Aller au contenu


Qui A Tué La Voiture électrique ?


110 réponses dans ce topic

#41 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 12 August 2008 à 06:00

Je vois qu'on a la même vision optimiste des choses.

Si je suis pour cette voiture à eau, alors que je suis conscient que ses déchets et sa fabrication contribueront à la pollution de la planète, c'est justement à cause de mon pessimisme. Je ne pense pas que l'homme puisse faire mieux dans un premier temps que ça. Alors quitte à polluer notre planète, autant minimiser les dégâts, même si cela ne fera que retarder un peu l'échéance.

#42 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2446 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 12 August 2008 à 20:09

C'est une façon de voir les choses..
Un point de vue qui peut se défendre, même si je ne le partage pas !

Bien à toi,

Nico.

#43 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 12 August 2008 à 21:26

Tu préfères donc crever plus vite?

#44 Bricolente

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 8 Messages :

Posté 13 August 2008 à 07:23

Voir le messagerevolte, le 12 Aug 2008, 22:26, dit :

Tu préfères donc crever plus vite?

Euh... si je peux me permettre de m'imiscer, je trouve cette remarque un peu grossièrement provocatrice.

Lui prône la vélorution, toi tu proposes plutôt de jeter toutes ces voitures au pétrole qui salit et qui coûte cher et de fabriquer vite vite toutes les voitures à eau dont on a tellement besoin. Je ne sais pas qui va faire crever l'autre.

#45 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 13 August 2008 à 08:59

Cette remarque n'était en rien provocatrice, c'est juste un constat que je fais par rapport au débat qu'on a eu depuis le début. Alain1 et Nico défendent l'idée d'une vélorution tout en sachant pertinement que cela n'aura pas lieu car il n'y croit pas (si tu relis bien, ils l'ont dit eux-mêmes). Si je me suis permis cette remarque, c'est parce que je me dis que s'ils ne croient pas en la possibilité de changer le monde avec leurs actions, pourquoi ne pas se tourner vers quelque chose de moins révolutionnaires, moins efficaces (mais plus qu'actuellement) et de possibles dans un délai très proche?
Pourquoi tuer dans l'oeuf une action comme celle-là pour une autre dont personne ne croit, même pas ceux qui se battent pour?
Je ne comprends pas pourquoi on devrait perdre notre temps sur une action parfaite qui ne marchera pas et empêcher une autre, certes moins parfaites, car c'est la première qu'il faut mettre en oeuvre?

#46 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2446 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 13 August 2008 à 22:24

Voir le messagerevolte, le 12 Aug 2008, 23:26, dit :

Tu préfères donc crever plus vite?

Bof...

Voir le messagerevolte, le 13 Aug 2008, 10:59, dit :

Alain1 et Nico défendent l'idée d'une vélorution tout en sachant pertinement que cela n'aura pas lieu

Je sais aussi que Besancenot, Laguiller ou Bové ne passeront jamais, alors, à quoi voter pour eux ?
Je sais que ma modeste contribution financière aux diverses actions contre la pauvreté que je soutiens ne changeront pas le monde, alors, à quoi bon dilapider mon argent ?
Je sais aussi que le choix français du nucléaire ne sera pas remis en cause par ma présence aux diverses manifestations, alors, à quoi bon me déplacer ?
Je sais aussi que réduire mes déplacements, préférer le vélo ou le train ne changeront rien aux quantités de GES émises, alors, à quoi me crever ?
Je sais aussi que mon régime végétarien, choisi par conviction écologique, ne ralentira pas la pollution mondiale ni l'effet de serre, alors, à quoi bon éviter le foie gras ?

Citation

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait
Mark Twain


#47 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 14 August 2008 à 07:48

Il n'y a pas lieu de s'énerver Nico. Je ne dis pas que tu as tort de faire ce que tu fais. Ce que je dis, c'est que je ne comprends pas pourquoi toi et Alain1 vous obstinez à ne pas défendre la voiture à eau à court terme tout en continuant à défendre la vélorution sur du plus long terme? Je trouve ça dommage.

#48 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2446 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 14 August 2008 à 15:26

Voir le messagerevolte, le 14 Aug 2008, 09:48, dit :

Il n'y a pas lieu de s'énerver Nico.

Ce n'était pas mon but...
Pardon d'avoir laissé transparaitre de l'énervement... :flowers:


Voir le messagerevolte, le 14 Aug 2008, 09:48, dit :

je ne comprends pas pourquoi toi et Alain1 vous obstinez à ne pas défendre la voiture à eau à court terme tout en continuant à défendre la vélorution sur du plus long terme? Je trouve ça dommage.

Tout simplement parce que je n'y crois absolument pas :
1°) Je ne pense pas que ça soit physiquement possible ;
2°) Je suis persuadé que les intérêts de certains feront que, de toute façon, si jamais cette voiture pouvait voir le jour, elle ne sera jamais commercialisée.

Bien à toi,

Nico.

#49 vivanet

    Membre régulier

  • Membres
  • 427 Messages :
  • Commune:Meaux (77)

Posté 14 August 2008 à 16:09

Tout a fait d'accord avec Nico, il faudrait inventer une "TIPP" sur l'eau en fait pour satisfaire l'etat notamment.

#50 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 14 August 2008 à 17:59

Pour ton point 1 Nico, ça demande à être vérifié. D'après la vidéo, c'est tout beau, tout rose. Moi ça fait longtemps que je crois qu'il est possible de faire mieux que du pétrole.

Pour le point 2, je suis d'accord avec vous. Mais c'est justement là ou on pourrait être utile, en faisant du poids par notre parole. En essayant d'inclure dans notre action des personnes médiatiques, on pourrait les forcer à commercialiser cette voiture. Pour la TIPP, c'est clair qu'il nous l'inventerait mais je préfère payer une taxe sur une énergie propre qu'une sale.

#51 Alain1

    Membre régulier

  • Membres
  • 329 Messages :
  • Commune:Tours

Posté 15 August 2008 à 13:45

Voir le messagerevolte, le 11 Aug 2008, 20:10, dit :

Si c'est pour faire des propositions qu'alain 1 a déjà fait :

"Comment fera le poseur de panneau solaire? Le cheval, le char à boeuf? "


Comment crois-tu que cela va finir?
Je reviens d'une petite ballade 4 jours en Bretagne avec ma voiture qui a pompée en essence 1/4 du budget que je m'étais fixé. Bon, j'aurais pu y'aller en vélo. Un jour, c'est sûr que j'irais en vélo car le gazole à 1,30 euros, ce sera bientôt un rêve...
Et on n'aura pas d'autre choix que de ressortir les chars à boeufs (si on se rappelle comment ça marche...).

CAR:

Voir le messagerevolte, le 11 Aug 2008, 20:10, dit :

c'est pas la peine de répondre, je pense que très peu de monde voudrait de ce monde de nos jours.


Oui, car, tu as très bien résumé le pb. Les gens ne veulent pas changer et à ne pas vouloir changer quoi que ce soit, çà va leur péter au nez. BANG!!!! on va aller jusqu'à la dernière goutte de pétrole, la dernière mine de fer, de cuivre, d'étain... En appelant vert ou écologique les produits qu'on fabriquera pour faire croire aux gens que tout change sans que rien ne change. Croire et surtout ne rien faire...

Tu t'en vas en voiture faire du camping sauvage en Bretagne, tu arrives sur la plage à "Le Loch" près de Landévellec et tu y restes un bon bout de temps à écouter la mer, la regarder monter puis descendre. Tu sors un livre, tu décides de pique-niquer là le soir, avant de te trouver un champ pour dormir. Et tu vois passer les gens qui ne veulent pas changer: ils débarquent tous en bagnole, et vu que c'est pas une plage de sable, mais de gros galets, ils se cassent en moins de 10 mns. Marrant. Personne ne vient à la mer pour l'écouter? la regarder? la sentir?
Voilà la bagnole. Vite!!! Vite!! Tout voir et CROIRE tout voir!!!! Et ne pas s'attarder sur ce qui ne semble pas avoir d'intêret.

Très peu de gens ne voudrait d'un autre monde. Très peu ont compris qu'ils vivent dans un monde merdique, dégueulasse, pourri. Gavés de télés, ils sont
"Junkie du fast food énergétique": http://www.dailymotion.com/video/x17ua4_ju...-fastfood_music

Ils sont "le bétail humain": http://www.dailymotion.com/video/x18290_le...-humain_animals

#52 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 15 August 2008 à 19:51

Sans vouloir être désagréable, je pense que si tu prônes la vélorution et la destruction de l'A10, la moindre des choses, c'est de te passer de ta voiture pour aller en vacances même si ta consommation est minimum. J'espère que tu ne vas pas jusqu'à emprunter l'A10, parce qu'alors là, tu serais plus que contradictoire avec toi-même.

Je ne sais pas si les gens ne veulent pas changer ou si ils se disent qu'à leur petit niveau, ils ne pourront pas faire grand chose. En fait, ça revient au même.

Est-ce que tu es né avec tes idées écolo ou les as-tu acquises il y a peu de temps? Qu'est-ce qui t'a amené à être écolo?

C'est facile de critiquer le comportement des personnes qui ne sont pas écolo sous prétexte que nous, on a passé ce cap. Chacun va à son rythme et c'est à nous de prêcher la bonne parole sans pour autant se croire supérieur à eux. On a juste eu de la chance d'être comme on est ou d'être tombé sur la bonne info au bon moment, d'avoir rencontré les bonnes personnes etc.....

Bien à toi!

#53 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2446 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 15 August 2008 à 21:11

Voir le messagerevolte, le 15 Aug 2008, 21:51, dit :

Sans vouloir être désagréable, je pense que si tu prônes la vélorution et la destruction de l'A10, la moindre des choses, c'est de te passer de ta voiture pour aller en vacances même si ta consommation est minimum. J'espère que tu ne vas pas jusqu'à emprunter l'A10, parce qu'alors là, tu serais plus que contradictoire avec toi-même.


Ce que tu dis là me ramène à un sujet dont on a parlé ici même il a peu, à propos de la culpabilité...
(Et puis, l'A10 n'a jamais mené en Bretagne, à ce que je sache !!!)

Je pense que la première des choses est la prise de conscience. C'est le plus important et le point de départ, mais ça ne veut pas dire qu'on change radicalement à partir de là... Il faut laisser le temps, comme disait mon grand-père...
Malgré mes idées, je suis allé manger ce midi chez un ami en voiture...
Mais ça m'arrive de moins en moins souvent, et je crois en ce que je dis malgré mes actions parfois contradictoires...

Je suis bêtement humain. J'en ai conscience... Et j'essaye de me soigner ! :lol:

Citation

Pour le point 2, je suis d'accord avec vous. Mais c'est justement là ou on pourrait être utile, en faisant du poids par notre parole. En essayant d'inclure dans notre action des personnes médiatiques, on pourrait les forcer à commercialiser cette voiture. Pour la TIPP, c'est clair qu'il nous l'inventerait mais je préfère payer une taxe sur une énergie propre qu'une sale.

Et moi, je préfère me battre pour quelque chose qui me semble plus important que me battre pour ce en quoi je ne crois pas.

Bien à toi,

Nico.

#54 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 16 August 2008 à 06:22

Alors moi aussi je suis pour un monde où l'on se déplace avec quelque chose qui respecte la nature (le vélo, c'est mieux que la voiture en terme écolo mais il y a toujours le problème des déchets et de la fabrication à résoudre), je suis pour que l'humain cesse de croire qu'il peut tout faire quand il veut en arrêtant de se comporter comme un enfant pourri gâter, moi aussi je cherche à minimiser mon impact sur terre (même si je viens juste de commencer et que j'ai encore un long chemin à parcourir). Et surtout moi aussi j'ai un idéal.
Mais il y a une différence entre mon idéal et mes actes, car justement la société dans laquelle je suis ne me permets pas d'atteindre mon idéal. Je n'irais donc pas crier que je suis pour la vélorution au point de la défendre bec et ongles, et surtout au détriment d'autres actions plus réalistes, que je suis pour la destruction de l'A10 et que la société m'oblige à prendre ma voiture et emprunter des routes aussi nuisibles que l'A10.
Avoir un idéal c'est bien, quand il empêche de se battre là où il faut, c'est une perte de temps.
Bien sûr ceci n'est que mon avis et je doute que vous le partagiez. Tant pis, on ne peut pas être d'accord sur tout.

#55 Alain1

    Membre régulier

  • Membres
  • 329 Messages :
  • Commune:Tours

Posté 16 August 2008 à 17:50

Prôner la vélorution, c'est prôner la fin des déplacements stupides de la voiture et prôner la fin de la voiture. Pour certains c'est la fin radicale, pour d'autres c'est la fin douce. Moi, je serais plutôt pour la fin radicale des voitures en ville : 1 déplacement sur 3 faisant moins de 3 kms, on y gagnerait allégrement sans gros efforts .

En même temps, on vit dans le monde dans lequel on vit et tu le remarques comme moi.
Le train, c'est la galère, plus cher que l'auto sur un aller retour comme St pierre Des Corps/Crozon (pour 2 personnes: 100 euros / 2 trains et un autocar / pas de possibilité de monter ton vélo dans le train). En plus, les recherches sur le site de la SNCF sont foireuses. Ca t'envoies des messages comme quoi y'a pas de trains alors que y'a des horaires qui s'affichent. Bref, pas prêt de faire la vélorution jusqu'à Crozon pour un petit périple de 4 jours... Dommage...

Ca prouve encore une fois que y'en a que pour l'auto, que la SNCF n'est pas une alternative crédible et que la vélorution (tous les 1ers samedis du mois dans de nombreuses villes de France) est plus que nécessaire.

Tu vas me dire que mon discours est incohérent.

J'en ai plein si tu veux:
Je prône le respect du bio et des solutions alternatives. J'ai donc voulu repeindre ma salle de bains avec des peintures naturelles. Je me pointe chez un revendeur de matériaux écologiques (qui vend de la peinture)... Si t'avais vu la galère. Un gars pas convaincu de vouloir faire bien, c'est sûr, il fonce chez Leroy-Merlin.
D'ailleurs, c'est pareil pour les producteurs BIO du finistère. Tu veux une liste? Faut chercher sur Internet, appeler 2 numéros de téléphone pour avoir une liste. Faut encore être motivé parce que si t'es un pauvre touriste de base qui s'en fout, en 30 secondes, t'as toute la merde bien présentée dans n'importe quel syndicat d'initiative.

En fait, on vit dans un monde parallèle et y'a que nous qui le savons. On fait des efforts, on n'est pas bon en tout et quand t'as un défaut, on te l'explose dans la gueule.
Exemple: j'allais en voiture à mon boulot et quand je parlais de vélorution, on me foutais ma bagnole au travers de la gorge. Maintenant, je vais au boulot en vélo et en train et c'est la galère (pas de place/ horaires décalés). Quand tu en parles autour de toi, tout le monde te dit que t'es un emmerdeur, que t'as qu'à prendre ta bagnole et pas faire chier pour des pb qui n'intéresse personne.

Voilà. La voiture à eau ne changera rien d'un point de vue comportemental. Elle n'est pas plus écologique que la voiture à pétrole.

Comme le disent les Vulgaires Machins:
On est des gens de l'occident
Y faut qu'on meurt avant notre temps.
http://artists.letssingit.com/vulgaires-ma...ccident-vbn7n82

Alors que comme le disent les Public enemy, on pourrait faire mieux:
We are unified.
And when we are unified, we are strong.

#56 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 16 August 2008 à 22:27

Tu es en train de parler à un mec plus que convaincu que le monde occidental marche sur la tête.

Si je peux me permettre une petite remarque, si tu veux des billets SNCF, va aux guichets en vélo. T'auras un peu d'attente, mais, contrairenment aux idées véhiculées par la propagande SNCF, t'auras souvent des meilleurs tarifs, t'auras plus de choix de trains (car le guichetier est plus performant que le système de recherche sur internet) et surtout tu garantiras le poste des vendeurs qui en ont bien besoin.

Je pense qu'on a fait le tour sur le sujet Vélorution ou voiture à eau (ceci dit, faut quand même pas pousser, elle est moins polluante que celle à pétrole). Tu es le premier à dire que les gens ne se rendent pas compte ou se fiche de l'impact qu'ils ont sur la nature. C'est bien pour ça qu'il faut commencer par quelque chose de plus doux que la vélorution si on veut avoir une chance que ça marche. A mon avis.

#57 Boucledor

    Membre régulier

  • Membres
  • 624 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Toulouse - Metz

Posté 17 August 2008 à 09:06

Je n'ai pas de voiture, donc je prend le train très très souvent pour partir en week-end ou en vacances.
Je voudrais juste dire deux choses :
- je suis très pour sauvegarder les emplois (acheter dans des magasin, faire sa déclaration d'impot à la main etc) mais la sncf m'a dégoutée de faire la queue à ses guichets. Donc pour moi, c'est le site internet.
- les tarifs sont plus interessant sur le web, car en guichet (ou en borne automatique), il n'y a pas de prems ou d'idtgv. quand au guichetier performant, ca dépend vraiment de la personne si elle sait se servir du logiciel ou non ;)

#58 revolte

    Membre régulier

  • Membres
  • 169 Messages :

Posté 17 August 2008 à 09:39

Saches pour ta gouverne, qu'il y a les mêmes prem's au guichet que sur internet. Et je peux te dire que je sais de quoi je parle car je suis guichetier. Seuls les last minute et certaines promos occasionnelles sont sur internet uniquement.
Quand au fait que la SNCF fait tout pour dégouter le client de faire la queue au guichet, ça, malheureusement je peux pas te contredire. Mais il n'y a que vous, les usagers qui peuvent empêcher cette spirale infernale qui au bout du compte n'arrangera personne sauf les gros pontes de la SNCF et l'état (qui ne redistribuera pas).
Et si tu savais le nombre de fois où j'ai des personnes à mon guichet qui viennent faire un échange avec leurs billets croyant avoir fait l'affaire du siècle et qu'après être partie de mon guichet se disent : finis internet, c'est l'arnaque. Car sur internet, vous êtes tributaires du système de réservation pour fabriquer vos billets et n'avez aucun moyen d'action pour améliorer ce système alors que nous, si.
Donc certes, j'ai quelques collègues qui s'en moquent mais ils ne représentent pas la majorité et je pense que le déplacement en vaut la chandelle.

#59 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 17 August 2008 à 14:10

Citation

C'est bien pour ça qu'il faut commencer par quelque chose de plus doux que la vélorution si on veut avoir une chance que ça marche. A mon avis.


D'abord l'un n'empêche pas l'autre ;)

Le "mouvement écolo" c'est terriblement diversifié ces quelques dernières années... et des écolos fou de voiture, de hight tech et de vacances lointaines avec son empreinte écologique dans la valise... cela existe désormais :rolleyes: : des écolos qui ne veulent pas diminuer leur consommation énergétique, juste en changer la source. Très bien, qu'ils défendent les voitures dites "propres"... mais qu'ils continuent à s'informer, qu'ils continuent leur chemin écolo car si par malheur une voiture propre sortait du lot et s'imposai... on serait pas dans la panade car le problème de la voiture est son existence même. Ou plutôt son existence en tant que "bien" individuel. Il faut profiter de la situation actuelle pour la remettre en cause oui, si on laisse passer le coche, il sera trop tard. Donc la velorution peut paraître excessive, elle n'en est pas moins nécessaire...

La voiture, ce n'est pas qu'une consommation excessive de matière première et d'énergie pour sa fabrication et son transport (et cela perdurera quel que soit son carburant), ce n'est pas que de la pollution à cause du carburant (et tous le reste)... la voiture et la bitumisation qui l'accompagne a en très peu de temps totalement transformé nos sociétés, nos villes et nos campagnes, nos mentalités, nos manières de vivre, le travail, les vacances etc. La bitumisation, d'un point de vue environnemental est une vrai catastrophe dans la mesure ou année après année la "terre" recule, la biodiversité avec. Or le bitume n'agit pas comme la terre ou la végétation en ce qui concerne les précipitations, la chaleur, la réverbération des UV etc etc. et il joue donc un rôle non négligeable au niveau des changements climatiques locaux, les inondations, les sècheresses etc.

D'autre part, la voiture individuelle, comme notre mode de vie, n'est pas généralisable... Je reviens souvent sur le cas de la voiture en Belgique parce qu'il me semble exemplaire.

Ce très petit pays avait (je parle bien au passé) le meilleur système ferroviaire d'Europe si je crois me souvenir, et dans un si petit pays où beaucoup de gens travaillent dans une ville et vivent dans une autre, où ils font des distances courtes à moyennes quoi de plus normal que d'avoir moult lignes de train et de bus ? Mais ce n'est plus le cas désormais... Cause et conséquence : nous avons plus de voiture par habitants que les français pour un pays plus densément peuplé.

Il y a désormais tout simplement TROP de voiture en circulation le matin et le soir de telle sorte que la mobilité de tous les travailleurs autotractés (et partant de ceux qui utilisent les bus et les cars), c'est à dire énormément de travailleurs si pas la grosse majorité, s'est réduite comme peau de chagrin et que les entreprises perdent tous les jours des millions d'euros à cause des bouchons. La voiture individuelle nous pose de gros problème économique... insolutionnable sans la remettre en cause. Et je ne parle pas de la qualité de l'air qui est l'une des pire d'europe et ni de la pollution sonore, ni de l'énergie dépensée dans l'éclairage des autoroutes les plus éclairées du monde, ... des villes et villages dortoirs, des hypermarchés...

Pourtant les immatriculations progressent (et les gouvernants s'en frotte les mains puisque cela entre dans le pib) ... et on a plus de place pour construire des routes... D'ici quelques années, sans rien changer, la Belgique sera totalement immobilisée plusieurs heures par jour comme c'est déjà souvent le cas à Bruxelles et alentours.

Ce qui se passe en Belgique n'est qu'une excellente illustration de l'aberration profonde que représente la voiture individuelle.

J'invite tout le monde à lire le livre pdf gratuit : pour en finir avec la société de l'automobile http://carfree.free.fr/index.php/2008/02/0...de-lautomobile/, que j'avais diffusé sur mon blog il y a 2 ans. “Marcel Robert nous montre que le choix de vivre sans voiture peut être fait aussi bien au niveau collectif qu’individuel. Ces choix deviennent urgents au fur et à mesure que nous mesurons les conséquences de nos modes de vie sur notre environnement. La question n’est plus de savoir si ces choix doivent être pris, mais quand nous aurons enfin le courage de les prendre”.

Renoncer à la voiture n'est pas renoncer à sa liberté d'aller où on veut rapidement, par contre oui cela demande une profonde restructuration de l'espace, de l'urbanisme, du travail, du logement, des lieux de consommation etc. Mais ces transformations sont aussi nécessaires si on veut réellement aller vers un monde plus durable. C'est donc simplement une question de volonté individuelle et collective. Il faut continuer à provoquer des débats de ce genre, semer des petites graines qui germeront peut-être!

Je me permets aussi de redonner cette liste

Citation

La voiture

* rejets dans la nature:

o 94 millions de tonnes de CO2 émis en france en 2004
o 2 millions de carcasses,
o 250 000 tonnes d'huiles,
o 90 000 tonnes de batteries,
o 400 000 tonnes de pneu
o particules diésel,
o particules de soufre,
o poussières fines,
o poussières mutagènes,
o aérosols,
o métaux lourds (cuivre, plomb et fer),
o microsuies,
o hydrocarbures imbrûlés (benzène),
o oxydes d'azote,
o dioxyde de carbone,
o dioxyde de soufre,
o ozone,

* stress généralisé partout (à la ville et à la campagne)

* étalement urbain

* ségrégation sociale et spatiale

* concentration commerciale

* pics d'ozone

* trous d'ozone

* réchauffement climatique

* fonte de la banquise,

* disparition des espèces

* érosion accélérée des côtes

* augmentation des cancers

* mortalité piétonne

* mortalité cycliste

* traumatologie humaine

* traumatologie animale

* dégradation des biotopes

* paralysie des centres urbains

* dissuasion piétonne

* entrave à la chorégraphie piétonne et à l'expression de la morphocinèse sociale

* dissuasion cycliste

* encouragement de la convoitise sociale

* encouragement par l'exemple d'un comportement égoïste et individualiste

* sédentarité et manque d'exercice =

o surcharge pondérale
o diabète
o ostéoporose
o alzheimer
o problèmes cardio-vasculaires
o cancers
o artériosclérose et athérosclérose

* hécatombe de la faune sauvage

* pollution sonore

* épuisement des énergies non renouvelable

* pollution pulmonaire

* encombrement du domaine public

* coupure du domaine public

* ralentissement des transports en commun et leur relative inefficacité

* dévégétalisation des villes

* masquage des individus derrière casques, carrosserie, mais aussi vitesse, anonymasition et dépersonnalisation

* macadamisation à outrance de grandes surfaces du territoire public

* échauffements urbains nocturnes localisés à cause de l'excès de surface goudronnées qui emmagasinent la chaleur le jour et la restituent durant les nuits estivales

* le goudronnage excessif accélère et amplifie les inondations

* les orages 'lessivent' d'immenses zones goudronnées. Les eaux sales qui en résultent saturent en s'y mélangeant les réseaux d'assainissement. Elles polluent les nappesphréatiques, les rivières, les fleuves et la mer.

* encouragement de la délinquance violente type 'car jaking'

* monopolisation de la signalisation et de l'information des usagers du domaine public

* excès de la publicité routière par panneaux disgracieux et trop grands

* vulnérabilité aux évènements météo (tempêtes, neige, inondations)

* salage inutile des routes (problème bien détaillé sur antivoitures.free.fr)

* discrimination négative: l'automobile favorise les gens en bonne condition physique et mentale par rapport aux malades, handicapés, trop vieux ou trop jeunes, alors que cela devrait être l'inverse: les motorisés devraient être au service des faibles et les valides en bonne santé devraient aller à pied ou à vélo.

* vidanges sauvage, dépotoirs sauvages

* décharges et casses automobiles

* montagnes de pneus, fumées et suies nocives induites par la combustion des pneus

* hypermobilité, concept avancé par John Adams (d'après antivoitures.free.fr): 'mécanisme autorenforçant, plus nous sommes mobiles, plus la ville se distend et plus nous avons besoin d'être mobiles'

* mauvaise représentation mentale de l'espace géographique et environnemental lorsqu'on l'aborde en voiture car on court-circuite le relais cérébral de l'hippocampe en limitant la vision périphérique et le champ sonore de l'espace exo-centré

* éclaboussures sur les piétons les jours de pluie

* dans les zones naturelles péri-urbaines on constate souvent des déchets, des encombrants et des remblais sauvages dont le transport a été facilité par le recours à une voiture particulière et par le réseau de desserte dans les espaces naturels.

* l'indécence des constructeurs de concentrer leurs efforts de sécurité (sécurité électronique, airs-bags, capitonnage,...) sur leurs seuls clients sans égards aux cyclistes, aux piétons et à la faune sauvage

* la visibilité de cette indécence

* mise en avant d'un symbole d'utilité dans une société qui privilégie l''utilité', l''outil' sur l'humain alors qu'il faut chasser l'utilité de l'humain vers les robots.

* mitage des campagnes environnant les axes routiers

* rejets de: poussières de pneu et des plaquettes, rouille, liquide lave glace, huiles suintant des carters d'après 'tralalla' archivé par Google (http://minilien.com/?9RfN2xmOcs)

* excès de consommation d'eau du lavage des voitures par les 'portiques à rouleaux' (entre 200 et 300 litres par lavage!)

* excès d'espace publicitaire des réclames automobiles dans la presse et à la télévision

* pollution des terres agricoles sur une bande d'au moins 100 mètres de part et d'autre le long des autoroutes

* Une nuisance soufflée par un visiteur anonyme: « Le secteur vinicole est sinistré d'une part à cause de la concurrence étrangère, mais surtout à cause des contrôles de plus en plus stricts de l'alcoolémie au volant. On en est aujourd'hui à 0.5 g, Pour certaines personnes cela veut dire un verre pendant le repas au maximum, tandis que beaucoup d'autres préfèrent y renoncer carrément. C'est un exemple du principe de précaution qui est appliqué avec zèle dans certains domaines et complètement oublié dans d'autres. Ceci dit je ne suggère nullement de remettre en cause cette sévérité. Par contre si les gens prenaient le bus, le détail de ce qu'ils ont bu n'intéresserait personne... Donc il s'agit bel et bien d'un méfait de la bagnole. Et un méfait économique, ce qui devrait avoir plus d'impact que les méfaits écologiques dont beaucoup n'ont rien à cirer.»

* pollution télévisuelle par l'excès de spots publicitaires forçant à acheter des voitures

* disparition de certains équipements comme des bancs publics ou des fontaines pour aménager des places de parking, en effet, un automobiliste n'a pas besoin de bancs publics pour se reposer ou de fontaines pour se désaltérer.

* un fait divers, heureusement sans conséquences humaines mais qui aurait pu en avoir, a eu lieu récemment dans ma région où les pompiers ont été empêchés d'intervenir à cause de voitures en stationnement irrégulier dans un port (Nice-Matin du 15/08/05, page 4: 'Mandelieu: cinq vedettes détruites par les flammes').

* L'automobile particulière contribue à la spécialisation des voies ce qui est mauvais sur le plan urbanistique.

* ...

Source http://gilles.chomel...n.htm#nuisances


Y'a pas photo je crois

#60 Alain1

    Membre régulier

  • Membres
  • 329 Messages :
  • Commune:Tours

Posté 17 August 2008 à 14:46

Raffa, comme d'habitude, résume bien la situation.
Et Révolte, çà tombe bien que tu travailles à la SNCF car si on prend nos voitures, c'est bien aussi parce que la SNCF abandonne le terrain. Voir le site de Vélorution Tours et nos actions à la gare (ici). Le site CarFree, joliment cité par Raffa, nous a soutenu dans notre démarche (voir ici).
A signaler en page d'accueil de CarFree, un pdf "L'été sans bagnoles" que je n'ai pas encore lu.

Je suis d'accord avec toi, Révolte. Il faut regarder sur le net les offres SNCF et aller au guichet acheter. Parce que c'est le seul moyen de ne pas finir dans un processus déshumanisé.

Partir en vélo en vacances, j'y songe de plus en plus. Mais va falloir investir car sevrés d'un monde automobile jusqu'au "clic" de la simplicité volontaire, notre couple a accumulé un matériel non compatible: trop lourd, trop encombrant.. Et donc, la solution est-elle encore dans acheter, acheter, acheter...? A voir, car tout est affaire de réflexion et d'analyse.

Mais l'automobile aura bien une fin. Ne croyons pas que l'eau la sauvera. Comment l'eau pourrait-elle sauver l'auto, d'ailleurs? Car si la crise du pétrole est à nos portes, une crise bien plus grave la suit: la crise de l'eau.

Je conseille à chacun de foncer quand même chez son librairiste le plus intelligent pour acheter "la revue durable" de ce trimestre consacré au tourisme. Un dossier d'excellente qualité où on parle de vélos, de voitures, d'avions, de train, de pollution, de conséquences...
http://www.larevuedurable.com/





1 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :