Aller au contenu


Nanotechnologies


59 réponses dans ce topic

#41 nelly

    Membre régulier

  • Membres
  • 85 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:france sud-ouest

Posté 21 January 2009 à 08:06

Merci revolte pour le lien .

Des projections-débat du film "le silence des nanos" de Julien Colin sont organisées dans toute la France ( http://www.lesilence...ip.php?article8 ).
La prochaine est à Toulouse le 23 janvier.

Sur cette video de Zalea TV, Julien Colin parle des nanotechnologies et de leurs implications dans la vie quotidienne.

#42 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 23 March 2009 à 12:15

Citation

Il n'y a pas si longtemps, on imaginait qu'on ne mangerait plus que des pastilles nutritives en l'an 2000… Or les frites, le cassoulet ou les légumes n'ont pas disparu ! Cependant, les nouvelles technologies se sont invitées à notre table : des nanomatériaux sont utilisés pour améliorer les propriétés des aliments. Les députés européens débattront la semaine prochaine des dangers potentiels et devraient demander une évaluation des risques.
Les nanomatériaux sont des particules minuscules, de l'ordre du millionième de millimètre. De plus en plus, ils sont utilisés pour renforcer les arômes, servir de colorants ou de compléments alimentaires. On peut par exemple augmenter artificiellement la durée de vie d'un aliment : en le recouvrant de certaines nanoparticules, il s'oxyde moins vite et reste frais plus longtemps.

L'effet des nanomatériaux sur la santé n'est pas démontré. Aucun test n'est imposé avant la production ou le conditionnement, ce qui n'est pas du goût des députés européens.


http://www.europarl.europa.eu////news/publ...default_fr.htm#

#43 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 23 March 2009 à 19:44

Pourvu qu'ils votent bien!

#44 Gayanée

    Membre régulier

  • Membres
  • 442 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Belgique - Namurois / France - Niçois

Posté 16 April 2009 à 08:31

J'ai posé ma question sur le blog de Raffa, mais personne n'a de réponse, semble-t-il... alors je la pose également ici : "Que dire des nano-cristaux?"
Je me pose la question car il y en a dans les produits vendus par la firme Lifewave (des patchs contenant de l'eau et des nano-cristaux, qui auraient un effet anti-douleur, aide au sommeil, etc. selon le type de patch).
Sur le principe, des nano-cristaux, ce sont juste des cristaux mais en tout-petits. Or, n'importe quel cristal est, au départ, un tout-tout-petit cristal qui va grossir puis devenir visible, microscopique puis de plus en plus grand, selon les conditions dans lesquelles il se trouve.
Bref, y'a-t-il une inquiétude à avoir face à des cristaux (ici ce sont des cristaux de silice), même s'ils sont dits "nano-cristaux", uniquement parce qu'on a peur de tout ce qui est issu des "nano"technologies, ou bien peut-on se dire que c'est un phénomène tout-à-fait naturel sur lequel la firme a mis le mot "nano" pour faire "neuf"?
Peut-on croire la firme, lorsqu'elle dit qu'il est impossible que ça passe au-travers de la peau (car les cristaux sont enfermés dans "un tissus polyester et un réservoir polymère")?
D'un certain côté, je trouve que leur argument "ça ne traverse pas la peau" pointe du doigt le fait qu'il vaut mieux ne pas qu'ils passent dans le corps. Or, lorsque les patchs usagés se retrouvent dans une décharge (ou dans les fumées d'un incinérateur)? Le polyester et les polymères vont être dégradés et les nanocristaux vont pouvoir se retrouver dans la nature, puisque rien ne les retient... Auront-ils un effet néfaste? Il est possible que non mais est-ce que cela a été étudié?
Je me pose trop de questions? Sans doute, mais je ne sais pas à qui les poser, alors je les poste ici, au cas où quelqu'un aurait une piste pour me répondre... d'avance merci! :flowers:

#45 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 16 April 2009 à 10:39

Je t'ai répondu là bas mais je remets ici

"Raffa" dit :

Bon tout dépend déjà des nanocristaux déjà (il faut étudier chacun d'entre eux spécifiquement, chacun d'entre eux dans chaque environnement possible, sur le plus d'organsimes possibles - et apparemment l'action des nanomatériaux varie en fonction de l'âge, la présence ou non de surfactants ou autres produits ajoutés etc.).

Mais de par leur taille (proche de celles des virus, des fumées de feux et des incinérateurs, des particules des pots d'échappement ou des particules des éruptions volcaniques par exemple) les nanocristaux représentent un risque, pas tant pour la peau (sauf plaie) que pour le système respiratoire et/ou digestif je dirais (mais la peau est aussi un endroit de passage pour ces particules), tous comme les différents nanotrucs dont je parle dans la parenthèse.

Comme tu le dis, pour moi le plus grand risque est celui du "déchets" (et des rejets éventuels des producteurs de nanoparticules). Ils se retrouvent dans l'eau, sur les surfaces diverses y compris vivantes, et s'accumulent dans les organismes selon des processus que nous connaissons mal voire que nous commençons seulement à envisager (exemple certains nanomatériaux permettent une meilleure pénétration d'autres toxiques beaucoup plus dangereux dans un organisme). Les études sur les bactéries, les microalgues, poissons, rongeurs et les végétaux montrent en tout cas qu'il y a réellement un impact (sensibilisation accrue à l'irradiation, inhibition de croissance, action sur le cerveau, passage transplacentaire par exemple), mais il est difficile de dire dans quel mesure c'est le nanomatériaux ou son solvant ou la synergie avec quelques chose d'autres dans l'environnement ou l'organisme qui est responsable.

Dans tous les cas nous n'avons pas encore suffisamment de recul sur la toxicité potentiel et l'impact sur l'environnement des nanomatériaux quelqu'ils soient à moyen et long terme. il y a eu beaucoup trop peu d'études sur le sujet TOUT RESTE A FAIRE.

Il faut voir aussi dans quel mesure c'est une exposition ponctuelle ou chronique.


#46 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 26 April 2009 à 15:20

Citation

L'intérêt de l'industrie agroalimentaire pour le nanomonde n'est pas étonnant, étant donné la ribambelle de nouveaux produits qu'il pourrait bien inspirer. Et pour cause. À l'échelle nanométrique, ces bouts de matière ne répondent plus vraiment aux règles traditionnelles de la physique avec un corollaire à même de faire rêver tout bâtisseur: régies par la physique dite quantique, ces particules peuvent alors acquérir des propriétés étonnantes en se transformant en sentinelles, en se montrant plus résistantes à la chaleur, en améliorant leur conductivité électrique, leur poids, leur élasticité, leur capacité à retenir l'eau... Et la liste est loin d'être exhaustive.

Mille produits et des poussières

Ce futur nanométrique est même déjà en marche. À ce jour, près de 1000 produits de consommation cherchent en effet à tirer profit de ces nanoéléments pour surprendre les consommateurs dans des domaines variés, comme le textile, les cosmétiques, les matériaux de construction, l'électronique, la peinture..., estime le Woodrow Wilson International Center for Scholars, qui surveille depuis quelques années l'émergence de cette révolution de l'infiniment petit.

Le portrait révèle également la présence sur le marché d'une petite vingtaine de produits du domaine de l'alimentation, comme cette huile de canola vendue en Israël qui rend soluble dans un corps gras des composés chimiques qui ne l'étaient pas, ce «nanotea» en Chine qui décuple le goût de la plante ou encore ce réfrigérateur sud-coréen aux parois «nanotraitées» pour tuer les bactéries, et cette bouteille de bière américaine dont la capacité de conservation a été améliorée par une nanosubstance baptisée Aegis. Entre autres.

Et ce n'est qu'un début. Nanotechnologies et alimentation seraient destinées à faire bon ménage, annoncent déjà les promoteurs de ces particules microscopiques qui n'hésitent pas à évoquer l'apparition sur le marché de barres de chocolat ne fondant plus à la chaleur, de malbouffe moins grasse mais toujours aussi goûteuse, d'emballages antimicrobiens augmentant de plusieurs mois la durée de vie d'un produit, de surgelés capables de survivre à l'air libre... tout cela grâce à la nanoscience.

[...]

«Il faut rester aux aguets», lance Éric Darier, de l'organisme Greenpeace, qui estime que les nanocomposantes ont à ce jour un «potentiel de risque 10 fois plus élevé que les organismes génétiquement modifiés» puisqu'elles se répandent dans toutes les sphères de la consommation. Le groupe cherche d'ailleurs depuis plusieurs mois à faire des nanotechnologies son nouveau cheval de bataille. «Des centaines de produits commencent déjà à arriver sur le marché alors qu'il y a encore beaucoup d'inconnues et surtout un grand vide réglementaire pour encadrer leur développement.»

Le Conseil des académies canadiennes, qui depuis 2006 est chargé de confronter science et intérêt public, semble d'ailleurs en partie d'accord. Dans un rapport commandé par Santé Canada en juillet dernier, le groupe d'experts reconnaît en effet que le gouvernement fédéral «dispose de trop peu d'informations pour pouvoir évaluer globalement les risques que présente, pour la santé humaine et pour l'environnement, l'introduction de nanomatériaux et de nanoproduits dans la société.»


Alimentation - Le panier d'épicerie dans la mire des nanotechnologies
Source : http://www.ledevoir....16/239785.html#

#47 Gayanée

    Membre régulier

  • Membres
  • 442 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Belgique - Namurois / France - Niçois

Posté 27 April 2009 à 16:56

Je n'avais pas du tout pensé que les nanotechnologies auraient pu avoir un intérêt dans l'alimentation!
zut!
Vigilance, vigilance...

#48 Boucledor

    Membre régulier

  • Membres
  • 624 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Toulouse - Metz

Posté 28 April 2009 à 10:15

parait que weleda arrêterait de fabriquer ses protections solaires !!

mais j'ai cette info d'un autre forum, je ne sais pas sa source...

#49 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 28 April 2009 à 11:57

Coucou en passant, merci Raffa pour ton lien précédent, édifiant, encore des batailles à mener face à l'invisible ...
Boucledor, effectivement l'info est exacte, tu trouveras le communiqué suisse en version pdf ici.

#50 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 25 June 2009 à 09:41

Citation

Nanoparticules et dommages pulmonaires

Des chercheurs chinois ont montré comment des nanoparticules utilisées en médecine, comme les dendrimères polyamidoaminés (PAMAM), peuvent causer des cancers du poumon. Si les nanotechnologies occupent une place importante au sein de grands projets nationaux et que l'industrie qui leur est attachée est florissante, cette étude montre que, malgré les avancées majeures réalisées en science et en médecine, les questions de sécurité que soulèvent ces particules ne peuvent être oblitérées.
Source : http://www.bulletins...ites/59681.htm#


#51 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 12 July 2009 à 10:40

Citation

Toxicité des nanoparticules sur le riz confirmée aux Etats-Unis

Toxicité des nanoparticules sur le riz confirmée aux Etats-Unis. Les Amis de la Terre demandent un moratoire sur la commercialisation des produits contenant des nanoparticules tant que les interactions entre nanoparticules et monde vivant ne seront pas mieux connues.
Source : http://www.actualite...tats-Unis.html#


#52 Mille-feuilles

    Membre régulier

  • Membres
  • 488 Messages :
  • Genre:non renseigné
  • Centres d'intérêt:L'école de la Vie !

Posté 06 February 2010 à 20:37

Ô Nano (Ode aux temps Nouveaux - Pot-M )

Ô Nano,
particule,
te voilà enfin !
Grâce à toi,
advient
un pure prodige de bio-tech,
pour rendre à nos écrans plasma
la reluisance du jour d'achat,
Grâce à toi
Ô Nano,
Nos moteurs émettront
de la cocaïne à la fraise bio,
Ô Nano !
Les draps de lits
chanteront des comptines aux nourrissons
Ô Nano !
Et ceux-ci n'auront
aucun souci
à se faire
grâce à l'intégration,
en leurs codes génétiques
du code "bancaire-postal-identité-sécu-électeur-permis de"
(La grande Classe !).

Et quant aux veilllards,
pas de probléme
de sénilité :
"mémoire
sur pc externalisé "...

Nous inventerons des bombes atomiques recyclables,
des soins pour des maladies
jusque là inconnues (il n'y aura plus qu'à les créer !),
nous n'aurons plus à songer, ni à réfléchir
Nanô s'en chargera pour nous.

Nano
résoudra TOUT pour nous,
et construira nos Corps de Gloire
et nos Ames,
tandis que nous baignerons
dans les ondes électromagnétiques,
le cerveau repus
par les programmes-vidéo
perfusés par Nano
qui auront définitivelment
relégués
le Réél
au rang de mythe fastidieux et nauséabond !


Ô Nano,
nous attendions
inquiets,
guettant dans les Cieux
l'apparition d'un quelconque Géant !

Et te voilà
Ô Nano,
si minuscule !
Si humble !
Infime particule !

Dans nos yeux:
Nanoparticule !

Dans nos nez:
Nanoparticule !

Dans nos os,
dans notre sang,
dans nos pensées
et nos tourments:
Nanoparticule !

Et dans nos c... ?


#53 antoine95

    Membre régulier

  • Membres
  • 121 Messages :
  • Commune:région de Compiègne (60)

Posté 07 February 2010 à 12:25

Excellent ce poème!!!!!

:applaus: :applaus: :applaus:

#54 Mille-feuilles

    Membre régulier

  • Membres
  • 488 Messages :
  • Genre:non renseigné
  • Centres d'intérêt:L'école de la Vie !

Posté 07 February 2010 à 21:19

Merci Antoine ! B)
( Contribution personnelle au "débat-citoyen" absolument "libre de droits"... A user & abuser si le coeur vous en dit... ;) )


#55 Nestor345

    Membre régulier

  • Membres
  • 987 Messages :
  • Commune:LIEGE

Posté 09 April 2010 à 13:52

Nanoparticules

http://quelle-sante....re-amiante.html


Les nanoparticules pires que l’amiante?
07 avril 2010 - 14:42 - Dossiers- Par Amel Bouvyer et Hélène Binet




Extrait:



Citation

Tout aussi préoccupant, le volet environnemental. Aujourd’hui, une majorité de recherches montrent que les nanoparticules ont des effets cytotoxiques sur les organismes vivants. « On ne sait aujourd’hui pratiquement rien sur la biodégradabilité de ces substances ni sur les risques de contamination, de bioaccumulation et de transfert dans les écosystèmes et les chaînes alimentaires », met en garde Paul Lannoye, docteur en Sciences et administrateur du Groupe de réflexion et d’action pour une politique écologique.

Dans les nanotechnologies, plus que la nature chimique du matériau, c’est l’organisation spatiale des atomes qui est déterminante. Et c’est ce qui les rend exceptionnellement réactives. La forme même des nanoproduits peut être à l’origine d’effets toxiques. Il faut bien comprendre aussi que c’est la très petite taille des nanoparticules qui les rend extrêmement réactives chimiquement et donc potentiellement dangereuses. Et plus elles sont petites, plus leur surface spécifique (le rapport de la surface sur la masse) est grande, plus elles sont solubles dans l’eau, et plus leur capacité à réagir avec des molécules de l’environnement est importante.








#56 Gytha Ogg

    Membre régulier

  • Membres
  • 623 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Ruffécois

Posté 05 May 2010 à 10:41

Pour infos : Nanomonde et Pièces et main d'œuvre

Je reconnais honnêtement que je ne suis pas super bien renseignée sur les nanotechnologies, mais j'ai l'impression qu'on essaye de nous faire le même coup en douce que pour les OGM, c'est-à-dire qu'on veut à toute force nous les imposer dans notre vie quotidienne sans mesure réelle des risques divers (sauf que la manœuvre a beaucoup mieux marché pour les nanos que pour les OGM). Comme les OGM, on peut supposer que les nanotechnologies peuvent rendre de grands services pour trouver de nouveaux traitements médicaux, mais ce qu'on veut, c'est nous les imposer pour tout et n'importe quoi sans précaution au lieu de les confiner prudemment dans les labos.



#57 coccinelle63

    Membre régulier

  • Membres
  • 660 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:auvergne
  • Centres d'intérêt:enormement:livre,bd,jardinage, "elevage",dessin,broc-antes ,vieux objets, contemplation, tranquilité... plutot ouverte d'esprit et attend de nouveaux points de vues et idées

Posté 05 May 2010 à 12:15

exactement: rien a rajouter a ce que vous dites(surtout gytha!) c'est un peu comme le radioactivitée: de nos jours on la fuit.. et au debut du siecle c'etait la panacé... on inscrivais sur les bouteilles d'eau minerale, les reveils"avec radioactivitée" c'etait moderne, vendeur.. autres temps.. autres maux!Image IPB

#58 etheric

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 3 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:La Réunion

Posté 24 May 2010 à 05:39

Les "nanotechnologies" sont beaucoup plus présentes qu'on ne le croît. On peut même soi-même posséder en soi des produits "nanotechnologiques" sans le savoir. Mais pas de panique, le principal est de savoir qu'il existe des solutions contre ces machins : Par exemple les aimants au néodium. Si vous suspectez d'avoir ingéré ou absorbé des produits "nanotechnologiques", je ne peux que vous conseiller d'utiliser les aimants au néodium en en plaçant sur la peau durant quelques minutes aux endroits que vous suspectez "contaminés".

#59 Gytha Ogg

    Membre régulier

  • Membres
  • 623 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Ruffécois

Posté 24 May 2010 à 21:46

Voir le messageetheric, le 24 May 2010 à 05:39, dit :

Les "nanotechnologies" sont beaucoup plus présentes qu'on ne le croît. On peut même soi-même posséder en soi des produits "nanotechnologiques" sans le savoir. Mais pas de panique, le principal est de savoir qu'il existe des solutions contre ces machins : Par exemple les aimants au néodium. Si vous suspectez d'avoir ingéré ou absorbé des produits "nanotechnologiques", je ne peux que vous conseiller d'utiliser les aimants au néodium en en plaçant sur la peau durant quelques minutes aux endroits que vous suspectez "contaminés".


Je suppose que tu veux parler du néodyme, non ?




#60 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 16 September 2010 à 07:47

Ci-joint le lien vers deux articles suite à une étude Novethic récemment publiée, Le meilleur des nanomondes :

Citation

Présentes dans 246 produits disponibles sur le marché français, les nanotechnologies se développent rapidement dans de multiples secteurs. Selon une étude Novethic, la majorité des entreprises concernées préfèrent éviter de communiquer sur le sujet.

Nanoproduits

Nanotechnologies, entre tabou et banalisation





2 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 2 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :