Aller au contenu


Peut-on Guérir Le Cancer Généralisé Avec L'argile Verte En Cataplasme


11 réponses dans ce topic

#1 MissCat44

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Commune:canada

Posté 02 May 2008 à 21:27

Ma mère a eue un cancer du sein il y a 2 ans, elle a eue l'abblation complète du sein gauche et il on gratté les ganglions jusqu'en dessous de son bras. En février dernier (2008) une autre bosse est apparue sur le seins gauche. Après avoir subit une nouvelle opération le 4 mars 2008, la bosse était bien du cancer, et le médecin a dit que le cancer était revenu de façon aggressive. Un mois plus tard, on a constaté que des nodules était présent dans ses 2 poumons, et aussi que des ganglions dans ses poumons était également présent et très enflé. Après avoir passer plusieurs test, on a dit que c'était des métatases aux poumons, qu'il y avait signe de métatase également dans son foie, dans son abdomen, dans son estomac. Après avoir passer des test aux cerveau, rien n'est apparent au cerveau jusqu'à date. Pourriez-vous me dire s'il existe un traitement avec l'argile verte en cataplasme ou n'importe quel autre argile ou autre couleur qui pourrais enrayer son cancer ? Si la réponse est oui, combien cela pourrais prendre de temps pour guérir ? Si la réponse est non, peut-on espérer du moins ralentir la progression de ce cancer par un traitement avec de l'argile ? J'attend vos réponses avec impatience, ma mère combat pour sa vie, et c'est notre seul et dernier espoir. Vous pouvez m'écrire au: annemarie1395 @ hotmail.com
Merci.
Anne-Marie (MissCat44)

#2 girofle29

    Membre habitué

  • Membres
  • 35 Messages :
  • Commune:quebec

Posté 03 May 2008 à 12:21

malheureusement j'en connais pas assez sur l'argile pour te répondre.
je ne soigne que des petits bobos de rien et le cancer n'est pas rien.

j'espere que tu trouveras quelque chose pour aider ta mere

c'est vrai que l'argile nettoie de l'intérieur mais des métastases....

as-tu fait une recherche sur l'argile dans le forum tu pourrais peut-etre trouver ta réponse

bon courage a vous deux et plein, plein d'ondes positive

suzanne

#3 kérala

    Membre régulier

  • Membres
  • 160 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 03 May 2008 à 14:23

Voir le messageMissCat44, le 3 May 2008, 00:27, dit :

Ma mère a eue un cancer du sein il y a 2 ans, elle a eue l'abblation complète du sein gauche et il on gratté les ganglions jusqu'en dessous de son bras. En février dernier (2008) une autre bosse est apparue sur le seins gauche. Après avoir subit une nouvelle opération le 4 mars 2008, la bosse était bien du cancer, et le médecin a dit que le cancer était revenu de façon aggressive. Un mois plus tard, on a constaté que des nodules était présent dans ses 2 poumons, et aussi que des ganglions dans ses poumons était également présent et très enflé. Après avoir passer plusieurs test, on a dit que c'était des métatases aux poumons, qu'il y avait signe de métatase également dans son foie, dans son abdomen, dans son estomac. Après avoir passer des test aux cerveau, rien n'est apparent au cerveau jusqu'à date. Pourriez-vous me dire s'il existe un traitement avec l'argile verte en cataplasme ou n'importe quel autre argile ou autre couleur qui pourrais enrayer son cancer ? Si la réponse est oui, combien cela pourrais prendre de temps pour guérir ? Si la réponse est non, peut-on espérer du moins ralentir la progression de ce cancer par un traitement avec de l'argile ? J'attend vos réponses avec impatience, ma mère combat pour sa vie, et c'est notre seul et dernier espoir. Vous pouvez m'écrire au: annemarie1395 @ hotmail.com
Merci.
Anne-Marie (MissCat44)



Chère Misscat,

Je suis de tout coeur avec toi et ta maman et comme Girofle je vous envoie pleins de vibrations positives :gardecoe:

Je connais très bien l'argile mais pas pour ce dont souffre ta maman, j'aurais tellement voulu t'aider.

Tenez bon

Je vous embrasse :coeur-anime:

#4 pascal07

    Membre régulier

  • Membres
  • 97 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Sur la route
  • Centres d'intérêt:Alimentation vivante, paix et amour...

Posté 04 May 2008 à 20:46

Bonjour,
ma petite expérience personnelle (je combats un cancer depuis qq mois) me laisse entrevoir que l'argile peut être efficace appliquée là où l'on sent les notdules.
Associée avec de la vitamine c à forte dose (10 à 20 mg/jour) et du chlorure de magnésium, il est possible de réduire la douleur et les effets du cancer. De plus j'utilise le zapper qui est vraiment efficace contre la douleur.
En plus j'utilise du cristal de roche et de la tourmaline portées en permanence.
Tout cet attirail est efficace sur moi car je ne ressens plus les effets de la maladie qui s'est déclarée au mois de janvier. Loin de moi de laisser croire que je suis guéri avec ces méthodes, mais leur effet est visible, à tel point que j'ai pu recommençer à travailler, à faire du sport, à vivre "normalement". J'ai oublié de parler de mon alimentation : crue, germinations, beaucoup de jus (carotte/betterave, carottes/épinards, carottes/céleri, pommes) à l'extracteur.
Il faut y croire, une telle maladie ne survient jamais par hasard, elle est le déclencheur d'un processus de reprise en main de sa propre existence qu'il faudrait mettre à profit.
Je souhaite plein de belles choses à cette personne, et à toutes celles qui connaissent une telle maladie.
Bien cordialement
Pascal

#5 MissCat44

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Commune:canada

Posté 04 May 2008 à 22:03

Voir le messagepascal07, le 4 May 2008, 23:46, dit :

Bonjour,
ma petite expérience personnelle (je combats un cancer depuis qq mois) me laisse entrevoir que l'argile peut être efficace appliquée là où l'on sent les notdules.
Associée avec de la vitamine c à forte dose (10 à 20 mg/jour) et du chlorure de magnésium, il est possible de réduire la douleur et les effets du cancer. De plus j'utilise le zapper qui est vraiment efficace contre la douleur.
En plus j'utilise du cristal de roche et de la tourmaline portées en permanence.
Tout cet attirail est efficace sur moi car je ne ressens plus les effets de la maladie qui s'est déclarée au mois de janvier. Loin de moi de laisser croire que je suis guéri avec ces méthodes, mais leur effet est visible, à tel point que j'ai pu recommençer à travailler, à faire du sport, à vivre "normalement". J'ai oublié de parler de mon alimentation : crue, germinations, beaucoup de jus (carotte/betterave, carottes/épinards, carottes/céleri, pommes) à l'extracteur.
Il faut y croire, une telle maladie ne survient jamais par hasard, elle est le déclencheur d'un processus de reprise en main de sa propre existence qu'il faudrait mettre à profit.
Je souhaite plein de belles choses à cette personne, et à toutes celles qui connaissent une telle maladie.
Bien cordialement
Pascal

Merci Pascal pour partager ton expérience, nous devons acheter un extracteur à jus pour ma mère, on m'a conseillé la marque Champion, je vais prendre en considération ce que tu partage avec moi, et essayer, il nous reste que de l'espoir.

Sincèrement,

Anne-Marie

#6 MissCat44

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Commune:canada

Posté 04 May 2008 à 22:05

Voir le messagegirofle29, le 3 May 2008, 15:21, dit :

malheureusement j'en connais pas assez sur l'argile pour te répondre.
je ne soigne que des petits bobos de rien et le cancer n'est pas rien.

j'espere que tu trouveras quelque chose pour aider ta mere

c'est vrai que l'argile nettoie de l'intérieur mais des métastases....

as-tu fait une recherche sur l'argile dans le forum tu pourrais peut-etre trouver ta réponse

bon courage a vous deux et plein, plein d'ondes positive

suzanne

Merci Girofle pour ton encouragement, nous essayons de trouver tout ce qui pourrais aider ma mère, j'ai tomber sur un endroit ou l'on parlait de l'argile, mais n'est pas encore trouvé une réponse assez complète pour satisfaire mon questionnement, si tu as un site à me suggérer, par rapport aux questions que je me pose, s.v.p. fais-moi suivre le lien.

Merci.

Sincèrement,

Anne-Marie

#7 MissCat44

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :
  • Commune:canada

Posté 04 May 2008 à 22:06

Voir le messagekérala, le 3 May 2008, 17:23, dit :

Chère Misscat,

Je suis de tout coeur avec toi et ta maman et comme Girofle je vous envoie pleins de vibrations positives :gardecoe:

Je connais très bien l'argile mais pas pour ce dont souffre ta maman, j'aurais tellement voulu t'aider.

Tenez bon

Je vous embrasse :coeur-anime:

Merci pour ton support, c'est très apprécié.

Sincèrement,

Anne-Marie

#8 Nestor345

    Membre régulier

  • Membres
  • 987 Messages :
  • Commune:LIEGE

Posté 04 May 2008 à 22:39

Bonjour,
Voici un article qui pourra t'intéresser.

David Servan-Schreiber révèle qu'il a eu une tumeur au cerveau
«Comment je combats le cancer»
Interview du Nouvel observateur.

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/...ncer%C2%BB.html

Qu'une tumeur cancéreuse se développe dans notre corps n'est pas un phénomène normal. Nous avons tous des milliers de petites cellules cancéreuses inactives. Qu'est-ce qui les fait se réveiller ? On ne le sait pas. Mais en ce cas le corps habituellement mobilise ses défenses naturelles, nettoie le terrain et bloque le développement des cellules malignes. Mon corps n'avait pas fait son travail. Pourquoi ? J'ai cherché des explications. La recherche médicale conventionnelle s'intéresse d'abord à la tumeur - il faut la détecter, puis la détruire par tous les moyens - chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie. C'est incontournable. Il faut le faire.
Mais il existe aussi une autre attitude qui consiste à partir de ce qui entoure la tumeur, le «terrain» qui influence son évolution. On sait que pour se développer une tumeur a besoin d'un milieu inflammatoire, qu'il lui faut ensuite résister aux défenses que lui oppose notre système immunitaire (dont le rôle, assez mal connu, est pourtant essentiel), et enfin qu'elle doit, pour survivre, créer des vaisseaux sanguins qui lui apporteront le sang et l'oxygène dont elle a besoin. D'un simple point de vue logique, on ne peut ignorer ces paramètres. Il faut donc comprendre comment fonctionnent nos moyens naturels de défense afin de les utiliser, de les stimuler. De les amplifier si possible. En somme agir en amont sur ce qui favorise le développement de la tumeur, au lieu d'attendre qu'elle soit là pour l'attaquer de front.
(…)
Il est essentiel d'étudier, préparer, si possible d'améliorer le terrain où s'installe le cancer. Parce que, contrairement à certaines idées reçues, le cancer n'est pas une affaire de gènes. C'est une affaire de style de vie.
(…)
Je m'exprime peut-être un peu brutalement. Mais en réalité, la génétique joue très peu. On estime à seulement 15% le rôle des gènes, et à 85% l'influence de l'environnement, des habitudes alimentaires, des stress psychologiques (…).

Après 1940, le style de vie occidental change du tout au tout et devient le plus cancérigène qui soit. Notre environnement se charge de produits chimiques synthétiques notoirement cancérigènes - l'amiante, le benzène, les pesticides, entre autres.
Deuxième facteur, l'alimentation, qui comporte désormais beaucoup trop de graisses, de sucre, de viande, d'aliments industriels, source de déséquilibres désastreux pour notre santé. La consommation de sucre (facteur de croissance du cancer), qui était de 5 kilos par personne et par an en 1830, est passée à 70 kilos par personne et par an en 2000. Les graisses partiellement hydrogénées (par exemple la margarine), qui n'existaient pas avant 1940, sont maintenant utilisées dans toute l'alimentation industrielle bien qu'elles soient bourrées d'oméga 6, particulièrement nocifs. De même après 1950, la demande de viande bovine et de produits laitiers a littéralement explosé. Pour y répondre, on a nourri les vaches non plus avec l'herbe des champs, riche en acides gras oméga 3, mais en batterie, avec du maïs, du soja et du blé qui en sont dépourvus. Il en résulte un dramatique déséquilibre en faveur des «mauvaises» graisses (en particulier les oméga 6), qui va se transmettre à tous les produits laitiers, au fromage, à la viande de boeuf, et même aux oeufs puisque les poules ne picorent plus de fourrage. En 2000, les oeufs contiennent vingt fois plus d'oméga 6 qu'en 1970.
N. O. (Nouvel observateur) - Cet état des lieux est accablant. Comment réagir ? Que peut-on faire ?
D. Servan-Schreiber. - Heureusement, il y a aussi des éléments positifs. La cancérologie a fait des progrès foudroyants. Elle a pris un tournant décisif en 1971 lorsqu'un certain docteur Judah Folkman, chirurgien de son état, remarque que les tumeurs cancéreuses qu'il opère sont toutes massivement irriguées par des petits vaisseaux sanguins nombreux mais fragiles, comme créés à la va-vite. Il en conclut que le cancer a besoin, pour grossir, de l'inflammation mais aussi de vaisseaux sanguins l'alimentant en oxygène et en sang. Si on bloque ces vaisseaux, on pourra «assécher» la tumeur... Pendant vingt ans, Folkman a dû subir humiliations et sarcasmes de ses confrères scientifiques, avant que sa découverte ne soit enfin reconnue comme l'une des plus grandes de la cancérologie moderne. Aujourd'hui, tous les laboratoires essaient de trouver des médicaments pour réaliser ce blocage de la formation des vaisseaux sanguins (l'angiogenèse) alimentant les tumeurs malignes. On avance prudemment à cause des effets secondaires possibles. Mais, moi, il y a une chose qui me fascine, c'est de constater qu'il existe dans la nature des plantes qui ont un effet anti-angiogénique comparable. Mais sans effets secondaires et en se combinant parfaitement avec les traitements conventionnels, qu'ils peuvent parfois rendre plus efficaces. Ainsi les molécules actives du thé vert augmentent l'effet de la radiothérapie sur des cellules de tumeur cérébrale. Le curcuma (mentionné depuis 2000 ans dans les traités médicaux de l'Inde, de la Chine, du Tibet et du Moyen-Orient) est un puissant anti-inflammatoire qui inhibe la croissance de nombreux cancers : côlon, foie, estomac, sein, ovaire, sang... Ce qui explique que les Indiens, malgré un environnement très pollué, aient huit fois moins de cancers du poumon, neuf fois moins de cancers du sein, dix fois moins de cancers du rein que les Occidentaux. (Il faut cuisiner le curcuma : en poudre, non en gélules, et en y joignant du poivre.) L'acide ellagique de la framboise, testé en laboratoire dans les conditions d'un médicament, s'est révélé aussi actif que les médicaments connus pour bloquer l'angiogenèse des cellules cancéreuses. Il est maintenant scientifiquement prouvé que beaucoup d'aliments agissent sur les différents cancers (voir encadré p. 16) sans avoir évidemment aucun effet secondaire. Qui n'a pas mangé des framboises ?
Xxx

Comment limiter sa consommation de sucre?
Utilisons du sirop d’agave, extrait de la sève d’un cactus, qui a un goût de miel, en plus doux, et dont l’index glycémique est très bas. Vous pouvez tout sucrer avec ça : gâteaux, thé et même café.
Xxx
JJ Servan-Schreiber conseille de manger plus souvent :
- Ail
- Curcuma (épice présent à 85 % dans le curry)
- thé vert.

Xxx
Pour augmenter les effets de la radiothérapie :
Huile essentielle de Niaouli et Tea-tree : 2 gouttes de chaque, 3 fois par jour, dans une base huileuse (appliquer sur la poitrine).
:flowers:

#9 pascal07

    Membre régulier

  • Membres
  • 97 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Sur la route
  • Centres d'intérêt:Alimentation vivante, paix et amour...

Posté 05 May 2008 à 09:01

Bonjour, pour ajouter à ce qui a été dit précédemment, et aussi parce que je l'ai oublié hier : j'utilise également la magnétothérapie avec des aimants de 10 gauss.
Et voici le site américain du zapper : http://www.ess-in.com/
Quant à l'argile, l'utilisation est simple : couvrir les endroits choisis avec 2 cm d'argile, conserver 1 à 2 heures et rincer d'abord à l'eau puis avec une huile douce (amandes ou olive) dans laquelle on met qq gouttes de h.E. de lavande. Bien jeter l'argile après car elle se charge de tous les résidus.
Belle route à vous, cette maladie est une chance, même si c'est difficile à entendre (lire).
L'amour est la clef de la guérison, j'en suis convaincu aujourd'hui...
Pascal, de tout coeur.

#10 emily

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 5 Messages :

Posté 14 April 2009 à 20:41

Voir le messageMissCat44, le 2 May 2008, 23:27, dit :

Ma mère a eue un cancer du sein il y a 2 ans, elle a eue l'abblation complète du sein gauche et il on gratté les ganglions jusqu'en dessous de son bras. En février dernier (2008) une autre bosse est apparue sur le seins gauche. Après avoir subit une nouvelle opération le 4 mars 2008, la bosse était bien du cancer, et le médecin a dit que le cancer était revenu de façon aggressive. Un mois plus tard, on a constaté que des nodules était présent dans ses 2 poumons, et aussi que des ganglions dans ses poumons était également présent et très enflé. Après avoir passer plusieurs test, on a dit que c'était des métatases aux poumons, qu'il y avait signe de métatase également dans son foie, dans son abdomen, dans son estomac. Après avoir passer des test aux cerveau, rien n'est apparent au cerveau jusqu'à date. Pourriez-vous me dire s'il existe un traitement avec l'argile verte en cataplasme ou n'importe quel autre argile ou autre couleur qui pourrais enrayer son cancer ? Si la réponse est oui, combien cela pourrais prendre de temps pour guérir ? Si la réponse est non, peut-on espérer du moins ralentir la progression de ce cancer par un traitement avec de l'argile ? J'attend vos réponses avec impatience, ma mère combat pour sa vie, et c'est notre seul et dernier espoir. Vous pouvez m'écrire au: annemarie1395 @ hotmail.com
Merci.
Anne-Marie (MissCat44)



Bonsoir,

j'aimerais vraiment te dire ceci ou cela est miraculeux, malheureusement je ne sais pas, tout ce que je peux te dire, c'est que j'utilise beaucoup l'argile et je trouve ça génial, mais pour un cancer je ne sais pas, alors je vais te dire, si je me trouvais dans cette situation j'essayerai la cure de Breuss, il suffit que tu tapes dans un moteur de recherche, "cure de jus de légume de Breuss" et tu vas trouver ts les renseignements, et on peut en trouver dans les magasins bio, des bouteilles toute prêtes, parce que faire les jus soi même n'est pas évident, il existe aussi un livre de Breuss, dont le titre doit être cancer leucémies et autres maladie,la aussi tapes livre de Breuss, on peut même télécharger le livre, si tu ne trouve pas je te laisse mon adresse email et je te l'envoi en fichier attaché

Je te souhaite tout le courage dont tu auras besoin, et que ta maman guérise,j'ai connu des gens qui s'en sont sorti, , alors pourquoi pas elle,trouves lui une passion ou un objectif lointain, voici mon adresse email emily.de@gmail.com

#11 PinkB

    Membre régulier

  • Membres
  • 233 Messages :

Posté 14 April 2009 à 22:03

Bonjour ^^
je suis pas docteur, mais je suis tombé sur l'interview d'un américain survivant d'un lymphome. Il avait effectivement changé son alimentation et son mode de vie. Parmi les choses qu'il disait, il y avait le fait de supprimer tout les sucres rapides (glucose ET fructose) car les tumeurs s'en nourrissent beaucoup, et que c'est un moyen de leur couper les vivres. (Je me trompe Nestor ?)

Il disait aussi qu'il fallait manger de toutes les couleurs à cause des vitamines.
Coté juicer, je ne connais pas tes moyens financiers, mais le petit compact juicer et super et ne vaux pas très cher (au cours de la livre autour de 150€ tu peux m'envoyer un pm pour les adresses en angleterre si tu ne trouve pas)

Enfin le kombuccha est aussi le champignon cité dans l'archipel du goulag, et qui a permis à Soljenitsin de survivre à son cancer.
Ann Wigmore elle mangeait du jus d'herbe de blé fermenté.
les deux doivent permettre de refaire une flore intestinale en béton, pour soulager le système immunitaire. (Je suppose aussi qu'il faudrait tout de même y aller molo pour commencer)

Voilà tout ce qui me vient, c'est pas grand chose, mais je te souhaite plein de courage, et pareillement pour ta maman.

(PS : As tu cherché du coté de onnouscachetout sur le web, pour des idées de thérapies alternatives ?)

#12 Mélanie10

    Membre régulier

  • Membres
  • 379 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Champagne Ardennes

Posté 15 April 2009 à 07:08

Bonjour,
Fais aussi attention que les thérapies alternatives ne viennent pas contrer les thérapies allopathiques. Qu'elles puissent aider oui, qu'elles s'annulent entre elles, non.
Bon courage.





2 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 2 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :