser pour l'isolation comme on utilise la laine de mouton. (entre la parois exterieure et une future paroi interieure en lambris, et sous le toit, entre deux parois en bois aussi)
Bien sûr,contrairement à la laine de mouton, les vieux vêtements, n'ayant pas de suint, sont vunérables aux attaques des mites. Donc la question est: comment les protèger d'une manière saine et économique (et relativement durable)?
- Sels de Bore? (sont ils vraiment innofensifs?, s'agit-il seulement de "saupoudrer" les vêtements avec les sels? Quelle proportion utiliser?)
- chaux?
Merci pour vos suggestions.
Cordialement.


A mon avis si ce ne sont pas des vêtements en laine ou en soie vous ne craignez rien.

#4 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 17 April 2010 à 10:49

Oui, les mites ne poseront pas problème a priori si vous n'utilisez ni laine ni soie comme dit MissTrixie, et comme dit Loulie, pas facile de rendre l'accès impossible aux rongeurs, et hermétique à l'eau.
Les vêtements en fibres végétales (coton, lin) etc sont sensibles à l'humidité ... risque de moisissures (cf. technique du rouissage) et arrivée possible de petites bêtes aimant ce milieu.
Voir si ce serait intéressant de mettre les éventuels vêtements en synthétique en surface, et les autres au coeur ?
Quelle épaisseur envisagez-vous ?

La chaux pourrait être une piste à creuser, quelle méthode bonne question ... Vous pourriez tenter plusieurs techniques pour les comparer sur le long terme ... et venir nous raconter ! Image IPB

Pour info, dans l'isolant Métisse (issu de vieux vêtements), ils mettent 15% de liant polyester.


On peut voir cette petite cabane avant isolation ? :)

#5 Guest_MissTrixie_*

  • Guests

Posté 17 April 2010 à 19:26

Linaigrette, j'avais appris que le lin était imputrescible.

#6 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 17 April 2010 à 19:46

Oui, le lin fait partie des fibres les plus résistantes à l'humidité (comme le chanvre, le lokta etc), on l'utilise aussi en paillettes pour cette raison-là (et parce que la fibre creuse retient l'air), mais ça ne veut pas dire qu'il n'est pas capable de moisir ...
Et là, on parle de vêtement ... ça signifie aussi transformation et dégradation probable : toutes les techniques récentes de blanchiment au chlore et les teintures chimiques contribuent à ce que les fibres végétales se conservent de moins en moins bien.
Les panneaux d'isolation en lin sont en général traités eux aussi contre les moisissures, sauf erreur de ma part ... d'où l'intérêt d'un enduit maison à base de vrac, quand on le peut (chaux-chanvre ou chaux-lin). ;)

#7 nicolascro

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:almodovar del rio

Posté 30 April 2010 à 17:09

Merci pour vos réponses,

-Alors pour l’humidité, étant une cabane perchée dans un arbre dans une region plutot sèche ( andalousie) on ne se fait pas trop de soucis.

-Pour les rongeurs- même histoire, perchée ça va moins les attirer, en plus le « dessous » de la maison est l’endroit préferé de notre fidèle chatte qui y passe le plus clair de son temps.

-les sels de bore, si j’en croit Louise Élie, il faut mieux éviter, ne serait-ce que pour le doute. (à moins qu’il n’y ait des avis plus experts à ce sujet ?)



Il me reste donc l’option de ne rien mettre ou d’utiliser de la chaux, mais pour cette dernière, je n’ai encore trouvé aucun temoignage d’utilisation.



L’idée est de compresser les vêtements entre deux parois en bois, sur un épaisseur fine (6cm) (la maison et toute petite donc on ne peut pas trop perdre de place.) par contre, avec la sècheresse en été le bois à tendance à « rétrécir » un peu, donc les petites bêtes genre mites trouveront bien une fente où passer.



J’ai un peu des doutes sur le fait que, s’il n’y a ni laine ni soie, les mites ne vont pas venir, car ici au moins elles aiment aussi le cotton... (mais peut etre pas suffisament ?)

Cependant ci Misstrixie et Linaigrette le disent, elles ont sûrement leur raisons, donc je vais peut être le tenter...(et éviter les vêtements en laine).




Pour linaigrette, voici une photo de la cabane, (bien sûr elle est encore en construction, mais on se fait une idée.)


Fichier joint  cabana.jpg (218.58 Ko)
Nombre de téléchargements : 27



#8 nomade

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 983 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:centre bretagne

Posté 30 April 2010 à 17:16

:gardecoe: wouahhh !
Elle est perchée dans un olivier ???

#9 Gytha Ogg

    Membre régulier

  • Membres
  • 623 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Ruffécois

Posté 30 April 2010 à 17:24

Voir le messagenomade, le 30 April 2010 à 17:16, dit :

:gardecoe:  wouahhh !
Elle est perchée dans un olivier ???


La photo est peut-être trompeuse : c'est très beau, mais l'arbre paraît presque chétif par rapport à la cabane. Ça va tenir ?




#10 nicolascro

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:almodovar del rio

Posté 30 April 2010 à 17:42

Voir le messageGytha Ogg, le 30 April 2010 à 17:24, dit :

Voir le messagenomade, le 30 April 2010 à 17:16, dit :

:gardecoe: wouahhh !
Elle est perchée dans un olivier ???


La photo est peut-être trompeuse : c'est très beau, mais l'arbre paraît presque chétif par rapport à la cabane. Ça va tenir ?





ouais, enfin un olivier sauvage, un oléastre.

la photo est un peu trompeuse de cet angle, ouais, ca tiens bien, la structure est legère et les parois sont fines, ça ne pèse pas tant que ca. on va quand même rajouter un pilier là ou il y a un étai (à gauche sur la photo).

#11 Gytha Ogg

    Membre régulier

  • Membres
  • 623 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Ruffécois

Posté 30 April 2010 à 18:43

Voir le messagenicolascro, le 30 April 2010 à 17:42, dit :


ouais, enfin un olivier sauvage, un oléastre.

la photo est un peu trompeuse de cet angle, ouais, ca tiens bien, la structure est legère et les parois sont fines, ça ne pèse pas tant que ca. on va quand même rajouter un pilier là ou il y a un étai (à gauche sur la photo).


Super !  ;)




#12 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 02 May 2010 à 18:13

Super, merci pour la photo nicolascro !

Voir le messagenicolascro, le 30 April 2010 à 17:09, dit :

-les sels de bore, si j'en croit Louise Élie, il faut mieux éviter, ne serait-ce que pour le doute. (à moins qu'il n'y ait des avis plus experts à ce sujet ?)
Oui, c'est pas super conseillé, si vous pouvez vous en passer c'est mieux !

Citation

Il me reste donc l'option de ne rien mettre ou d'utiliser de la chaux, mais pour cette dernière, je n'ai encore trouvé aucun temoignage d'utilisation.
Je pense vraiment que ça peut être une piste intéressante. En plus ça aurait sans doute l'avantage de raidir le tissu si vous faites une sorte de lait, ça pourrait être pratique pour créer des couches ... Image IPB Sinon est-ce qu'une colle du genre colle de poisson pourrait éloigner certains insectes ... ?

Citation

J'ai un peu des doutes sur le fait que, s'il n'y a ni laine ni soie, les mites ne vont pas venir, car ici au moins elles aiment aussi le cotton... (mais peut etre pas suffisament ?)
Je connais mal l'univers des mites ... pour moi en France dans les mites commettant des dégâts il y avait les mites mangeant de la laine et de la soie, et les mites alimentaires, mais depuis que j'ai vu des mites dites "alimentaires" me bouffer un pull en laine et dévorer des plumes, je ne sais plus du tout quoi penser. Peut-être que certaines mites aiment la cellulose, oui ... Image IPB

#13 Gytha Ogg

    Membre régulier

  • Membres
  • 623 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Ruffécois

Posté 02 May 2010 à 18:55

Voir le messagelinaigrette, le 02 May 2010 à 18:13, dit :

Je connais mal l'univers des mites ... pour moi en France dans les mites commettant des dégâts il y avait les mites mangeant de la laine et de la soie, et les mites alimentaires, mais depuis que j'ai vu des mites dites "alimentaires" me bouffer un pull en laine et dévorer des plumes, je ne sais plus du tout quoi penser. Peut-être que certaines mites aiment la cellulose, oui ... Image IPB

Ici, on a vu plein de tissus différents attaqués. Ces bestioles sont pénibles, faut reconnaître.

#14 nicolascro

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:almodovar del rio

Posté 06 May 2010 à 20:27

J'ai lu que la chaux risquait de dégrader les vêtements..
et mettre des boules de camphre entre les vêtements? c'est pas toxique ça, j'ai même cru comprendre que le camphre etait utilisé aussi comme épice.
ça ne les tuera pas mais ça agira comme répulsif,
(je ne vais qd meme pas mettre des petits sacs de lavande comme nos grand mères...)

#15 coccinelle63

    Membre régulier

  • Membres
  • 660 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:auvergne
  • Centres d'intérêt:enormement:livre,bd,jardinage, "elevage",dessin,broc-antes ,vieux objets, contemplation, tranquilité... plutot ouverte d'esprit et attend de nouveaux points de vues et idées

Posté 06 May 2010 à 20:55

et pourquoi pas, ca sent bon la lavande...Image IPBet c'est efficace... a court terme , je ne sais pas ca fonctionne mais les personnes agées mettent des noix dans leurs armoires contre les mites.. mais je ne peux garantir que cela à une efficacitée prouver(au meme titre que le savon de marseille dans le lit ou la crepe sur l'armoire!)

#16 laurenceg

    Membre régulier

  • Membres
  • 266 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:36 - indre

Posté 07 May 2010 à 07:43

Le laurier est réputé éloigner les mites, et à priori aussi bien les mites des vêtements que les mites alimentaires, Depuis que je mets du laurier dans ma cuisine je n'ai plus de mites.
Il y a un marchand de savon sur le marché qui me disait que sa grand-mère mettait les restes de savon d'Alep dans les armoires pour éloigner les mites.
Le cèdre rouge aussi est antimite. On en trouve en cubes dans les rayons droguerie, mais également en copeaux dans les animaleries (pour les rongeurs, ce qui est une ineptie vu la dangerosité de ce produit pour les animaux).

#17 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 07 May 2010 à 08:17

Voir le messagenicolascro, le 06 May 2010 à 20:27, dit :

J'ai lu que la chaux risquait de dégrader les vêtements.. et mettre des boules de camphre entre les vêtements? c'est pas toxique ça, j'ai même cru comprendre que le camphre etait utilisé aussi comme épice. ça ne les tuera pas mais ça agira comme répulsif, (je ne vais qd meme pas mettre des petits sacs de lavande comme nos grand mères...)

Je pense qu'il faut que tu fasses des tests de dosage sur différents bouts de tissus ... Perso j'ai un bleu de travail et un jean (coton, donc) qui ne me servent qu'aux travaux salissants avec en général de la chaux (rejointoiement, enduits etc). Ils sont pleins d'éclaboussures de chaux, ce qui ne m'empêche pas de les porter à chaque fois, je les brosse parfois de temps en temps ... Sur des textiles type coton ou toile de jute, la chaux ne fait pas non plus des trous, ça attaque peut-être un peu la fibre en surface, mais quelle importance si ces vêtements vous ne les porterez plus ? ;) (En revanche attention à vous protéger la peau, les yeux, et prenez de vieilles chaussures car pour le coup la chaux attaque bien les semelles).

Pour tout ce qui est répulsif aromatique contre les insectes, ça ne fonctionne qu'en milieu fermé, logique ... les odeurs sont très volatiles. A moins de parvenir à faire des poches totalement hermétiques de vêtements, l'odeur s'évaporera assez vite en extérieur, quelle que soit la plante ou même l'huile essentielle utilisée ...
Si j'étais vous je me renseignerais auprès de la population locale pour savoir exactement quels sont les insectes ravageurs du coin : si ça se trouve vous n'avez pas de risques particuliers ! Image IPB

#18 batosurlo

    Membre habitué

  • Membres
  • 10 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 07 May 2010 à 15:54

Le sujet m'intéresse...
Et dans la laine de mouton récupérée de vieux matelas, vous pensez qu'il faut mettre quelque chose ??

#19 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 07 May 2010 à 17:07

Bonjour et bienvenue sur le forum.
Pour l'isolation à base de laine, quelques fils ouverts sont listés ici :
http://www.eco-bio.i...de-ce-forum-14/


#20 Guest_muguet_*

  • Guests

Posté 07 May 2010 à 17:35

c'est peut-être une idée saugrenue, mais peut-être qu'enduire les vêtements d'huile de lin pourrait être une solution?ça rendrait peut être le tissu "immangeable"? lol

je dis ça parce que les toiles cirées traditionnelles étaient imperméabilisées par application d'huile de lin. (en cherchant des renseignements là dessus parce que j'avais envie d'imperméabiliser une nappe naturellement, je suis tombée sur un forum de passionnés du moyen-âge qui ont imperméabilisé des tissus avec cette méthode).





1 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :