Sign in to follow this  
Followers 0
emmanuL

artrite : quelles alternatives aux anti-inflammatoires ?

18 posts in this topic

Bonjour,

J'ai bientôt 26 ans, et depuis de nombreuses années, j'ai de fortes douleurs articulaires. Enfin, un rumathologue vient de me diagnostiquer la Spondylarthrite-Ankylosante. = une forme d'arthrite qui se développe chez les jeunes, on ne sait pas pour quelle raison. en tout cas c'est une réaction inflammatoire à on ne sait quoi. Ce n'est pas une maladie grave. Cependant, les douleurs peuvent, à force, provoquer une dégénération des articulations. Donc la médecine classique ne sait que donner des anti-inflammatoires, afin de supporter les poussées. Mais je suis sûre qu'il existe des moyens alternatifs pour :

- trouver à quoi on est allergique

- atténuer les douleurs

Quelqu'un serait-il par hasard dans la même situation ? Ou quelqu'un a-t-il tout simplement une idée du type de médecine alternative vers laquelle je pourrais me tourner ?

Emmanuelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour emmanul,

1) Tu devrais te renseigner sur le régime alimentaire du Dr Seignalet, souvent très recommandé pour ce genre de pathologies.

2° essaie de te trouver un phytothérapeute qui pourrait t'aider.

3° En attendant, l'un des meilleurs anti-inflammatoire en phyto, et que l'on peut prendre sur de longues distances est le macérat de bourgeons de cassis. C'est de la gemmothérapie.

Bon courage

V.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bourgeon de cassis (ribes nigrum) soulage les problèmes articulaires : rhumatismes, arthrite, souplesse des muscles et des articulations, goutte, douleurs aux ligaments et aux tendons, articulations douloureuses . Action cortisone-like , mêmes effets sans les effets secondaires

prendre 3 à 5 fois 5 gouttes par jour mais pas le soir car effet tonique

!!! ne pas en prendre si l'on fait de l'hypertension

:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai moi-même souffert plusieurs années de douleurs articulaires importantes (arthrite) dont je me suis entièrement débarrassée lorsque j'ai pris conscience que je créais mes douleurs par les idées négatives que j'entretenais à l'époque (licenciements successifs entre autre) et qui bloquaient la libre circulation de l'énergie dans mon corps créant ainsi des bloquages. Toute manifestation physique est une cristallisation de l'état mental. Tu trouveras de nombreux livres sur le sujet. Je peux t'en indiquer si tu le souhaites. Change ton état mental, prends-toi en main toi-même au lieu de confier ta santé à de soi-disants scientifiques, réfléchis bien une bonne fois pour toute sur ce que tu souhaites profondément (guérir pourquoi ? quels sont tes objectifs de vie ?) et tu trouveras des solutions adaptées.

Pour ma part, je me suis fait suivre par un homéopathe et un magnétiseur. J'ai fait de nombreux bains d'algues et d'argile, pris de l'ortie, lithotamme. Il y a deux produits qui m'ont apporté un rapide soulagement : le ginseng à raison de 2 à 3 g par jour et l'élixir du suédois, tant décrit par Maria Treben (dans La Médecine du Bon Dieu). Ensuite, pour éliminer complètement les douleurs, c'est un travail de tous les jours sur soi-même ; L'alimentation est évidemment extrêmement importante aussi. La guérison totale c'est en fait un tout : il faut tout mettre en oeuvre pour arriver à l'objectif que l'on se fixe. La méthode Couet peut aussi t'aider grandement. Pour ma part, la maladie m'a obligée à faire le point en moi-même, à considérer ce qui était vraiment important et mes objectifs pour ma propre vie. J'ai lu tous les livres qui me passaient sous la main, concernant l'équilibre acido-basique, l'acupuncture, la relaxation subliminale, les lectures de santé d'Edgar Cayce, l'art du Bonheur du Dalai Lama, "La guérison par les énergies du corps" du Dr Mc Gareth, la guérison par nos propres énergies par Mantak Chia, etc, etc... puis des livres plus ésotériques et finalement cela m'a ouvert l'esprit ! Dis-toi bien que ton corps lance une alarme, il y a des choses à changer dans ta vie et des choses à comprendre aussi ! Il faut du temps pour le ressentir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La méthode Couet

heu… plutôt la méthode Coué, du nom de son créateur, Emile Coué :D

(je précise surtout pour éviter les galères si quelqu'un veut faire des recherches sur internet … )

V. :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

J'ai opté pour le même genre de démarche que Valé, peut être pas avec les mêmes bouquins ou méthodes :) , mais dans une optique similaire. Je rajouterais juste que c'est un travail de tous les jours et sur du long terme et qu'il faut changer sa manière de voir les choses. Les anti inflammatoires sont une réponse à un soulagement rapide de la douleur mais sur du court terme, mais je pense qu'ils ne permettent pas d'apporter une solution à la cause plus profonde qui se manifestent par ces douleurs.(je sais pas si je suis très clair !). D'où à mon avis, l'importance d'associer différentes méthodes pour trouver un équilibre entre santé, psychisme, émotions. On peut donc jouer sur plusieurs domaines à la fois : alimentation, spiritualité, médecines alternatives ... à chacun de trouver ce qui lui convient le mieux :)

J'en profite également pour demander à Valé comment utiliser l'argile ? cela m'intéresse mais je n'y connais encore rien. Quels conseils donnerais-tu pour son utilisation ? Merci

Bon courage à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je connais le Boswellia Serrata : arbuste d'Inde dont on retire un anti-inflammatoire efficace contre les rhumatismes.

Moi, je ne l'ai pas utilisé dans ce cas-là mais plutôt comme anti-douleur (rage de dent par exemple) et c'est vraiment efficace.

Là où je m'en procure, les gélules contiennent 1200 mg chacune, je pense. La boîte en contient 60 et coûte 26€ (Je dis ça car je vois des sites où ils en vendent dosées à 300 mg et 19€/boîte de 60 gélules).

Mais comme le disent Mathou et Valé, chercher la source de ces douleurs est le principal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Moi j'ai eu un peu le meme genre de probleme que toi sauf qu'il s'agissait d'une polyrthrite rhumatoide (arthrite multiples). Ayant la vingtaine d'année, j'ai cherché d'autres solutions et la premiere que j'ai trouvé c'est lors q'un stage de naturopathie ou ils conseillaient tout simplement d'arreter les produits laitiers. J'ai décidé d'essayer et au bout d'une semaine çà allait deja mieux, 2 semaines, encore mieux et au bout de 3 semaines j'ai pu reprendre une vie quasi-normale. Il parait que c'est recommandé dans la plupart des rhumatismes. Pour moi çà a été spectaculaire, je suis bien consciente que chaque cas est différent. De plus il faut il est à signaler que je prenais un grand bol de chocolat au lait tous les matins et que çà faisait quelques temps que j'avais un mal de chien au ventre et une petite diarrhée juste après l'avaler. Peut-être étais-je un peu allergique (mais bon une allergie soudaine au bout de 20 ans?) Je ne peux que conseiller d'essayer. Et du coup comme çà allait mieux, moins de médocs et donc pas de problemes.

Cordialement,

hullys

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Mathou :

Conseils pour l'argile :

J'ai utilisé l'argile par voie interne : une cuillère à café d'argile en poudre dans un litre d'eau. Bien secouer et laisser reposer. Ne boire que l'eau claire à raison d'un verre matin (à jeun) et soir. Excellent reminéralisant, recalcifiant, anti-diarrhéïque, désinfectant interne, détoxifiant...

J'ai également fait des bains d'argile (un ou deux par semaine, sur plusieurs mois) : verser une grosse poignée d'argile dans un récipient et diluer avec de l'eau. Ajouter à l'eau du bain. Je rajoute souvent à l'argile une dose de concentré d'algues (biocoop) et du sel de la Mer Morte. Il faut rester au moins 20 mn dans l'eau pour que tous les éléments passent au travers de l'épiderme. C'est très reminéralisant (visible rapidement sur ongles et cheveux !).

Il faut à mon avis combiner plusieurs actions pour obtenir des changements profonds, avoir confiance dans les alternatives que l'on choisit et s'y tenir aussi longtemps que nécessaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En phytothérapie, outre le bourgeon de cassis qui est effectivement une bonne solution, il existe une plante appelée harpagophytum (ou griffe du diable), qui est LA plante des articulations. Tu la trouves soit en gélules, soit en poudre soit en teinture-mère. Elle est surtout à prendre en traitement de fond sur le long terme, bien qu'on puisse également y avoir recours pour les crises aigues. Elle est totalement dénuée de toxicité, ce qui fait qu'on peut la prendre en continu sans problème.

La dose recommandée est d'environ 3 gélules (généralement dosées à 400 mg) par jour en traitement d'entretien, et tu peux passer au double de la dose dans les périodes de crise.

En teinture-mère, dilution d'environ 80 gouttes dans un verre d'eau, deux fois par jour.

Les traitements sont à poursuivre au moins 2 à 3 mois pour que s'installe une amélioration notable et durable de l'état articulaire général.

L'autre aide, plus locale celle-là mais très efficace en usage externe lors des douleurs : l'huile essentielle de gaulthérie couchée ou wintergreen (gaultheria procumbens). Elle contient plus de 99% de salicylate de méthyle, est possède une action anti-rhumatismale locale très nette. Diluer 3 à 4 gttes dans un peu d'huile végétale et masser l'endroit douloureux.

Sinon, des tisanes de reine-des-prés et de saule blanc, contenant tous deux également des salycilés, peuvent aider au niveau général.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

Merci beaucoup pour tous vos tuyaux, je vais faire une petite synthèse de tout ça et vous ferai un rapport d'ici quelques mois !!

Emmanuelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour !

Comme vous le savez maintenant, je travail dans le monde de l'aloe vera ! Ainsi nous guérisson grâce à ce dernier, tous genre de problèmes articulaires et en particulier l'arthrite, l'arthrose, la polyarthrite... Avec ce produit qu'est le FREEDOM MSM, j'ai personnellement, à mon actif 2 personnes qui ont évitées l'opérations de la main grâce à cete boisson, plus troutes les personnes ne souffrant plus de leur dos, de leur genoux ou de leur tendinite. C'est un produit extraordinaire qui agit comme un anti-inflammatoire naturel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:coeur-anime: bonjour, et moi j'ajouterai les cataplasmes à la feuille de chou, recommandés par le docteur Valnet dans un livre formidable "se soigner par les légumes, les fruits et les céréales".

J'ai guéri une arthrite du poignet avec uniquement des cataplasmes de feuille de chou et des périarthrites scapulo-humérales avec des frictions répétées (10 dans la journée au moins) avec de l'élixir du suédois. Je pratique également l'alimentation recommandée par le docteur Seignalet avec quelques écarts de temps en temps.

Je te souhaite un rapide soulagement. Edwina :gardecoe:

Share this post


Link to post
Share on other sites

question: le macérat de bourgeons de cassis, c'est ok quand on allaite? :blushing:

Share this post


Link to post
Share on other sites
:blushing: siouplait, j'ai vraiment mal aux chevilles (surtout, mais le reste aussi) alors, je peux en allaitant vous croyez? :blushing:

Share this post


Link to post
Share on other sites
:blushing: siouplait, j'ai vraiment mal aux chevilles (surtout, mais le reste aussi) alors, je peux en allaitant vous croyez? :blushing:

Oui, tu peux en allaitant :-)

Mais c'est quoi cette histoire de mal aux chevilles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avais déjà posté à cesujet, mais comme côté psy j'ai pas encore trouvé/règlé le blème ben j'ai super mal aux chevilles (moins aux autre articulations) au point que le matin elles sont hyper raides et craquent comme du verre aux premiers mouvements et c'est douloureux :noexpression:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

En plus du régime du Dr Seignalet, je confirme que les enzymes amélioraient la situation.

Une des fonctions des protéines dans le sang est de servir de « convoyeur universel ». Une protéine peut transporter les vitamines, les oligo-éléments, les enzymes et les hormones d’un bout à l’autre du corps.

Quand on vient à parler du système immunitaire, la protéine est le nutriment le plus essentiel. Les globules blancs, les organes cellulaires et bcp d’autres secteurs de ce système immunitaire sont dépendants des protéines. Les enzymes eux-mêmes sont composés de protéine et de minéraux.

En outre, le Dr HOWELL nous rappelle cette force vitale inhérente aux enzymes. Ces entités microscopiques, dont nous sommes dépendants, ont qque chose de presque mystérieux. Différents globules blancs utilisent littéralement les enzymes pour digérer ce qu’ils rencontrent dans notre corps. Ces processus sont connus sous le nom de pinocytose et de phagocytose. Après avoir englouti un élément agressif, pathogène ou allergène, les globules blancs sécrètent des enzymes qui le détruisent et l’absorbent. Si la majorité des enzymes du système immunitaire sont reconfigurés / redirigés pour permettre la digestion, comment serait-t-il possible de maintenir des fonctions saines et opérantes de ce système immunitaire ?

(…)

Si nous considérons les allergies d’un point de vue enzymatique, il devient évident pourquoi tant de techniques fonctionnent seulement temporairement. L’allergie est la réaction corporelle de qque chose qui entre via le sang, la peau, les cavités nasales ou via d’autres sources. Quand qque chose entre dans le corps d’une personne saine, le système immunitaire est appelé à la rescousse pour analyser et détruire l’allergène / la substance intruse. Cela se produit sans préavis (sans se faire remarquer). Parce qu’il y a assez d’enzymes disponibles chez une personne en bonne santé, l’allergène peut être neutralisé discrètement. Chez qqu’un avec une réponse allergique à la même substance, le système immunitaire est appelé pour faire le même travail mais ne peut pas traiter le problème. Chez une personne présentant une réponse allergique, il n’y a pas assez d’enzymes disponibles pour les globules blancs pour neutraliser les allergènes / les intrus, et les évacuer du corps. Cette personne perçoit alors une réponse d’histamine, incluant le rougissement des yeux ou des tissus locaux, de la chaleur, un nez coulant et douloureux.

:victory:

- Thérapie par les enzymes digestifs :coeur-anime:

Bien que les enzymes soient généralement associés avec les aliments crus et la digestion, l’utilisation clinique de ces enzymes a fait ses preuves dans le traitement des maladies et le recouvrement de la santé.

Le moment idéal serait de prendre un supplément d’enzymes 15’ avant les repas, afin de soulager la réserve et de permettre au système immunitaire de fonctionner correctement. Malheureusement notre système immunitaire est souvent agressé de toute part (pollution, nourriture industrielle, stress).

Les suppléments d’enzymes d’origine animale ne fonctionnent pas bien pendant le processus de la digestion. Problème d’acidité. Le pH ne convient pas : trop bas. A moins de prendre ces enzymes pancréatiques en dehors de la digestion.

Heureusement il existe des enzymes d’origine végétale qui ont une plage d’action bien plus large :

Les enzymes végétaux fonctionnent dans une large gamme de pH d’environ 2.0 à 12.0. Cela couvre à la fois les plages acides et alcalines, et les rendent idéaux pour la digestion de la nourriture.

De nombreux enzymes peuvent être cultivés au départ de fungi / levures en concentration très élevée. Soit vous vous adressé à votre thérapeute pour qu’il vous prescrive des suppléments d’enzymes en capsules ou poudre, soit vous décidez de prendre les choses en mains et vous commencez votre petite culture.

C’est la 2ème solution que j’ai choisie. Je viens de commencer la culture d’un kombucha, appelé aussi « champignon de vie » car il apporte pleins d’enzymes végétaux. :sorcerer:

Fin de l’intro – synthèse de l’article traduit de l’anglais.

Nexus Magazine 2003. http://www.nexusmagazine.com/articles/Enzymes1.html (en anglais).

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0