Eric

Frugivorisme

278 posts in this topic

Edit modération :

La venue de fruitarien sur ce forum a été l'occasion de parler de manière approfondie du frugivorisme. La création de ce sujet permettra de poursuivre la discussion.

Avertissement : le fil de discussion suivant concerne des pratiques alimentaires bien spécifiques.

Le forum se dégage de toute responsabilité dans le cas où l'application de ces principes alimentaires occasionnerait des dommages. Chacun est responsable de sa manière de se nourrir.

Les membres qui interviennent font part de leur expérience. Il s'agit de parler de ses choix personnels et aucunement de tenter de convaincre qui que ce soit que tel régime est le meilleur pour tous.

De nombreuses pratiques alimentaires présentées sur ce forum sont souvent très éloignées de l'alimentation dite "conventionnelle" ou "bio" classique (moins de viande etc), et passer brutalement d'un régime à l'autre n'est pas anodin, notamment si l'on se connaît mal, que l'on est déjà souffrant, ...

Dans certains cas, les conseils d'un thérapeute qualifié permettent d'être épaulé.

Ne vous mettez pas en danger en voulant à tout prix respecter tel ou tel régime, écoutez-vous, et rappelez-vous que chaque expérience et chaque corps est différent.

Je trouve le frutarisme très intéressant par sa simplicité

(pas de préparation compliquée à faire, digestibilité impeccable, respect de la Nature),

mais j'ai du mal avec la quantité de sucre ingérée.

Le débat est intéressant. Je ne veux pas jeter de pavé dans la mare, mais pour avoir cotoyé un peu le milieux instincto aussi, mon opinion aujourd'hui est que le mode alimentaire de ne manger que des fruits n'est pas le plus adapté pour la santé à moyen terme. Je ne connais aucune personne qui ait conservé une bonne santé sur le long terme à cause de la quantité de sucre ingérée avec les fruits qui sont aujourd'hui issus de croisements où on a largement favorisé la teneur en sucre pour des raisons commerciales et non pas nutritionnelles.

Victoria Boutenko a étudié de près les singes et s'est rendu compte qu'ils consomment en parallèle des fruits une quantité considérables de feuilles vertes. Eux aussi ont longtemps mangé de très importantes quantités de fruits et en sont revenus (

).

La deuxième rencontre internationale d'alimentation vivante qui a eu lieu a l'Institut Hippocrates a conduit à l'établissement de conseils d'ordre généraux que je trouve interessants compte tenu de la longue expérience de l'Institut Hippocrates (plus de 50 ans) et dans lesquelles ce type d'alimentation est vraiment déconseillée. Je vous joins le scan de la revue volume 28, numéro 4 (je ne l'ai pas trouvé en ligne).

livingfoodsummit.jpg

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant débat ... nous n'avons pas envie de la même chose aux différents âges ou étapes de la vie, et côté alimentation, ça me paraît normal qu'on change et qu'on expérimente comme tu dis Kristo. :flowers:

En vous lisant il me vient quelques remarques :

- Kristo, tu parles de provenance : pensez-vous parvenir à consommer beaucoup de fruits locaux et qui soient issus de variétés anciennes ? Parce qu'ici, à part les pommes et éventuellement les prunes, pas évident du tout de dénicher d'anciens fruits ... (ah si, les tomates !)

- On avait déjà plus ou moins abordé le sujet dans le fil sur Orkos : est-ce que finalement vous (gens frugivores qui êtes ici) consommez en majorité des fruits d'importation ? Etre frugivore en Europe "du nord", ça doit être un peu frustrant, non ? D'ailleurs si ça se trouve, les frugivores sont tous en train de migrer peu à peu vers le Sud ... en catimini ... wink.gif

Bonne journée ! happy.gif

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages ainsi que les sujets commencés par lui sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Intéressant débat ... nous n'avons pas envie de la même chose aux différents âges ou étapes de la vie, et côté alimentation, ça me paraît normal qu'on change et qu'on expérimente :flowers:

Linaigrette,

je trouve ta reflexion très pertinente, d'autant plus qu'on peut espérer affiner ses perceptions au fil de la vie.

Il y a un facteur qui n'est pas toujours évoqué dans tous les fils passionnants consacrés à l'alimentation: le partage et la convivialité…

J'irais jusqu'à dire que mieux vaut manger de temps en temps un steak frite (j'aime pas ça… ) en bonne compagnie que s'en tenir obstinement à truc super santé, dévoré tout seul dans son coin, en observant son nombril pour voir si ça lui fait plaisir. Bien sûr qu'il est capital de bien se nourrir et je remercie sincèrement tous ceux qui viennent partager leurs connaissances et leurs expériences sur ce forum. J'apprends beaucoup. Mais il me semble qu'il ne faut jamais perdre de vue que nous sommes des êtres sociaux, que nous nous enrichissons et que nous nourrissons tout autant de la présence des autres.

Sinon, on peut vite virer à l'obsédé de la carotte. Dans le fond, je fais peu de différence entre une bimbo fascinée par le dernier régime à la mode et celui ou celle obnubilé par son frichti perso, fût-il le plus écolo-diétético-correct.

:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Kristo, le choix est vaste. Tiens, pas pensé à inclure les courges dans les fruits ! wink.gif

Comme Eric mentionnait "les fruits qui sont aujourd'hui issus de croisements", je me disais juste qu'il y en a sans doute peu aujourd'hui qui ne le sont pas, et que si ce critère-là était prépondérant, cela limitait grandement le choix.

Venezia, oui, c'est vrai pour le partage, souvent un des ingrédients les plus savoureux d'un repas ... Et manger sain a ses dérives parfois tristounettes ... mais bien souvent aussi, quand les choix alimentaires et les quêtes personnelles permettent aux autres de découvrir des goûts et des mélanges insoupçonnés, le voyage des papilles se fait à plusieurs, et le partage est là ! happy.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Christophe pour tes réactions, la qualité est toujours au rendez vous et j'apprécie beaucoup l'ouverture d'esprit ici.

Je ne juge pas (enfin j'espère).

Mon opinion personnelle est que les êtres humains sont très certainement issus de la zone tropicale où en effet avoir une alimentation à base de fruits était probablement complètement possible et saine dans la mesure où ceux cis étaient cueillis à maturité et sauvages, deux qualités recherchées par la société Orkos, avec un certain succès je dois dire.

Malheureusement aujourd'hui, difficile d'obtenir des fruits cueillis à maturité dans le commerce et difficile aussi de sortir de la très faible palette de variétés.

Le frugivorisme semble incompréhensible du point de vue du crudivorisme qui semble incompréhensible du point de vue du végétarisme qui semble incompréhensible du point de vue de l'omnivorisme...

C'est très juste. Personnellement, je comprends tout à fait le frugivorisme, c'est une tendance que je peux avoir lorsque nous sommes en ballade à l'extérieur de chez nous. Je peux facilement me contenter de bananes et d'avocats.

Sinon, on peut vite virer à l'obsédé de la carotte.

Pour moi cela n'est pas un vrai problème, c'est la peur du regard de l'autre, la confiance dans son ressenti et le respect des priorités qui est importante. J'ai observé que si je suis certain de mes choix, je n'offre que très peu de prise aux observations. Si je doute, cela peut facilement me déstabiliser.

Si je souhaite partager un repas avec des amis qui font un barbecue de grillages de viande calcinée (c'est arrivé hier !) aux antipodes de mes concetions, c'est plus pour être avec eux, que pour les aliments partagés, alors j'emmène une salade composée et une salade de fruits par exemple. Nous venons aussi souvent avec des algues (cela peut aussi s'appliquer à d'autres aliments "nouveaux") et c'est quasiment toujours apprécié. Le cas se présente très régulièrement dans notre petit village de 80hab où les reaps sur la place du village ou chez les uns les autres sont réguliers...

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personnellement, je comprends tout à fait le frugivorisme, c'est une tendance que je peux avoir lorsque nous sommes en ballade. Je peux facilement me contenter de ...
... fraises des bois, nèfles, myrtilles, faînes, mûres, prunelles ... :lol:

Je ne m'attendais tellement pas à ta fin de phrase, Eric, j'ai pas pu résister. :blush:

C'est là que je me dis : d'où vient la santé ? Pour moi, du bonheur de vivre comme on pense que cela est bon. Du plaisir de se sentir connecté à ce qui fait sens pour nous. Des progrès accomplis en autonomie, dans tous les domaines, notamment alimentaire.

Je ne dédaigne pas les fruits exotiques ni les légumes venus d'ailleurs, mais même si en faire mon quotidien pouvait me maintenir en meilleure santé, au jour d'aujourd'hui je ne le ferais pas pour autant.

Envie de donner sa chance au monde proche et à ce qui pousse pas loin depuis toujours, ou qui s'est bien acclimaté, plus récemment ... Et puis toujours très satisfaite de savoir qu'on a découvert je ne sais quel génialissime composant dans la feuille de cassis, et pas que dans la baie de goji, héhé ! :P

Je dis ça sans juger moi non plus, et je trouve tout idéal alimentaire intéressant, d'autant qu'il amène à se repositionner, à ne jamais rien tenir pour acquis, et à rester curieux des possibles que nous offre la planète ... tout en se rappelant qu'on a cette chance inouïe de pouvoir choisir ce que l'on veut manger, c'est pas rien ça ! :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Linaigrette :4-bisou: … ce que tu dis me parle infiniment.

Par ailleurs, je trouve super d'apporter des algues pour assaisonner un barbecue calciné :clap_1:

Je plaisante un peu, …

Eric, je ne faisais pas mes remarques dans le sens que tu indiques: avoir peur

du regard des autres/ donner prise aux observations. J'évoquais plutôt le repli sur soi et le nombrilisme obsessionnel quand on n'est plus qu' "obsédé par la carotte"…

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous smile.gif

mark dans son premier post à mentionner mon prénom, sandrine, et mon blog (effacé).

cela fait maintenant 28 jours que je suis au régime fruitarien...

j'y suis venue assez progressievement, après être passée par tout un tas de régime, avec des allers-retours à une alimentation plus "normale". en fait dans tous les régimes je trouvais des inconvénients, je n'arrivais pas à être vraiment convaincue, je les trouvais compliqués aussi.

après donc pas mal de recherches et de conseils, j'ai découvert que certaines personnes (adultes, enfants) vivent en excellente santé, comme en témoignent des adultes dont certains ont presque vingt de fruitarisme.

par l'observation logique du corps humain (en comparaison aux autres animaux notamment) et l'attraction très fort intérieure que j'éprouvais envers les fruits plutôt que les légumes ou autre, mon bon sens en a conclu que c'était l'alimentation qu'il me fallait adopter...

donc m'y voilà... je vis depuis deux semaines une phase de détoxication assez intense (sachant que je mangeais peu au début et jeûnais certains jours alors que maintenant je mange plus et tous les jours) qui semble se calmer.

mes motivations principales étaient ma santé, le fait de trouver une nourriture simple et bonne, équilibrée, d'avoir plaisir à manger sans subir les désagréments de repas trop cpieux, peu digestes etc. puis aussi le désir de me sentir légère et les sens plus éveillés.

malgré la détoxination, je trouve tous ces aspects, un apaisement du mental, de la respiration, les sens plus aiguisés, des douleurs physiques qui disparaissent, des émotions plus harmonieuses, la joie est plus présente aussi.

voilà pour mon petit témoignage/présentation...

aussi je voulais rebondir un peu sur ce qui a été dit précédemment :

* concernant les fruits et leur taux de sucre : il semble d'après mes recherches que cela concerne les fruits non bios, qui sont sur dosés en sucre

* il est très important de toujours choisir des fruits bien murs, sinon gare aux problèes d'acidité (on peut y perdre des dents...!)

* consommer les fruits en majorité qui ont poussé localement semble logique donc

* la migration vers le sud est assez appropriée en effet, d'autant plus quand on sait les bienfaits du soleil sur nous, petits humains smile.gif

* d'après les témoignages lus, les noix ne sont pas conseillées car elles entraineraient des problèmes dentaires

* kristo, comment en es-tu venu au fruitarisme ? comment te sens-tu depuis que tu manges des fruits ? j'ai lu ta présentation, je suis assez épatée par tout ce que tu as fait, et ton parcours intérieur qui à l'air très riche happy.gif

* pour le côté social, je suis d'accord avec ce qu'eric a partagé ici, et quand je vois des amis et qu'ils préparent ou apportent un repas, je mange des fruits, ou rien si j'ai déjà mangé (car je mange quand j'ai faim en fait). tous mes amis sont intrigués par cette alimentation fruitarienne, me pose des questions, certains même commencent à s'y mettrent, chacun à son rythme.

* sont considérés comme fruits tout ce qui se cueille (tomates, poivrons, piment, courge, concombre, aubergines...)

* je n'ai jamais testé les fruits de chez orkos, mais cela fait plusieurs fois que j'en entends parler...

je me nourris pour l'instant en sélectionnant des bons magasins bio et auprès d'une ferme bio qui vend en direct certains fruits.

au plaisir d'échanger avec vous

sandrine

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne m'attendais tellement pas à ta fin de phrase, Eric, j'ai pas pu résister.

Je parlais de ballade chez des amis ou ailleurs. Je veux dire qu'avocat (on est quasi à la frontière Espagnole ici) et bananes sont faciles à stocker, et à transporter et je n'ai pas de scrupules à consommer ces fruits dits tropicaux.

La remarque ne valait pas pour ici ou dans la nature bien sûr !

Ici, on pourrais presque se nourrir exclusivement de figues fraiches de juillet à octobre en les cueillant dans le village, ce dont on ne se prive pas bien sur...

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour complémenter les interviews d'anne et cappi, voici en fichier une photo d'anne 24h après son accouchement, impressionant ventre tout plat !

vu ici : iheartfruit, forum d'anne osborne "discussion fruity" thème "grossesse"

kristo, je ne connais pas la raison pour laquelle tu dois te déplacer en fauteuil, mais quand tu jeûnes ou manges des fruits, ressens-tu des changements physiques au niveau de ce problème (j'espère que ma question ne te paraîtra pas indiscrète) ?

intéressant ton article et ton vécu sur le cru et la sensation de froid dans le corps sur l'autre fil de discussion smile.gif j'ai copié ça dans mon site !

de mon côté, j'en suis au huitième jour de jeûne, tout va bien, vous pouvez toujours suivre mes aventures sur mon blog happy.gif (frugivore.fr)

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

post-8416-1243432893_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment interessant !

Je pense effectivement que chaque fruit en lui meme peut suffir a nous maintenir en santé PARFAITE. Je pense aussi aux hommes des forets notamment qui se nourrissaient de cueillette. Je ne pense pas que leur alimentation était si varié que cela, ils mangeaient ce qu'il y avait de disponible sur leur terrain, et se déplacaient en direction du soleil a chaque saison "froides"

La besoin de variété ( pour maintenir le corps en bonne santé) est un mythe selon moi, inventé par les populations ayant un regime alimentaire naturellement pauvre en vitamines et qui mélange toutes sortes d'aliments entre eux.

d'un autre coté, j'avoue qu'il est interessant de varier d'un point de vue moral, et d'apprécier avec joie de gouter de nouveaux fruits. hmmmm

Quelque soit mon opinion la dessus, il est toujours plus sage de se fier humblement a ce que notre corps demande sur le moment........hmmm une fois l'addiction disparu..:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Edit modération : la réponse de yajirobe01 est la suite de ce sujet.

yajirobe,

je te souhaite plein de courage pour cette période de détoxication pas très agréable... mais en tenant bon, tu en verras assurément les fruits ^_^

si tu souhaites accélérer le processus, tu peux faire des mono-diètes ou un/des jeûne(s) tout en te renseignant bien avant sur cela, en vérifiant que tu ne présentes pas de contre-indications pour cela etc.

arrives-tu à trouver des fruits bien murs à point ?

manges-tu tout cru ?

fais-tu des mélanges ou manges-tu par sortes de fruits ?

combien de kilos manges-tu à peu près ?

En ce qui me concerne je dois manger entre 1.5 kg de fruit par jour environ

Je fais quelques écarts car les fruits disponibles sont peu variés ( cerises et fraises+ quelques figues et dattes séchées).

Je mange donc de temps en temps des pomme de terre/ soupe au potiron.

J'attends avec impatience les pêches, prunes....

C'est vrai que 59 kg est peu et ca m'ennuie puisque j'ai même le visage émacié.

Je dois aller voir mes grand parents ce été et ils vont avoir peur en me voyant.

De plus j'ai la bouche pâteuse et une mauvaise haleine.

J'espère reprendre du poids lorsque toutes les toxines évacuées mais je n'y crois pas trop.

Je ne fais pas de sport pour le moment car je suis trop fatigué.

Je pense en faire avec modération des je retrouve la forme.

Par contre je fais du tai chi chuan.

Il faut que je me mette au sungazing car je suis un peu trop blanc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde!

Enfin, j'ai réussi à répondre.. Une fois de plus, Kristo, je voudrais te remercier pour la traduction des interviews avec Anne et son fils Cappi.

Je vais les publier sur mon blog, et d'inclure un lien vers ce forum (effectivement, j'ai déjà publié l'interview avec anne).

Je vois, il ya déjà ici quelques fruitariens.. je suis toujours à la recherche de nouvelles personnes à interviewer sur mon blog, donc, si quelqu'un souhaite participer..?

bon, Je vous souhaite tout succès!

mango le fruitarien

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, tout ça me donne bien envie de me faire une petite cure de fruits... quand y en aura. Parce que ce n'est pas encore le cas. Même les fraises sortent encore de serres. :blushing:

A part ça, comme on utilise souvent l'argument historique pour justifier des positions (moi y compris) alors que je sais que c'est toujours à double tranchant, je voudrais juste souligner que les "hommes des forêts", nos ancêtres qui vivaient sous les tropiques, si je ne me trompe, ne se nourrissaient pas que de fruits. Ils devaient manger force larves, insectes et chenilles de toute sorte (commes les grands singes, non?).

Je trouve le régime frugivore tentant, et je peux comprendre qu'on l'adopte. Mais le justifier par un retour aux origines, bof bof. :rolleyes:

Sinon, comme d'autres ont souligné, et comme je l'ai déjà dit ailleurs, pour moi l'aspect local est capital. Un bon fruit exotique de temps en temps est un luxe et un plaisir que je veux garder exceptionnel. Je m'autorise un peu plus les pêches, abricots, etc. qui viennent de France ou d'Espagne. Mais de nouveau je n'en ferais pas mon alimentation principale pour cette raison-là.

Vajirobe, j'ai du mal à faire taire mon inquiétude quand je te lis. Mais bon, je vais essayer de te faire confiance. Néanmoins, pourquoi manges-tu du potiron? J'ai le sentiment qu'un légume de saison (pour l'instant ce sont surtout les feuilles vertes chez moi, ça dépend où tu habites) t'apporterais beaucoup plus d'énergie et de minéraux, vitamines etc. que le potiron qui est forcément un légume de conservation (à moins que tu ne sois dans l'hémisphère sud), et donc beaucoup moins riche... Idem pour les patates, tu prends des nouvelles, j'espère (pas de celles de conservation). L'autre option serait de voir du côté des plantes sauvages, beaucoup plus dynamisantes aussi, et en général avec des vertus dépuratives qui pourraient t'aider.

Bonne chance en tous cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

coucou Yajirobe

En ce qui me concerne je dois manger entre 1.5 kg de fruit par jour environ

Je fais quelques écarts car les fruits disponibles sont peu variés ( cerises et fraises+ quelques figues et dattes séchées).

Je mange donc de temps en temps des pomme de terre/ soupe au potiron.

*** je suis contre les écarts car ils fatiguent plus le corps qu'autre chose et perturbent l'expérience avec les fruits, et ce sont encore des mucus qu'on accumulent en cuisant ces légumes, mais ce n'est que mon avis !

J'attends avec impatience les pêches, prunes....

C'est vrai que 59 kg est peu et ca m'ennuie puisque j'ai même le visage émacié.

*** peut-être pourrais-tu dans ce cas, au moins provisoirement augmenter ton apport en fruits !?

d'une part tu grossirais un peu, et la détox serait moins forte si elle est pénible pour toi

Je dois aller voir mes grand parents ce été et ils vont avoir peur en me voyant.

*** bon, manges à max de fruits murs à point alors si tu redoutes ce moment !!!

De plus j'ai la bouche pâteuse et une mauvaise haleine.

*** oui c'est caractéristique des toxines qui s'évacuent... je suis en jeûne, je vis aussi ces symptômes

J'espère reprendre du poids lorsque toutes les toxines évacuées mais je n'y crois pas trop.

Je ne fais pas de sport pour le moment car je suis trop fatigué.

Je pense en faire avec modération des je retrouve la forme.

Par contre je fais du tai chi chuan.

Il faut que je me mette au sungazing car je suis un peu trop blanc.

*** selon arnold ehret, et je pense qu'il a bien raison, la peau blanche est due aux mucus, et après quelque temps ils s'en vont et la peau réagit bien mieux au soleil, on retrouve un visage lumineux.

pour le sungazing, c'est le matin au lever, ou le soir au coucher du soleil, ça ne permet pas beaucoup de bronzer, par contre, le sunbathing/bains de soleil dans la matinée ou en fin de matinée c'est super, et cela permettrait à ton corps de mieux assimiler toutes les vitamines et de prendre des forces pour assurer la phase de détoxication.

prends soin de toi smile.gif

*** * ***

hello Mango !

j'ai bien parcouru ton blog et ton site depuis mon début aux fruits, c'est très intéressant, merci pour toutes ces infos que tu transmet et ces interviews...

je suis ok pour en faire une si tu le souhaites, mais je n'ai qu'un mois d'expérience dans le 100% fruitarisme...

là je suis en jeûne à l'eau depuis 10 jours.

au plaisir de te lire,

contente de te voir intervenir sur un forum français !

*** * ***

Kristo,

Anne, sur son forum iheartfruit section discussion fruity, thème grossesse a mis un petit descriptif de ses deux grossesses, et surtout une photo d'elle 24h après son accouchement de Cappi ! elle a un ventre tout plat, et est toute mince, c'est impressionnant...

je m'disais que toi qui traduit bien l'anglais pourrais peut-être mettre sur ce forum son intervention !?...

te concernant, as-tu déjà eu l'idée de faire un long jeûne (entre 30 et 60 jours surveillés) pour voir si cela pouvait aider ton corps à se soigner ?

à bientôt

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, tout ça me donne bien envie de me faire une petite cure de fruits... quand y en aura. Parce que ce n'est pas encore le cas. Même les fraises sortent encore de serres.

Les pommes sont toujours là... Les toutes premières fraises de mon jardin (et du bois d'à côté) - sans serres et en Belgique - sont là aussi ;)^_^

Sinon juste une petite demande de modo chiante, pouvez vous évitez de mélanger le sujet du frugivorisme avec celui du jeûne ? Marchi :flowers: (bon excepté peut-être les monodiètes de fruits...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les pommes sont toujours là... Les toutes premières fraises de mon jardin (et du bois d'à côté) - sans serres et en Belgique - sont là aussi ;)^_^

Mais quelles pommes? Celles de Nouvelle-Zélande?

Les miennes, oui, j'en ai encore, mais les pommes de conservation après huit mois ne correspondent plus aux critères de vitalité que j'attend des fruits. C'est juste pour le goût ;-). Vivement les fraises... mais chez moi il doit faire un peu plus froid...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour tout le monde!

Enfin, j'ai réussi à répondre.. Une fois de plus, Kristo, je voudrais te remercier pour la traduction des interviews avec Anne et son fils Cappi.

Je vais les publier sur mon blog, et d'inclure un lien vers ce forum (effectivement, j'ai déjà publié l'interview avec anne).

Je vois, il ya déjà ici quelques fruitariens.. je suis toujours à la recherche de nouvelles personnes à interviewer sur mon blog, donc, si quelqu'un souhaite participer..?

bon, Je vous souhaite tout succès!

mango le fruitarien

Salut Mango,

Honoré de te voir ici !!! et comme dit Kristo ton Francais et vraiment bien!!

Cela fait pour le moment a peine 19 jours que je suis ce mode de vie 100 pourcent fruitarien,

Attendons 6 mois, 1 an pour une interview crédible !

Mango, j'ai cru comprendre que tu vis en Australie maintenant?

J'imagine que cela est beaucoup plus aisé pour toi avec les fruits d'excellente qualité et le soleil.

Je compte moi meme dans un futur extremement proche y vivre.

Je te souhaite une excellente continuation et merci de ta venue sur notre forum, QUEL CADEAU!!!!

Sincerement.

Mark L.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais quelles pommes? Celles de Nouvelle-Zélande?

Les miennes, oui, j'en ai encore, mais les pommes de conservation après huit mois ne correspondent plus aux critères de vitalité que j'attend des fruits. C'est juste pour le goût ;-). Vivement les fraises... mais chez moi il doit faire un peu plus froid...

Non pas de Nouvelle-Zélande of course... (je considère la Belgique comme le pays merveilleux de la pomme - des pommes plutôt - je vais pas aller chercher si loin et moins bon ;) ) je parlais bien de pommes de conservation (mieux que rien tout de même ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages ainsi que les sujets commencés par lui sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Non pas de Nouvelle-Zélande of course... (je considère la Belgique comme le pays merveilleux de la pomme - des pommes plutôt - je vais pas aller chercher si loin et moins bon wink.gif ) je parlais bien de pommes de conservation (mieux que rien tout de même wink.gif )

C'est ce qu'il me semblait :-)

C'est vrai qu'on a de ces pommes .... :victory: mais bon, après aussi longtemps, elles sont toutes ridées et toutes concentrées en goût, racrapotées comme on dit chez nous. C'est bon, mais je ne baserais pas mon alimentation là-dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

entendu Raffa, tu as raison, je ne mélangerai plus fruits et jeûne... :blushing:

Edit modération : suite de la discussion sur le Jeûne : ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de justifier ses choix alimentaires.

Cependant, si l'on recherche des arguments convaincants pour soi-même, il me semble plus judicieux de rechercher des éléments dans notre propre anatomie, car je pense que l'on a tendance à concevoir l'histoire avec nos propres projections, influencées par notre mode de vie, nos croyances...

Pour les considérations anatomiques, voir le tableau comparatif sur le blog de fruitarien qui est très explicite.

Kristo, je suis d'accord avec toi. Ce serait l'idéal. Mais pesronnellement je n'ai pas ce vécu-là. L'alimentation touche quelque chose de très profond chez tous les humains, et si tu sembles t'alimenter différemment, systématiquement on te demande pourquoi. Pour moi, la réponse idéale est : parce que je me sens mieux comme ça, celle qui fait appel à mon propre ressenti.

Mais c'est très rarement ce que j'entend. Le plus souvent cela fait appel à des pseudo-vérités, des considérations sur l'alimentation "idéale" ou originelle de l'homme. Le blog de Fruitarien ne fait pas exception, il me semble. La présentation est intéressante et bien complète, mais recense, comme je le perçois, toutes les idées reçues contre la viande, le lait, le sucre et la cuisson. Tout est mélangé, de la santé, de l'écologie, de la "croyance" pas vraiment étayée.

Je ne dis pas que tout est faux, mais il manque très fort, selon moi, de référence précises à des études, à des bouquins, etc.

C'est très dur de savoir où se trouve la vérité (y en a-t-il seulement une?) dans ce domaine. Personnellement, j'ai lu des livres qui dédramatisaient la consommation de viande et de lait, et globalement ils m'ont plus convaincue que les arguments contre. Parce qu'ils correspondent à mon ressenti corporel lors de la consommation de certains produits, et puis parce qu'ils demandaient moins une adhésion aveugle.

Entendons-nous bien, je n'ai rien contre le fait de s'alimenter d'une manière ou d'une autre. C'est la manière de le justifier qui me dérange. Comme si ça ne suffisait pas de dire "c'est mon goût personnel" ou "je me sens mieux comme ça". Là ça ne me pose aucun problème. Je trouve super le témoignage d'Anne Osborne. Elle ne met en avant que son histoire personnelle. Cela me donne beaucoup plus envie d'essayer que les arguments du blog de Fruitarien.

Pour en revenir sur l'histoire de la nature de l'homme, qui est comparée aux grands singes (cela se trouve dans le blog de Fruitarien, mais je l'avais déjà entendue), oui, bien sûr, ce sont nos plus proches cousins, on peut s'en inspirer. Mais les singes ne mangent pas que des fruits. Sans chercher très loin, sur Wikipédia, ils précisent que certains chimpanzés chassent et consomment de petits animaux. Et d'autres siges mangent des insectes.

Alors, mangeons ce que nous voulons, mais de grâce n'utilisons pas ce genre de justification (je m'inclus dedans parce que je sais que je le fais aussi). C'est le meilleur moyen de braquer notre interlocuteur. Parce que moi, ce que j'entend quand on me présente ce genre d'arguments pour une alimentation qui n'est pas la mienne, c'est : "ma manière de manger est la bonne parce qu'elle est plus physiologique, c'est comme ça que tout le monde devrait manger, les autres n'ont rien compris". Bon, c'est peut-être ma sensibilité particulière, mais cela me pique au vif. J'ai du mal à ne pas me sentir attaquée. Et cela ne me donne pas du tout envie d'essayer.

Bon, désolée d'avoir été si longue. J'espère que vous n'y verrez pas d'attaque personnelle parce que dans ma tête il n'y en a pas. C'est plus ma réaction instinctive que j'ai voulu partager. Je reconnais que j'ai des réactions un peu épidermiques par rapport au thème de l'alimentation.

Mangez bien tous, quoique ce soit. Ou ne mangez pas si vous préférez ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now