Aller au contenu


cure de sève de bouleau


39 réponses dans ce topic

#1 lyli33

    Membre régulier

  • Membres
  • 60 Messages :
  • Commune:bordeaux

Posté 02 April 2007 à 21:49

bonsoir

j'ai fait une petite recherche mais a priori il n'y a pas de post dessus, dites-le moi si ça fait doublon :blushing:

alors puisque c'est la saison , on en parle un peu partout, c'est le temps de la cure de sève de bouleau,
j'ai essayé de retranscrire les infos lues un peu partout et plus particulièrement sur le numéro d'avril d'alternative santé!

elle contient des minéraux (calcium, magnésium, potassium, sodium), des oligo-éléments (fer, cuivre, manganèse, zinc)des hormones végétales, du sucre, de la vitamine C.

la sève a une action dépurative, diurétique et reminéralisante.
elle favorise, en fait, le travail des reins, vessie, intestin, foie, elle diminue la concentration en acide urique.
elle agirait aussi sur l'élimination des amas graisseux

elle aurait une action antiarthritique et sur les terrains allergiques, sur les maladies de peau (eczema couperose)
en massant le cuir chevelu avec , elle favorise la pousse des cheveux.

pour choisir, la sève, ils préconisent, qu'elle soit fraîche, au plus près de la récolte, éviter en congelé, ou pasteurisée, les consevateurs chimiques.

une cure de 3 semaines est conseillée avec 1 verre chaque matin, elle a un goût peu sucré et un aspect trouble.
il faut la conserver au refrigirateur 1 semaine maxi

prix entre 25 et 30E le litre de sève de bouleau fraîche , bio...


voilà pour la sève de bouleau,
dites moi si vous avez d'autres infos,
en tout cas, je crois qu'il est encore temps de la faire , alors je vais essayer :flowers:


bonne soirée

lyi33 :27:

#2 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2452 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 02 April 2007 à 22:15

J'ai un bouleau, chez moi...
Puis-je en récupérer de la sève, et si oui, comment ?
J'aimerais bien essayer, pour voir !

Bien à vous,

Nico.

#3 nan

    Membre régulier

  • Membres
  • 330 Messages :
  • Commune:montpellier et marseille

Posté 03 April 2007 à 08:13

Voir le messageNico., le 2 Apr 2007, 23:15, dit :

J'ai un bouleau, chez moi...
Puis-je en récupérer de la sève, et si oui, comment ?
J'aimerais bien essayer, pour voir !

Bien à vous,

Nico.


salut nico!
je crois même que c'est maintenant que tu dois le faire!
la sève de bouleau est trés liquide (on dirait de l'eau...) par contre pour l'extraction................?
je t'imagine déjà entrain de creuser un trou dans ton tronc et là....splaaaaaaaaaach...........
j'ai fait une rcherche rapide sur le net j'ai pas trouvé de méthode...
amicalement,
nan :flowers:

#4 Mireille

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 3167 Messages :
  • Genre:Femme

Posté 03 April 2007 à 08:44

je l'ai déjà lue sur des livres, mais pas pratiquée faute de bouleau à disposition.
c'est vrai qu'on trouve ce genre d'explications sur le net :rolleyes: :

Citation

La sève contient environ 2% de sucre, et peut se conserver stérilisée, ou plusieurs mois au réfrigérateur diluée dans de l'eau.
Pour la prélever, le plus simple est d'effectuer une légère incision sur une des branches et placer en dessous un récipient pour recueillir la sève qui va s'égoutter. Le meilleur moment se situe au printemps, lorsque la montée de sève est la plus forte. source
qui montre que le rédacteur a juste fait un copier/coller incomplet ( le détail c'est de ne même pas dire qu'il faut reboucher le trou sinon l'arbre meurt :furious: )
par contre voilà une technique qui est me semble adaptable à un petit niveau :

Citation

source : http://users.skynet....861/sevboul.htm
Quand et comment extraire la sève de bouleau ?

La récolte de la sève s'effectue au printemps, au moment de sa montée (mars début avril, en Belgique plus ou moins vers le 10 mars).
Les nuits sont encore froides et le jour, les premiers rayons chauds du printemps apparaissent.
Ce sont les écarts de température qui favorisent une montée de sève abondante.
La durée de la récolte est de plus ou moins trois semaines et l'écoulement se tarit progressivement. Il est conseillé de ne pas en prélever plus de 10 litres par arbre.

Le Traité de Vinification, page 188, 189, n'interdît pas la récolte de sève descendante, appelée aussi sève élaborée, plus riche en protéines et sucres fabriqués dans les feuilles. Ne pas prélever plus de 2 litres par arbre.

Mise en place du chalumeau
On choisira un arbre jeune d'une circonférence de 25, 30 cm (idéal).
L'entaille doit se situer au-delà de 30 cm du sol (idéal plus ou moins 1 m).
On entaillera à un endroit différent chaque année, à une distance d'au moins ¼ de tour, sans jamais réutiliser une ancienne entaille.
Pour obtenir une bonne coulée, à l'aide d'un foret ou d'une mèche de 10 mm, forer un trou perpendiculairement et légèrement incliné vers le bas dans l'écorce, jusqu'au bois mou (plus ou moins 4,5 ou 5cm de profondeur).
La sève doit s'écouler après quelques secondes, ce qui confirme sa montée.
Placer la pointe du chalumeau dans l'orifice et l'enfoncer au marteau (en douceur pour ne pas casser le chalumeau) jusqu'à 4,4cm de profondeur. La sève s'écoule dès lors goutte à goutte à travers le chalumeau. Attacher le seau au crochet. Placer le couvercle à travers le chalumeau. Tout est prêt pour la récolte. En pleine saison un bouleau moyen produit de 1 à 3 litres de sève par jour.

Extraction du chalumeau après la récolte.
La récolte terminée, on retire le chalumeau en le frappant légèrement de part et d'autre avec un marteau, juste assez pour le décoincer (pas trop fort pour ne pas le casser). Il est important de boucher le trou définitivement avec un mastic végétal ou par de la terre qui se trouve au pied de l'arbre.

photos et suite sur le site http://users.skynet....861/sevboul.htm

#5 talane

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 827 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Belgique
  • Centres d'intérêt:maternage, plein air

Posté 03 April 2007 à 09:11

Avant que les feuilles apparaissent, et sur le tronc comme expliqué plus haut.
Cela n'a pas de goût ou presque, comme de l'eau, un peu plus trouble.

#6 Lila

    Membre régulier

  • Membres
  • 255 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Nice

Posté 03 April 2007 à 15:44

lacer la pointe du chalumeau dans l'orifice et l'enfoncer au marteau (en douceur pour ne pas casser le chalumeau) jusqu'à 4,4cm de profondeur. La sève s'écoule dès lors goutte à goutte à travers le chalumeau. Attacher le seau au crochet. Placer le couvercle à travers le chalumeau. Tout est prêt pour la récolte. En pleine saison un bouleau moyen produit de 1 à 3 litres de sève par jour.

Extraction du chalumeau après la récolte.
La récolte terminée, on retire le chalumeau en le frappant légèrement de part et d'autre avec un marteau, juste assez pour le décoincer (pas trop fort pour ne pas le casser). Il est important de boucher le trou définitivement avec un mastic végétal ou par de la terre qui se trouve au pied de l'arbre.



Heu c'est pas trop brute comme méthode ???
L'arbre ne risque pas d'en souffrir ???

#7 helxine

    Membre régulier

  • Membres
  • 548 Messages :
  • Commune:millevaches

Posté 03 April 2007 à 20:07

Voir le messageLila, le 3 Apr 2007, 16:44, dit :

Heu c'est pas trop brute comme méthode ???
L'arbre ne risque pas d'en souffrir ???


biberonnée au La Hulotte, je dirais : SI ! TOUT fait du mal aux arbres !
(mais c'est si bon la sève de bouleau... un dilemme digne de celui d'un végétarien en herbe ;))

#8 Kenan

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 2 Messages :

Posté 28 May 2007 à 11:08

Salut,

J'ai trouvé pas mal d'infos pratiques sur http://www.curedesaison.com.
La sève de bouleau se récolte comme l'érable, après l'hiver, lorsque l'arbre fait remonter sa sève brute jusque dans les branches pour développer son feuillage.
Il suffit de faire une perforation de 2 à 3 cm maxi dans l'écorce de l'arbre à 1m du sol environ et d'y insérer un tube genre durite pour laisser écouler la sève. La récolte se fait en général entre Mars et Avril. Et on peut faire une cure de sève de bouleau jusqu'au mois de juin sans problème (c'est franchement bon et les propriétés sont tout à fait utiles au début de l'été).
En fait, chacun peut faire sa propre récolte, mais il faut le faire au bon moment. D'autre part, j'ai vu faire des récoltants qui rebouchent le trou avec un pansement à l'argile. C'est bien aussi de faire cela dans le respect de l'arbre!
Pour la sève récoltée, attention à la conservation qui est très courte. Pour la sève de bouleau que l'on trouve dans le commerce, je préconise qu'elle ne soit pas pasteurisée. Par contre l'addition de glycérine végétale ou d'alcool peut être une bonne solution pour garder toutes les propriétés pendant un an environ (flacon fermé).

Celle que je prends viens du producteur P.édit modération, lien url effacé, la publicité commerciale n'est pas là bienvenue sur ce forum et la qualité est vraiment bonne. En plus, ce labo a ses propres récoltants et donc à cette période, ils ont de la sève fraîche!

J'espère que mon témoignage pourra vous apporter des renseignements utiles!

MK.

#9 helxine

    Membre régulier

  • Membres
  • 548 Messages :
  • Commune:millevaches

Posté 28 May 2007 à 14:03

merci kenan :gardecoe:

#10 aubépine

    Membre habitué

  • Membres
  • 29 Messages :

Posté 30 May 2007 à 21:41

Moi, j'ai fait une cure avec la sève de bouleau de chez Herbalgem, elle est enrichie en bourgeons de bouleau et de cassis (ce qui amplifie et diversifie les propriétés du mélange). je n'ai pas de bouleau chez moi....

Une cuillère à soupe par jour (pure ou dans un litre d'eau) suffit, le flacon (250ml) permet de faire une cure de 3 semaines. J'ai fait un bon nettoyage du corps et comme c'est ainsi que l'on peut commencer un régime amincissant, maintenant je poursuis avec deux autres produits de la même marque :flowers:

#11 Guest_guillaumelecolo_*

  • Guests

Posté 25 February 2008 à 09:53

Bonjour, :flowers:
concernant les cures de transition, ma soeur vient de me refiler des flacons de la marque Wele.. de "jus de bouleau" (extrait de feuilles). Parcequ'elle ne l'a pas toléré (elle est allergique au bouleau).
(1)-Je voulais savoir si elle serait aussi allergique à la sève de bouleau ...
Si vous aviez des réponses là-dessus...

(2)-Pour ma part, je compte faire cette cure (feuilles) maintenant (fin février-début mars), est-ce une bonne période?

Merci de vos conseils et bonne journée! :flowers:

#12 talane

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 827 Messages :
  • Genre:Femme
  • Commune:Belgique
  • Centres d'intérêt:maternage, plein air

Posté 25 February 2008 à 10:31

Pour ta 2° question, les cures sont souvent conseillées aux changement de saison.
Si tu veux savoir si cela te convient à toi, regarde les périodes où tu es plus sensible, là où tu es malade, et commence 2 semaines avant, non?

#13 Guest_guillaumelecolo_*

  • Guests

Posté 25 February 2008 à 11:05

Voir le messagetalane, le 25 Feb 2008, 10:31, dit :

Pour ta 2° question, les cures sont souvent conseillées aux changement de saison.
Si tu veux savoir si cela te convient à toi, regarde les périodes où tu es plus sensible, là où tu es malade, et commence 2 semaines avant, non?


Merci Talane :flowers:
Pour ma part, je trouve que "tout sort de terre" en ce moment, et que ma période d'hibernation se termine...mais c'est vrai que les anciens conseillent les saisons printemps et automne (équinoxes 21mars et 23 sept)...d'où ma question. Pour ma part, je compte commencer la saison en forme ("rien ne sert de courrir, il faut partir à point" ^_^ ), mais bon p'têt que je m'y prends un peu tôt... :D

#14 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 25 February 2008 à 12:21

Par expérience, le "un peu trop tôt" vaut mieux que le "un peu trop tard"... Quand on attend trop, l'effet escompté est faible, et on se sent bizarrement en décalage ...
C'est vrai qu'il fait bien doux, il y a des bourgeons et des pousses partout ! Je comprends que Guillaume parle de sortie d'hibernation !

Depuis l'an dernier, qui a essayé de récolter la sève d'un bouleau ?
Ici il y a 3 bouleaux dans le jardin et ça me tenterait bien d'essayer (sans leur faire de mal) !
Je ne sais toujours pas bien reconnaître les différentes espèces de bouleau d'ailleurs : y a-t-il des espèces européennes dont la sève n'est pas terrible à récolter ?

#15 Maman bio

    Membre régulier

  • Membres
  • 65 Messages :
  • Genre:Femme
  • Centres d'intérêt:Spiritualité-Éducation-Photographie.

Posté 25 February 2008 à 18:00

Bonjour,

Très interressant les cures de saisons...

Citation

...puisqu’il en monte, tenez-vous bien, plus de deux cents litres par jour dans un arbre de quarante ans ! Cette sève est le liquide nourricier des bourgeons et des jeunes pousses de l’arbre, elle monte sous l’effet de la différence de potentiel électrique entre ciel et terre, et ce pendant un mois.
Un mois à raison de deux cents litres par jour, c’est donc plus de six mille litres de sève qui viendront nourrir un seul arbre. Lequel ne croulera pas pourtant sous le poids du liquide accumulé, rassurez-vous : une bonne partie s’évapore, bien sûr.


http://www.satoriz.fr/les-reportages/La-Se...info-169-3.html


Avez vous d'autres liens à ce sujet ?

merci

#16 Guest_guillaumelecolo_*

  • Guests

Posté 25 February 2008 à 18:22

Bonjour :flowers:
Ca m'intéresse aussi de prélever un peu de "sang" des bouleaux. Quelques infos :
de_tout_un_peu
Vin de sève de bouleau de la Confrérie des Vinificateurs Amateurs d'Ottignies Louvain-la-Neuve

#17 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2452 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 03 March 2008 à 08:06

Merci à tous !
Depuis quatre ou cinq jours, grace à ce forum, j'ai expérimenté le jus de boulot...
Fadasse, insipide et sans saveur, mais je pense que ça ne peut qu'être bénéfique, à cette saison où tellement de choses changent dehors comme en nous...
Et ma femme adore, elle qui est plutôt du style réticente à toutes ces choses...
Une question, cependant : y a-t-il une quantité limite ? Le boulot produisant plus d'un litre par jour, on se les avale : un grand verre chacun matin, midi et soirs les jours où on est là... Sinon, au moins deux verres par personne, les jours où on travaille. Est-ce trop ?
Merci de m'avoir fait découvrir ça !

Bien à vous,

Nico.

#18 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 10 March 2008 à 12:47

A ceux et celles qui ont essayé : comment faites-vous pour qu'il n'y ait pas de perte au niveau du trou ?
J'ai percé un trou aujourd'hui, mis un petit tuyau souple avec une bouteille dessous, et colmaté autour les mini interstices avec de fins morceaux de liège, mais il y a toujours un peu de perte ...
Vous pensez qu'il y aurait moins de perte avec un tuyau rigide et pas souple ?
Et à propos, c'est quoi un chalumeau ? un demi-tuyau ? ou alors un bout de tuyau rigide ?

#19 linaigrette

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2757 Messages :
  • Genre:non renseigné

Posté 11 March 2008 à 10:34

J'ai mis des clous de girofle et des bâtons de cannelle pour prolonger la conservation au frigo. D'autres combines pour éviter la fermentation ? Je pensais à de l'extrait de pépins de pamplemousse ...

Sinon Nico, concernant la quantité à boire, il semble que la moyenne soit de 100 ml avant les repas, deux fois par jour.
Mais je n'ai trouvé nulle part de contre-indication à en boire davantage...
Si tu as de la sève en trop, tu peux te frictionner les cheveux avec, c'est bon pour eux ! :flowers:

#20 Nico.

    Membre régulier

  • Administrateur
  • 2452 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Chinon, en Indre & Loire

Posté 11 March 2008 à 14:40

Voir le messagelinaigrette, le 10 Mar 2008, 12:47, dit :

A ceux et celles qui ont essayé : comment faites-vous pour qu'il n'y ait pas de perte au niveau du trou ?

Perso, j'ai un peu de perte, mais ce n'est pas trop grave... Surtout que je n'arrive pas à consommer tout ce que je produits, malgré la perte !

Voir le messagelinaigrette, le 11 Mar 2008, 10:34, dit :

Sinon Nico, concernant la quantité à boire, il semble que la moyenne soit de 100 ml avant les repas, deux fois par jour.
Mais je n'ai trouvé nulle part de contre-indication à en boire davantage...

Bon..
Alors, je peux continuer...
Il me faut refaire un trou, car j'ai bouché l'autre !

Bien à toi,

Nico.





3 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 3 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :