Aller au contenu


Jus D'herbe De Blé


102 réponses dans ce topic

#1 Luecilla

    Membre régulier

  • Membres
  • 52 Messages :

Posté 11 July 2005 à 08:37

Je voudrais consommer des jus d'herbe mais j'ai du mal à cultiver le blé. Les graines ont germé et des petites pousses sont apparues mais à chaque fois que je rince les graines, elles se mélangent et c'est un vrai méli-mélo de pousses. Comment procéder alors ? Mon autre problème est la quantité. Eric disait qu'il utilisait des plateaux de cantine. J'aimerais bien en savoir plus.
J'attends avec impatience des témoignages de vos pratiques. Merci
Luecilla

#2 Eric

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 1876 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 11 July 2005 à 08:59

Bonjour Luecilla

Je suis en train de faire différents essais, j'en parlerai dès que je serai au point sur le sujet. Sinon, le plus facile est de mettre 1 ou 2 cm de terre sur des plateaux de cantine et d'y disposer une couche de graines de blé déjà germé (2 jours, 12h de trempage dans un sac en toile ou un récipient et 1 ou 2 jours de germination) que tu vaporise chaque jour un peu, en recouvrant pendant 3 jours avec un autre plateau pour éviter le déssèchement dès graines à leur début. Mais je fais des essais en ce moment avec des grilles en remplacement de la terre qui est pénible à gérer, c'est plus propre et plus facile à entretenir, en utilisant toutefois une eau d'excellente qualité.

Eric

#3 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 913 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace
  • Centres d'intérêt:http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/

Posté 11 July 2005 à 10:10

Citation

Je voudrais consommer des jus d'herbe mais j'ai du mal à cultiver le blé. Les graines ont germé et des petites pousses sont apparues mais à chaque fois que je rince les graines,


consommer du jus d'herbe ne me semble pas très naturel parce que compliqué à faire et à obtenir sans artifices. Il vaut encore mieux manger quelques graines germées.
ceci juste pour donner mon avis face à la mode déferlante des jus de tout :-)

#4 Luecilla

    Membre régulier

  • Membres
  • 52 Messages :

Posté 11 July 2005 à 10:45

Merci Eric pour tes renseignements. Je vais essayer ta méthode.Fais- moi part , à l'occasion, des résultats de tes essais, ça m'interesse.
Luecilla

#5 Eric

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 1876 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 11 July 2005 à 20:29

Citation

consommer du jus d'herbe ne me semble pas très naturel parce que compliqué à faire et à obtenir sans artifices. Il vaut encore mieux manger quelques graines germées.
ceci juste pour donner mon avis face à la mode déferlante des jus de tout :-)


Pierre, je ne suis pas forcément d'accord avec toi, je trouve au contraire cela simplissime de manger des pousses de blé germé plutôt que par exemple du pain de blé qui a subi transformations et cuisson.

Des études très poussées ont été faites sur le jus d'herbe de blé, qui n'a aucune valeur culinaire, mais qui est un vrai miracle au niveau nutritionnel. Voir à ce sujet le travail réalisé par l'institut hippocrates et le responsables des serres (oui, c'est un peu compliqué, en effet, il font du jus d'herbe de blé pour 50 personnes, 3 fois par jour à longueur d'année, cela demande de l'organisation...)

Institut Hippocrates

Luecilla, j'ai prévu une partie entière du site sur l'alimentation vivante, mais on a besoin d'un minimum de recul pour que je puisse témoigner sur le sujet.

Eric

#6 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 913 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace
  • Centres d'intérêt:http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/

Posté 12 July 2005 à 08:43

c'est en anglais, et j'ai pas trouvé le miracle au niveau nutritionnel. :-)
Je me demande par contre s'il n'est alors pas plus simple de faire du jus avec de l'herbe de prairie : ce sont aussi des graminées, avec la variété en plus ainsi que la rusticité du sauvage ? mais çà viendra ptêt... ce qui me gène, c'est surtout les extracteurs électriques : si chacun en veut un je vais me recycler là dedans :-)

#7 Eric

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 1876 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 12 July 2005 à 11:40

il existe aussi des extracteurs manuels. J'en avais un en inox que j'ai revendu parce que je me suis rapidement fatigué.
Healthy Juicer
Ethical Juicers

J'ai dû réfléchir à plusieurs fois avant d'acheter un extracteur électrique.

Au moins, je veux maitriser la technique, parce qu'on travaille avec de la nourriture vivante, et ça évolue rapidement en fonction de l'humidité, de la température...etc, donc il y a un coup de main à prendre. Une fois que je serai bien au point, je pourrai éventuellement passer à des appareils manuels, ça ne me fera pas trop lourd de découvrir en même temps la culture et l'extraction manuelle.

Pour ce qui est des intérêts nutritionnels, ça ne marcherait pas avec de l'herbe de prairie qui est une plante adulte.
Avec l'herbe de blé jeune, on est dans une phase "explosive" en vitamines, enzymes, minéraux où la graine mobilise toutes ses réserves, transforme les lipides en acides gras, les sucres complexes en sucres simples et les protéines en acides aminés pour que la plante puisse grandir. De l'herbe de prairie, c'est différent, c'est une plante dont la graine a déjà epuisé ses réserves.

Pour les intérêts nutritionnels, il y a quelques infos sur le site de cette ferme québéquoise qui vend du jus d'herbe.

Citation

L'herbe de blé... un potentiel de santé étonnant!

Le jus d'herbe de blé est un des aliments le plus complet que la nature peut nous offrir. Ce jus, en quantité modérée, est parfaitement assimilable pour l'organisme humain.

Le jus d'herbe de blé s'avère être l'une des sources les plus riches en vitamines A, B, C, et E. Ce surprenant végétal contient 92 des 116 minéraux. Il contient également 18 acides aminés dont les 8 essentiels. De plus, il est une excellente source de protéines et d'enzymes.

Le jus d'herbe de blé contribue fortement à la reconstruction du système immunitaire grâce à tous ses nutriments. Il procure au sang le fer nécessaire à une bonne circulation et favorise la digestion et la stabilisation du taux de sucre dans le sang. Entre autres, la chlorophylle est très efficace dans les cas de troubles chroniques, favorisant l'élimination des dépôts et toxines accumulés au cours des ans dans notre organisme. Elle contribue à une purification du foie, des poumons et du colon, favorisant ainsi une cicatrisation rapide.

Excellent régénérateur du sang et du corps, la chlorophylle a la capacité de générer un environnement défavorable à la croissance et au développement des bactéries.


Comment agit-il sur l'organisme ?

Le principe en est très simple : 4 actions reliées:
# 1e action : désintoxication du sang
# 2e action : régénération du sang
# 3e action : désintoxication des organes
# 4e action : régénération des organes
Résultats : amélioration constante et générale de notre état de santé. Un sang riche et très bien équilibré est la garantie ultime d'une santé inébranlable, car il soutient un système immunitaire fort.

Lesdites actions ci-haut mentionnées sont soutenues par les principes suivants :

   1. Activité des enzymes pour la transformation et l'assimiliation des nutriments.
   2. Bienfaits d'alcalinité pour le système digestif.
   3. Oxygénation du sang due à la présence élevée de chlorophylle dans l'herbe de blé.
   4. Augmentation de la qualité du sang due à la présence des minéraux, vitamines et oligo-éléments sous forme assimilable pour l'organisme humain.
   5. Amélioration de la circulation sanguine.

Conséquemment le jus d'herbe de blé a un potentiel certain aux niveaux suivants :

    * désintoxication de l'organisme
    * reconstruction cellulaire
    * reconstruction du système circulatoire
    * stabilisation du taux de sucre et de cholestérol dans le sang
    * fortification du système immunitaire
    * amélioration de la vitalité et de l'endurance
    * amélioration de la formule sanguine
    * nourrit le système nerveux
    * facilite le travail cardio-vasculaire
    * favorise une bonne digestion et assimilation
    * cicatrisation - purification du sang - etc.



Citation

JUS D'HERBE DE BLÉ

La germination a pour effet de transformer et d’augmenter les éléments actifs contenus dans les graines. Voici par exemple les transformations des vitamines après 5 jours de germination du blé ( préférablement : épeautre ou kamut)

La vitamine C augmente de 600 %
La vitamine A augmente de 300 %
La vitamine B1 augmente jusqu’à 20 %
La vitamine B2 augmente de 300 %
La vitamine B3 augmente de 10 à 25 %
La vitamine B5 augmente de 40 à 50 %
La vitamine B6 augmente de 200 %
Le germe de blé contient aussi des vitamines E, D, B8 et B9, des minéraux (phosphore, calcium, potassium, sodium, chlore, soufre, magnésium, cuivre, manganèse, fer, cobalt, bore, molybdène), des fibres, des protéines,...
L’herbe de blé est sans doute la plus intéressante des pousses et son usage thérapeutique est indéniable. Ses effets sont spectaculaires. Avec ses propriétés antioxydantes,  alcalinisantes et désintoxiquantes, elle oxygène le sang.
L’utilisation de l’herbe de blé (son jus) est un remède et un tonifiant. Elle comble nos déficiences nutritionnelles et élimine les toxines logées dans nos tissus et organes ainsi que dans notre sang. Elle relève et renforce le système immunitaire. La capacité du corps à combattre la maladie est déterminée par le système immunitaire. L’herbe de blé augmente les forces créatrices de guérison puisque son jus aide à renforcer le système immunitaire.
L’herbe de blé fut popularisée par Ann Wigmore, N.D., suite à un cancer du côlon, elle fit des recherches et puisa l’élixir dans la tradition de son pays d’origine en Europe de l’Est.

Des études démontrent "qu’après deux semaines d’alimentation riche en enzymes et de jus d’herbe de blé, le sang est beaucoup désintoxiqué et le système immunitaire est renforcé. Ces changements conduisent à plus d’énergie et à une amélioration de la capacité de combattre et de vaincre la maladie." - (Szekely, La vie biogénique.)
"Depuis les années 40, on a vu des recherches scientifiques sur la chlorophylle et l’herbe de blé et tous ces rapports confirment que l’herbe de blé est un nettoyeur, constructeur, guérisseur, protecteur et régénérateur de la santé. Peu d’aliments ou de remèdes contiennent autant d’ingrédients aussi actifs et vivants (batterie biogénique) que l’herbe de blé." - (Szekely).


source

L'alimentation vivante était déjà utilisée par les Esséniens il y a plus de 2000 ans...

Eric

#8 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 913 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace
  • Centres d'intérêt:http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/

Posté 12 July 2005 à 13:05

Citation

L'alimentation vivante était déjà utilisée par les Esséniens il y a plus de 2000 ans...


euh... çà ne veut pas dire grand chose, non ? si je prends une carotte, une patate, et du persil dans mon jardin pour faire mon repas de midi c'est aussi vivant :-)

#9 Eric

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 1876 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 14 July 2005 à 16:56

Bonjour Pierre,

Oui justement, si tu prends ce genre d'aliments, c'est vivant. Par contre si tu prends un aliment transformé qui a passé plusieurs mois au congélo, alors là, ya plus grand chose.

L'alimentation vivante selon les Esséniens est décrite dans un livre du Dr Bordeaux Szekely, pratiquant des langues très ancienes, qui a pu pénétrer dans les archives du Vatican et récupérer des documents très intéressants, ce qui a donné lieu à la sortie de "L'enseignement Essénien" publié en France en 1928 et repris par les éditions Vivez Soleil.

Simplement ce que j'appelle alimentation vivante, c'est comme son nom l'indique, des aliments qui portent en eux le potentiel de vie parce qu'ils sont en pleine croissance.

Les graines germées et les jus de jeunes pousses en font partie. Les légumes et fruit frais cueillis dans ton jardin aussi.

Sur le sujet, j'ai trouvé d'autres infos intéressantes sur internet.

Eric

#10 Luecilla

    Membre régulier

  • Membres
  • 52 Messages :

Posté 01 August 2005 à 11:44

Je fais du pain essénien, c'est facile et les enfants adorent. Puisqu'on parle d'alimentation vivante, j'aimerais bien qu'on aborde le sujet des aliments lacto-fermentés. Je n'ai jamais essayé auparavant mais j'ai envie de me lancer ds de petites tentatives... En ce moment , j'essaie de faire des yogourts et des fromages à base de graines....je vais aussi essayer avec des lègumes. A voir donc...

Pour ce qui est de l'herbe de blé, j'ai suivi tes conseils Eric, et elle pousse très bien . En plus c'est joli à regarder !
Luecilla

#11 lys

    Membre habitué

  • Membres
  • 20 Messages :

Posté 01 August 2005 à 13:20

Bonjour Lucellia,
Je suis très intéressée par le pain des Esseniens... J'ai très envie d'en faire, et j'ai égaré la seule recette que j'avais...
Peux-tu me dire comment tu fais ?

1000 mercis d'avance,

Lys

#12 Luecilla

    Membre régulier

  • Membres
  • 52 Messages :

Posté 02 August 2005 à 10:24

Bonsoir Lys, :fleurs:

J'ai trouvé la recette sur ce site, dans "écologie pratique et alimentation".
J'ai copié-collé pour toi la recette, mais tu peux consulter la rubrique "recette du pain Essénien" pour prendre connaissance de l'avis de chacun. Pour ma part, je ne le laisse pas fermenter aussi longtemps sinon il devient acide, mais c'est peut-être parce que j'habite sous les tropiques (chaleur et humidité importante) et je confectionne plutôt des petits pains plats qui cuisent à faible température et plus vite (l'intérieur est à peine cuit et reste pâteux, mais c'est comme ça qu'on l'aime!)
Nous adorons les déguster avec du roquefort !


[ Pain de graines germées

Pour un pain d'environ 1 kg : 750 g de blé (ou 5O % épeautre et 50 % blé ; on peut aussi utiliser 10 % de seigle) 1 c. à c. de sel

Laisser tremper dans l'eau pendant 24 heures, égoutter, rincer toutes les 12 heures.
Dès l'apparition d'un petit point blanc (pas de germination avancée car le pain, trop riche en diastases, deviendrait peu digeste et collant), broyer les graines dans un hachoir à viande à travers la grille de 4 ou 4,5 centimètres ; réserver 10 % de grains entiers qui seront ajoutés ultérieurement à la pâte.
Recueillir la pâte à la sortie du hachoir et la mouiller jusqu'à obtenir une pâte très humide, ajouter le sel et les 10 % de grains réservés entiers, bien mélanger le tout.
Prendre un moule avec couvercle, le huiler et l'enfariner copieusement. Y déposer la pâte aux deux tiers du volume utile, laisser fermenter à température ambiante pendant 10 à 12 heures (ou plus si nécessaire). La fermentation se fera dans le moule sans couvercle mais recouvert d'un linge humide.

Dès que la pâte est levée, mettre le couvercle et enfourner dans un four froid réglé à 160 °C. Cuire environ 2 heures.

Pour démouler plus facilement, laisser refroidir dans le moule.

Pour la conservation, envelopper le pain dans un papier sulfurisé et dans un linge.

Le pain sera agréable au goût sans présenter de « goût lactique ».

Remarque : le levain spontané naturel se forme lors du trempage des grains; il n'est donc pas nécessaire d'y ajouter une touche de levain quelconque.

L'eau de trempage peut être utilisée pour mouiller la pâte, mais il faut en surveiller l'acidité: il s'agit en réalité du levain ; cette utilisation se fera avec précaution en fonction du goût recherché, plus ou moins acide.
(Hubert DESCAMP SUISSE)]

#13 lys

    Membre habitué

  • Membres
  • 20 Messages :

Posté 02 August 2005 à 12:28

Bonjour Luecilla,

Un très très grand merci de ta réponse... Ca m'a vraiment l'air bien, et j'attends avec impatience les vacances pour essayer...

à beintôt,

Lys

#14 Luecilla

    Membre régulier

  • Membres
  • 52 Messages :

Posté 10 August 2005 à 11:44

Bonsoir,

J'ai réussi à obtenir un très beau plateau d'herbe de blé.( C'est vraiment joli à regarder) mais le deuxième est beaucoup moins bien fourni, l'herbe est aussi plus sombre. je ne comprends pas pourquoi car j'ai procédé de la même façon.

Deuxième interrogation, au sujet de la quantité. Diane Langlois préconise une augmentation progressive jusqu'à 1 once. Mais que représente 1 once ? J'ai du mal à évaluer parce que c'est une unité de poids , non de liquide. <_<

Quelqu'un peut-il m'éclairer ?

En tt cas, j'aime bien le léger goût de réglisse que donne l'herbe de blé au jus de légumes.


Luecilla

#15 Eric

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 1876 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 12 August 2005 à 21:03

Bonsoir Luecillia,

Bon, une once je ne sais pas trop, c'est un fond de verre je pense.
Pour ce qui est de la couleur du plateau, j'ai l'impression que ça dépend de l'exposition à la lumière ou pas, et aussi de la réalisation des plateaux avec ou sans terre.
Pour le moment, j'en fais sans terre parce que sinon, c'est assez lours à gérer dans la cuisine.

J'ai remarqué aussi que dès qu'on est au dessus de 27/28° il y a une forte tendance aux moisissures au pied des grains de blés, mais je viens de lire dans le livre de "sproutman" que ces moisissures sont inoffensives...

Eric

#16 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 913 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace
  • Centres d'intérêt:http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/

Posté 13 August 2005 à 18:01

Citation

dès qu'on est au dessus de 27/28° il y a une forte tendance aux moisissures au pied des grains de blés, mais je viens de lire dans le livre de "sproutman" que ces moisissures sont inoffensives...


moi je viens de lire qu'elles peuvent provoquer des cancers du colon.

#17 Luecilla

    Membre régulier

  • Membres
  • 52 Messages :

Posté 13 August 2005 à 23:06

Tu veux dire que l'herbe elle même , et donc son jus, est "pollué" ?
Luecilla

#18 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 913 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace
  • Centres d'intérêt:http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/

Posté 14 August 2005 à 09:12

Je ne sais pas ml y a des chances, dans la mesure où les moisissures sont encore là plus tard, lorsque le blé est devenu de l'herbe, mais là faudrait des analyses de laboratoire pour tester, peut-être...
J'ai trouvé çà : ( http://fr.groups.yahoo.com/group/plantes-s...oigner-nourrir/ )


"""""Sujet : régimes végétariens

"""""j'ai eu l'occasion il y a deux ans de faire une conférence dans une communauté végétarienne et j'ai été interpellé par le fait que quatre membres de ce groupe (sur 35) étaient ou avaient été atteints d'un cancer du colon, ce qui semble paradoxal compte tenu des résultats des études épidémiologiques qui établissent la protection contre les cancers colo-rectaux par les fibres végétales

j'ai consulté différentes sources épidémiologiques dont certaines établissent que ce type de cancer touche parfois de façon significative certains agriculteurs

persuadé que la prévalence de 4 sur 35 dans la communauté précitée, et qui pourtant aurait du être protégée de par l'importante consommation de végétaux, était correlée à l'alimentation, je me suis penché sur celle-ci et ai constaté une consommation importante de graines germées

j'ai donc supposé que ces graines, qui étaient mises à germer dans des conditions d'humidité et de chaleur propices au développement des moisissures, pouvaient être le siège d'une importante contamination par Aspergillus flavus (source d'aflatoxine)

j'ai donc mis en culture cinq sortes de graines (lentilles, blé, pois chiche, haricots blancs, avoine) pendant cinq jours à température ambiante (environ 26°C)

l'analyse a montré la présence d'aflatoxine à des concentrations importantes (supérieures à 89 microgrammes par kg) dans les lentilles (117 microgrammes), blé (107 microgrammes), pois chiches (non décelée), haricots blancs (131 microgrammes), avoine (89 microgrammes)

IL ME SEMBLE EVIDENT QUE LA CONSOMMATION REGULIERE DE GRAINES GERMEES, PRATIQUE DE PLUS EN PLUS ENCOURAGEE DANS LES MILIEUX VEGETARIENS, EST UN FACTEUR DE RISQUE IMPORTANT DANS L'ORIGINE DES CANCERS COLO-RECTAUX""""""


si j'ai bien compris c'est une réflexion de la part d'un prof qui s'occupe d'alimentation et de la santé.


Nous-mêmes n'utlisons les graines germées que cuisinées, donc cuites, et nous en utilisons peu. (sauf le blé pour faire le boulgour, p.ex.)

#19 Eric

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 1876 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 15 August 2005 à 08:54

Bonjour Pierre,

Je suis très surpris par ton post, les graines germées sont utilisées depuis plus de 2000 ans et depuis plus de cinquante ans dans des conditions scientifiques contrôlées par L'Institut Hippocrates qui s'en sert pour aider les gens à remonter leur système immunitaire et se guérir de maladies dégénaratives. En cinquante ans, à raison d'un groupe de 60 personnes toutes les trois semaines à longueur d'année, je pense qu'ils ont maintenant un certain recul.

Qu'est ce que ça veut dire "des graines mises à germer 5 jours à 25°" ? Je n'ai jamais lu ça nulle part comme conseil pour obtenir des graines germées ! Elles sont mises à germer tout au plus 3 jours et il est toujours conseillé de les rincer deux fois par jour pour éliminer les inhibiteurs de croissance hydrosolubles. A prioti dans ton étude, elles n'ont pas été rincées...

Tu parles de communauté végétarienne, mais il n'est nulle part cité le régime alimentaire exact. Les végétariens qui s'alimentent mal ne sont pas plus protégés que les autres je pense. Est ce que ces personnes consomment beaucoup de produits laitiers, beaucoup de produits transformés à base de soja cuit ?

Quel dommage de cuire les graines germées, tu perds toutes les enzymes de digestion qui sont détruites au dessus de 45°.

Eric

#20 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 913 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace
  • Centres d'intérêt:http://rythmescycleshumains.blogspot.fr/

Posté 15 August 2005 à 11:11

j'ai juste rapporté ce que j'ai lu... et je crains qu'il n'y ait du vrai car j'ai l'habitude de faire germer des graines et effectivement elles peuvent facilement moisir, et contenir ces moisissures même non apparentes... à mon avis.
Et beaucoup de mes clients qui s'exercent à faire germer des graines se plaignent d'avoir des problèmes de moisissures.
Effectivement il y a peut être une technique à acquérir et des règles à respecter... mais même un simple rinçage ne doit pas éliminer totalement ces moisissures s'il y en a. D'ailleurs je ne sais pas non plus si elles sont rendues inoffensives par la cuisson.
Il me semble aussi que le blé a été cuit de tous temps sous diverses formes (farines, semoules boulgour) maintenant quant à mesurer les enzymes... chais pas... on entre aussi dans la discussion aliments crus ou cuits...
Je trouve que le cuit passe mieux... mais à chacun son truc.





3 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 3 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :