Aller au contenu


Dentifrices Bio, Maison, Fluor...


136 réponses dans ce topic

#41 bluetansy

    Membre régulier

  • Membres
  • 231 Messages :
  • Commune:Près de St Claude (Jura)

Posté 17 October 2006 à 13:42

Voilà ma nouvelle pâte dentifrice est visible : http://labelblue.canalblog.com/archives/20...1.html#comments
(je ne saispas si ça se fait ici de mettre un lien vers un blog perso, mais c'est tout de même plus simple que de faire des copier-coller)

Pour compenser le salé, j'ai mis de la stévia en poudre et je trouve que c'est trèas acceptable...

L'inconvénient est la couleur due à la poudre ayurvédique...mais bon...

Sinon je fais toujours suivre mon brossage du soir par un bain de bouche (une cuillère à café d'hydrolat de sarriette dans un verre d'eau tiède). On peut aussi se gargariser avec quand on a un tout début de gratouillis de gorge. C'est radical chez moi contre les aphtes et autres bobos de bouche.

Blue

#42 simplement-naturelle

    Membre régulier

  • Membres
  • 797 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Belgique

Posté 18 October 2006 à 07:28

dans un de mes bouquins sur l'écologie, il y est dit qu'on peut se laver les dents avec du savon de Marseille :huh:

Comme je n'osais plus uiliser mon denti au bicarbonate, j'ai tenté :siffle: en serrant bien les dents pour pas trop sentir le goût :malade:


bon disons que comme solution d'appoint ça passe mais pas tous les jours !!! :zéro:

#43 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2451 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 18 October 2006 à 22:13

Et au savon d'alep... ? Qu'en disent nos deux spécialistes ?

BàV,

Nico.

#44 lola

    Membre habitué

  • Membres
  • 47 Messages :
  • Commune:Aux environs de Valenciennes

Posté 19 October 2006 à 07:58

Citation

Les dentifrices home made c'est pas difficile il faut
une bonne brosse à dent
un abrasif doux
des HE ou des plantes séchées antibactériennes en poudre


Je vais être un peu (un peu seulement...) hors sujet : il me faut de la sauge en poudre pour mon dentifrice, mais j'ai la possibilité d'aller me servir dans le jardin de la voisine (avec son accord, bien entendu ;) ). Qu'est ce qu'il faut que je prenne ? Des feuilles ou une branchette ?
Quel est le meilleur moment pour récolter ? Le printemps, l'été, l'automne ?
Je fais sécher comment ? à l'ombre, au soleil (ou ce qu'il en reste), au micro-onde ?
Je passe les feuilles au mixer ou au pilon ?
Est ce que ça vaut pour toutes les plantes ou seulement pour la sauge ?
Il y a un bouquin qui parle de tout ça ?

Merci d'éclairer de vos lumiéres la débutante que je suis...

Sinon, ma grand-mére se lavait les dents au savon de marseille. J'ai essayé... le ferai plus, c'est trop :aie: :malade:

#45 Patounette

    Membre régulier

  • Membres
  • 384 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Toulon

Posté 23 October 2006 à 10:13

si tu arrives à bien réduire en poudre tes feuilles de sauge sèchées tu nous diras comment Moi j'ai esssayé avec des feuilles de framboisier (d'après l'auteur d'un livre de recettes naturelles çà blanchit) mais le hachage reste grossier ou alors je me dis qu'il doit falloir un petit mixer genre mixer pour les aliments de bébé. Mais le plus marrant c'est qu'une fois incorporé à la poudre dentaire quand on l'humecte et qu'on brosse, l'eau fait regonfler les petites particules et on se retrouve avec des petits morceaux de feuilles qui se coincent entre les dents (il faut donc rincer plus longtemps) du coup je ne mets plus de plante sèchées dans ma poudre mais seulement des HE.

Raffa l'argile blanche ventilée est-elle à ce point nocive pour l'émail des dents ? Perso çà fait maintenant plus d'un an que je me brosse avec un mélange d'argile blanche + un peu de bicarbonate et des HE (menthe ou citron) mais bon comme au départ je n'avais pas des dents d'enfant je ne vois pas trop la différence. :wacko:

#46 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 23 October 2006 à 10:40

Moi je mixe au blender (je ne sait jamais comment ça s'appelle, c'est un truc où je peux aussi réduire en poudre des noix, des amandes, du café etc.)

La sauge on peut récolter jusqu'à octobre faire sécher en bouquet par exemple.

J'ai moi aussi fait mon article sur les dentifrices maison http://raffa.grandmenage.info/post/2006/10...es_-_dentifrice où vous verrez les différents ingrédients utiles.

#47 lola

    Membre habitué

  • Membres
  • 47 Messages :
  • Commune:Aux environs de Valenciennes

Posté 24 October 2006 à 12:59

Merci Raffa !

J'ai sorti et décrassé le vieux moulin à café. Je me souviens quand j'étais petite que le café en grain devenait une poudre fine, fine, fine ! Donc, j'ai mon blender !

Pour la sauge, je sais depuis deux jours qu'il faut la faire sécher impérativement à l'ombre. Quand à l'article... :bravo2: et merci !

#48 Lila

    Membre régulier

  • Membres
  • 255 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Nice

Posté 24 October 2006 à 15:08

J'ai essayé le brossage des dents avec du charbon végétal en capsules (en essayant d'éviter les gencives mais pratiquement impossible de ne pas y toucher...) comme le conseille Marie Laforêt (Mes ptites magies). Je me suis retrouvée avec des gencives hyper sensibles pendant 2 ou 3 jours à tel point que tout contact avec la brosse devenait douloureux. Comme je suis têtue, j'ai refais ce test 3 fois avec les mêmes résultats donc je m'abstiens désormais d'utiliser du charbon... (et par la même occasion de noircir ma brosse... :D )

J'utilise parfois de l'argile blanche ventilée + HE, je ne savais pas que c'était abrasif... !! :wacko:
Je viens d'adopter le perblanc auquel je rajoute de l'HE de sauge et de menthe pour renforcer le goût même si ce n'est pas necessaire... :wub:

Cela ne fait pas très longtemps que j'utilise les dentifrices naturels (6 mois), une fois essayés on ne peut plus avoir recours aux autres...

J'ai lu l'article de Raffa qui est EXCELLENT (comme son blog d'ailleurs...), un grand merci.... :detoutcoeur:

#49 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 24 October 2006 à 16:39

Tiens ça me perturbe ton histoire de charbon <_< (je dois dire que j'ai jamais testé en dehors d'un morceau de charbon du feu en rando, trop anecdotique pour me faire une idée)

#50 Lila

    Membre régulier

  • Membres
  • 255 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Nice

Posté 24 October 2006 à 16:45

Faut surtout pas trop te regarder dans la glace quand tu te brosses les dents avec du charbon.... c'est...effrayant !! :mortderire:

#51 bluetansy

    Membre régulier

  • Membres
  • 231 Messages :
  • Commune:Près de St Claude (Jura)

Posté 25 November 2006 à 13:01

Une info sur le lavage des dents au savon :

"Depuis plus de trente ans, le " Savon Dentifrice " connaissait un réel succès dans les milieux médicaux et dans le monde dentaire. En 1931, Carl Naeslund, d’Upsal, entreprend des études expérimentales sur les produits dentifrices, mais quoiqu’il ait immédiatement dénoncé le caractère pernicieux du savon, ses conclusions ne suscitèrent aucune réaction de la part des autres chercheurs et son étude resta complètement méconnue. Ce n’est finalement qu’en 1933 qu’Etienne Camille André, pharmacien de l’Université de Paris, apportera la preuve expérimentale de la nocivité chimique du savon dentifrice. Camille André démontrera que l’hydrolyse savonneuse est génératrice de causticité, qu’elle s’exerce autant sur les sécrétions buccales que sur la muqueuse gingivale et sur le cément. L’apport répété d’eau tiède pour le brossage des dents a pour effet de libérer la soude, dont l’action caustique, en rapport avec la nature du savon, la durée du brossage, les lavages plus ou moins fréquents, voire l’élimination incomplète du résidu savonneux, provoque une irritation des muqueuses ou agit sur la dent. Pour Camille André il fallait entamer une lutte contre l’illusion depuis si longtemps entretenue de la neutralité savonneuse."
http://www.bium.univ...stoire/fed6.htm

Juste une citation hein, je ne prends pas parti...

Blue

#52 talane

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 827 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Belgique
  • Centres d'intérêt:maternage, plein air

Posté 26 November 2006 à 11:31

Perso, j'ai rempli une boîte de perblan avec du charbon en poudre et je l'utilise de temps à autre, mais j'ai pas remarqué de différences.
Effectivement, cela prend un peu plus de temps quand on l'utilise pour le nettoyage de la bouche et du lavabo    :tete-cogne:

#53 helxine

    Membre régulier

  • Membres
  • 548 Messages :
  • Commune:millevaches

Posté 26 November 2006 à 11:53

bluetansy dit :

Camille André démontrera que l’hydrolyse savonneuse est génératrice de causticité

donc valable également pour les savons "classiques" qu'on utilise pour la peau ; mais je suppose que, là, ca ne derange pas les boites de cosmetiques qui proposeront une emulsion rajeunissante vitaminée renforcant la souplesse cutanée et l'effet matifiant (à l'omega 3 biensur).

qu'est ce qu'on entend par savon-dentifrice ? un melange, comme celui de raffa, dans lequel il y a du savon de marseille ou celui où l'on utilise du savon "pur", genre alep ?

#54 Raffa

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2022 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 26 November 2006 à 13:47

bluetansy dit :

Une info sur le lavage des dents au savon :

"Depuis plus de trente ans, le " Savon Dentifrice " connaissait un réel succès dans les milieux médicaux et dans le monde dentaire. En 1931, Carl Naeslund, d’Upsal, entreprend des études expérimentales sur les produits dentifrices, mais quoiqu’il ait immédiatement dénoncé le caractère pernicieux du savon, ses conclusions ne suscitèrent aucune réaction de la part des autres chercheurs et son étude resta complètement méconnue. Ce n’est finalement qu’en 1933 qu’Etienne Camille André, pharmacien de l’Université de Paris, apportera la preuve expérimentale de la nocivité chimique du savon dentifrice. Camille André démontrera que l’hydrolyse savonneuse est génératrice de causticité, qu’elle s’exerce autant sur les sécrétions buccales que sur la muqueuse gingivale et sur le cément. L’apport répété d’eau tiède pour le brossage des dents a pour effet de libérer la soude, dont l’action caustique, en rapport avec la nature du savon, la durée du brossage, les lavages plus ou moins fréquents, voire l’élimination incomplète du résidu savonneux, provoque une irritation des muqueuses ou agit sur la dent. Pour Camille André il fallait entamer une lutte contre l’illusion depuis si longtemps entretenue de la neutralité savonneuse."
http://www.bium.univ...stoire/fed6.htm


Difficile de juger ... qu'était excactement la composition des "savons dentifrices" de cette époque ? Quand on voit maintenant qu'on met le mot savon à toutes les sauces pour des produits qui n'en sont pas forcément et pas exactement ? En tout cas de ce que j'ai trouvé ce n'était pas un mélange avec un chouïa de savon.

D'autres part j'ai un peu cherché, pas trop le temps, mais je ne vois pas comment le savon dans l'eau tiède rendrait de la soude (et heureusement que ce n'est pas le cas d'ailleurs). La réaction de saponificatiuon est complète ce qui signifie qu'il n'y a plus de soude. A moins qu'il utilisait à l'époque des savons caustiques ? Ce qui est plausible car ils sont décolorants (les femmes à Rome l'utilisait pour décolorer les cheveux et ils sont utilisés pour la lessive)).

Bref à creuser. Pour ceux qui s'inquiette, le savon dans mon dentifrice n'est absolument pas obligatoire et en quantité si infime que bon...

#55 helxine

    Membre régulier

  • Membres
  • 548 Messages :
  • Commune:millevaches

Posté 26 November 2006 à 16:27

Raffa dit :

Pour ceux qui s'inquiette, le savon dans mon dentifrice n'est absolument pas obligatoire et en quantité si infime que bon...


oui, je temoigne ! j'ai été face a des inquiétudes de personnes qui s'etonnaient de cet ingredient, alors qu'il y en a à peu près rien (+pas indispensable d'ailleurs, comme tu le soulignes), c'est bizarre... pourtant c'est pas pire que de triturer nimporte comment des HE, ou que d'imaginer les liens entre soude, savon et peau, ce qui, moi me fait gloper (avant de me raisonner et de me dire que "c'est comme ca")

#56 bluetansy

    Membre régulier

  • Membres
  • 231 Messages :
  • Commune:Près de St Claude (Jura)

Posté 27 November 2006 à 03:38

Il s'agissait bien d'une piste de réflexion hein...

Pour la causticité, oui je me suis posée la même question...a priori la dissolution dans l'eau n'inverse pas la saponifiation..." l’hydrolyse savonneuse est génératrice de causticité"...Ca j'aimerais bien comprendre...

Par contre, je trouve logique que la peau supporte mieux le savon que les muqueuses de la bouche et que les gencives...

Raffa, j'avoue que j'avais même oublié qu'il y avait du savon dans ton dentifrice, je pensais surtout à ceux qui se brossent les dents direct au savon...(J'ai lu quelques cas).

Blue

#57 Patounette

    Membre régulier

  • Membres
  • 384 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Toulon

Posté 28 November 2006 à 11:39

et si pour finir on se brossait les dents sans produit aucun, tout simplement ? puisque c'est le brossage qui est efficace et pas le dentifrice (c'est pas moi qui le dit ce sont les dentistes). Pour le fun ont peut tremper la brosse dans de l'eau additionnée d'eau florale (genre camomille ou fleur d'oranger assez neutres) ou d'une goutte d'He de menthe ou citron pour le goût. Non ?

#58 helxine

    Membre régulier

  • Membres
  • 548 Messages :
  • Commune:millevaches

Posté 28 November 2006 à 19:44

moi je trouverais ca classieux ! avec un petit bain de bouche de sauge apres, et hop...
j'adhere a ta secte de suite.

#59 Patounette

    Membre régulier

  • Membres
  • 384 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Toulon

Posté 30 November 2006 à 16:37

ok Helxine c'est décidé on fonde la secte des "Antidentifriciers" et d'accord pour le rinçage à la sauge j'aime bien aussi !

#60 helxine

    Membre régulier

  • Membres
  • 548 Messages :
  • Commune:millevaches

Posté 03 December 2006 à 18:50

raffa, sur ton blog, je releve la phrase
"Dans tous les dentifrices du commerce, y compris le perblan, il y a un détergent. C'est lui qui fait la mousse."
et je me demande... lequel ? parce que a bien regarder la liste des ingredients, je ne vois pas lequel ca peut etre...
merci ;-)

ca m'intrigue votre histoire de blender/moulin.
moi je mega-galere pour arriver a reduire des plantes en pitits bouts. je travaille au pilon essentiellement ; le moulin a café je suppose que ce sera pareil (pas mieux pas pire) ; si les grains de café se reduisent en poudre si facilement c'est parce qu'ils sont secs ou durs. j'ai aucun probleme pour reduire l'homeopathie en poudre pour les memes raisons. mais les plantes qui sont seches mais pourtant toujours souples, c'est pas simple...
le mixer de la soupe c'est pas mieux (le couteau est trop grand) ; le robot de la cuisine, n'en parlons meme pas...





1 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :