Aller au contenu


Dermite séborrhéique, au secours!


34 réponses dans ce topic

#1 Guest_muguet_*

  • Guests

Posté 13 November 2006 à 13:33

Bonjour,
Mon copain est atteint de dermite séborrhéique et on ne trouve pas la cause. J'ai lu sur doctissimo que ce serait une maldie auto immune dûe au fait que sa peau "s'ennuirait" de ne pas avoir d'infections et donc provoquerait elle-même des infections. Ca fait des plaques de peau blanche/jaune autour du nez à la bouche, on dirait un lépreux et tout le monde le regarde bizarrement (évidemment, ça pouvait pas être sur les pieds..)! Le vinaigre et el citron calment l'infection mais sont très douloureux et irritent la peau qui devient très rouge donc ça n'est finalement pas une bonne idée. Il a essayé deux traitements homéopathiques (sulfur et pulsatilla) qui ont échoué. Il suit le régime D'Adamo mais ça ne fonctionne pas non plus. Voilà, c'est un peu désespérant, on ne sait plus trop quoi faire.
Donc si quelqu'un a une idée ou une expérience heureuse en la matière... Ca devient gênant: à son travail on lui fait remarquer que son physique n'est pas très soigné pour les clients et pour lui-même ce n'est pas très agréable.
Nous sommes donc ouverts aux propositions diverses... :-)

#2 Alain

    Membre régulier

  • Membres
  • 262 Messages :

Posté 13 November 2006 à 20:53

Bonsoir,

Dans certains cas la crème réparatrice antibactérienne "Cicalfate" d'Avène peut faire l'affaire. En vente en pharmacie sans ordonnance.

Sinon voici un site http://dermite-seborrheique.forumactif.com...eborrheique.htm

Alain

#3 Guest_muguet_*

  • Guests

Posté 13 November 2006 à 21:52

Malheureusement sur ce site de dermite séborrhéique les gens n'ont pas tellement de solutions... (je l'ai déjà consulté pendant de longues heures en croyant trouver la solution. j'en ai conclu que les gens qui avaient soigné leur dermite n'avaient pas besoin d'aller sur ces forums et que donc j'aurais peut être une chance de débusquer des miraculés sur un site plus généraliste comme Eco Bio).
Quant à cicalfate, c'est une saleté de plus d'Avène... (composition sur http://www.beaute-te...lfate_avene.php : la paraffine empêche la peau de respirer, le propylène glycol est un irritant et allergisant, et le reste je ne connais pas mais je n'ai aucun raison de croire que c'est mieux... de toute façon avène teste ses produits sur les animaux). a priori c est le cuivre et le zinc qui agissent. il faudrait trouver du cuivre et du zinc purs, ça existe en ampoules buvables chez oligosols...
Mais merci pour ta réponse!!!

#4 matali

    Membre régulier

  • Membres
  • 147 Messages :

Posté 13 November 2006 à 21:53

J'ai lu que des "poudres indiennes" (Neem) pouvaient être très efficaces (à demander à l'auteur de ce blog : http://hooly.over-bl...e-2801646.html).

#5 matali

    Membre régulier

  • Membres
  • 147 Messages :

Posté 13 November 2006 à 21:54

muguet dit :

(...) il faudrait trouver du cuivre et du zinc purs, ça existe en ampoules buvables chez oligosols...
Mais merci pour ta réponse!!!
Il y a aussi les produits "granions" en ampoules... mais de là à connaître les quantités pour traiter...

#6 carpensis95

    Membre régulier

  • Membres
  • 542 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 14 November 2006 à 00:46

A défaut de soleil :sol: Quelques séances d’UV :furious:???

#7 nicobio

    Membre régulier

  • Membres
  • 108 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 14 November 2006 à 05:42

bonjour

ton copain n'est il pas un peu stressé tous les jours?.car c'est aussi une cause avec la fatigue!du moins c'est ce que j'ai observé pour  quelqu'un de mon entourage  qui a réussi a atténuer la desquamation de façon impressionnante,en travaillant sur lui même et avec ces produits pour aider: 
il y a une créme pour les croutes de lait de bb de chez ducray "kelual" alors après la compo je ne sais pas !!
et aussi les huiles essentielles du docteur Valnet une composition toute prêtes mais je me souviens plus du nom elle sert aussi pour les coupures .................(qq'un va bien m'aider) et de la détente et du sport pour le stress!!
en espérant que cela puisse fonctionner pour lui.
si tu as des questions n'hésite pas

#8 annechris

    Membre régulier

  • Membres
  • 108 Messages :
  • Commune:outre-mer

Posté 14 November 2006 à 07:43

Huile du docteur Valnet: Tégarome.

Yep, très efficace.

Je dirais du beurre de karité mélangé avec quelques gouttes d'HE de "lavendula angustifolia", soit deux gouttes pour une cuillère à soupe,  et deux gouttes de "daucus carotta".

Pour le cuivre et zinc:
La levure de bière : Vitamines B1, B2, B3, B6, ac.folique, magnésium, phosphore, zinc, cuivre...
voir: http://croquegriotte.blogspot.com/2006/03/...e-de-biere.html

Le germe de blé : Vitamines B1, B2, B3, B6, E, fer, cuivre...

#9 Guest_muguet_*

  • Guests

Posté 14 November 2006 à 09:16

merci pour vos idées! je vais acheter l'huile du dr valnet aujourd'hui et si ça marche pas, le mélange karité/huiles essentielles!
kelual ne fonctionne plus. au début ça marchait, pendant un an ou deux et la peau a dû s'habituer et seules les crèmes à la cortisone marchent maintenant.c'est aussi pour ça qu'il ne met plus de crèmes pcq à la longue s'il s'habitue à la cortisone, il va falloir doser plus fort encore et y aura bien un moment où ça sera nuisible et ou ça ne marchera même plus.
quant au stress on y a déjà pensé mais je ne suis pas convaincue car 1-il n est pas plus stressé qu un autre 2-les poussées ne correspondent pas aux moments de stress/mécontentement. 3- il n'a pas envie de voir de psy (ne ressent pas le besoin)
le soleil, je sais pas... pourquoi ça?
en tout cas merci pour vos idées, je vous tiens au courant des résultats!

#10 bluetansy

    Membre régulier

  • Membres
  • 231 Messages :

Posté 14 November 2006 à 09:48

Pourquoi ne pas faire des cures de macérat glycériné de cassis (gemmothérapie) ?
C'est un stimulant de la production de cortisol (secrété naturellement par les surrénales).

Tu peux aussi pour renforcer ponctuellement cette production, faire des massages d'huiles essentielles de Pinus sylvestris+PIcea mariana, quelques gouttes diluées dans un peu d'huile de noisette ou de tournesol, en massage local au niveau des surrénales.

Et puis un petit bilan du fonctionnement des autres émonctoires (=noms des organes d'élimination en naturopathie) d'impose...le foie par exemple, mais aussi poumons et intestins...ainsi qu'un bilan alimentaire et une petite introspection pour voir si quelque chose ne cloche pas sur le plan psy...
Un petit drainage doux du foie ne fait jamais de mal...

Sinon, en plus du cassis, il existe des macérats "spécial peau" si la gmmothérapie t'intéresse, tu dis...

Es tu sûre également qu'il ne s'agit pas d'une dermatose candidosique ou bactérienne ? Il y a eu diagnostic d'un dermato ou juste d'un généraliste ?

J'hésite toujours à dire de mettre ci ou ça sur une lésion cutanée, car c'est un domaine plutôt subtile et un remède peut parfois être pire que le mal...

Sauf allergie aux plantes de la famille des composées, globalement le calendula apporte du soulagement, selon le type de lésion, soit en macérat (éventuellement incorporé dans un baume), soit en teinture mère si l'huile ne convient pas et que la peau supporte l'alcool (sur les lésions suintantes, ça assèche bien).

Blue

#11 Ptitanne

    Membre régulier

  • Membres
  • 87 Messages :
  • Commune:Entre Nantes et Pornic

Posté 14 November 2006 à 17:25

Bonjour Muguet,

Je me demande si le chlorure de magnésium ne pourrait pas venir en aide à ton ami.
Voici ce qui en ai dit sur le forum "on nous cache tout"

Le Magnésium
Sachet de Chlorure de magnésium
Sachet que l'on trouve très
facilement en pharmacie

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, ce n'est pas de calcium que nous avons le plus besoin, mais de magnésium, un oligo-élément essentiel qui a disparu de notre alimentation en raison du raffinage des céréales d'une part, mais aussi et surtout des méfaits de l'agriculture intensive.
D'autre raisons peuvent être encore invoquées pour la carence alimentaire en magnésium : le raffinage du sel lui fait perdre une grande quantité de magnésium, les conservateurs utilisés dans l'industrie alimentaire, mais aussi la consommation d'alcool.
Nos besoins quotidiens en magnésium sont de 350 à 480 mg/jour - 400 mg/jour pour les femmes enceintes.
Au 19è siècle , alors que notre alimentation était plus équilibré et pas encore dévitalisée par l'agriculture industrielle, la carence en magnésium n'existait pas. Il suffisait de manger 500gr de pain complet au levain qui amenait quotidiennement l'apport nécessaire. Le pain que nous mangeons aujourd'hui n'en apporte que des quantités infimes.
Le magnésium n'est pas un médicament, c'est un aliment absolument nécessaire puisque sont absence totale est incompatible avec la vie. Il est nécessaire à tous les processus biochimiques de votre organisme, au métabolisme, à la synthèse des acides nucléiques et des protéines, et à la majorité des fonctions de notre organisme, comme la reproduction cellulaire, la production d'énergie, la transmission des influx nerveux. Dans ce dernier cas, le magnésium profondément lié au calcium puisqu'il assure sa fixation, est l'un des principaux aliments de la cellule nerveuse ; dans tous les troubles du système nerveux (nervosité, dépression, insomnie, anxiété...) on constate la carence de magnésium.
Le chercheur français ROBINET a montré qu'en France, les carences du sol en magnésium se superposait parfaitement sur la carte de France des suicides. Le magnésium est donc un puissant antidépresseur que l'on devrait privilégier par rapport à certains médicaments aux effets secondaires redoutables.
Dans certains cas, le rôle du magnésium par rapport au calcium est intéressant à bien des égards. Déjà, on sait que c'est le magnésium qui fixe le calcium et intervient dans le métabolisme calcique sur les glandes parathyroïdes. Au niveau cellulaire, il contôle et régule l'entrée du calcium dans la cellule et les liquides intra-cellulaires.
Le Chlorure de Magnésium
Préparation

Il se vend en pharmacie (sans ordonnance) ou en magasin diététique, en sachets de 20g que l'on dilue dans 1 litre d'eau.
Il est conseillé de le conserver au réfrigérateur pour tuer un peu la saveur âcre et amère.
Il est aujourd'hui prouvé que le magnésium est présent dans tous les tissus et organes, qu'il participe à la bonne marche de toutes les grandes fonctions de l'organisme sans exception. Comme l'organisme ne dispose d'aucune réserve en magnésium, il lui faut un apport régulier journalier pour faire face à ses besoins physiologiques, faute de quoi des troubles vont survenir plus ou moins rapidement au niveau de telle ou telle fonction organique selon la fragilité de chacun.
La malabsorption du magnésium est associé aux problèmes gastro-intestinaux .
L'insuffisance chronique peut produire des dommages à long terme et peut être mortelle.
99% des hommes sont en déficit en magnésium (dans le monde moderne).
Problèmes dus au manque de magnésium

Fatigue chronique ainsi que tout manque d'énergie, réactions émotives, dépressions, comportement psychotique, impulsion rapide, confusion, colère, nervosité, irritabilité, incapacité de penser clairement, insomnie, spasmes musculaires, tremblements, convulsions, sensibilité excessive à la douleur, problèmes vasculaires, durcissement des artères, arthrite, maladies cardiovasculaires, fibromalgie, spasme vasculaires, spasmophilie, palpitations, crampes.

On a pu constater que l'apport de chlorure de magnésium à une action très positive sur :

    * L'anxiété et son cortège de signes fonctionnels souvent caractéristiques : sensation de boule dans la gorge, sensation d'oppression thoracique, palpitations, troubles du sommeil, hyperémotivité etc...
    * Douleurs diverses sans explication organique ou fonctionnelle, se traduisant le plus souvent par des céphalées ou migraines, des douleurs vertébrales, des douleurs musculaires et articulaires mal systématisées.
    * L'asthénie matinale : cette fatigue dès le lever étant un signe révélateur très fréquent.
    * Infections diverses : il est générateur d'un anticorps non spécifique, la properdine (protide magnésien) qui est un bactéricide très puissant (les résultats sont ahurissants).
    * L'hyperexcitabilité neuromusculaire, notamment les contractions musculaire incontrôlables au niveau des paupières, crampes musculaires.
    * Artériosclérose et hypertension : il détruit les lipides en excès par effet de catalyse des déshydrates.
    * Etats de chocs (et chocs opératoires) : il prévient les ruptures de métabolisme et rétablit celui-ci.
    * Hyperthyroïde : c'est un régulateur puissant .
    * Rachitisme : il active la phosphatase alcaline des os. Notre corps à la faculté de le transformer en calcium. Le magnésium est une clef à l'absorption du calcium.
    * Tétanie : traitement spécifique de la tétanie. Dans le sang total il y a dans ce cas une chute de 0,035 g d'ion magnésium libre par litre, à 0,015 g par litre.
    * Insuffisance hépatique: il active les enzymes pour la régénération des sucres.
    * Grossesse : à partir du 2ème mois, le taux en magnésium s'effondre généralement chez la femme enceinte, à cause des besoins du foetus.
    * Thrombose : il active les thrombocytes. C'est le meilleur anti-coagulant et le meilleur anti-thrombique. Indispensable les derniers jours avant l'accouchement et les deux semaines suivantes.
    * Equilibre nerveux : le système nerveux est sous la dépendance de l'équilibre calcium / magnésium. S'il y a rupture d'équilibre, le fonctionnement du cerveau en est affecté.


Chlorure de magnésium en vrac

    * Digestion : il active les enzymes digestifs.
    * Vitamines : la vitamine C n'est active qu'en présence d'ions magnésium.
    * Système cardio-vasculaire : les ions magnésium aident à fluidifier le sang et à assouplir les vaisseaux, calment les nerfs, empêchent la formation des athéromes. Supprime l'angine de poitrine. Régularise le rythme des battements du coeur, stimule le bon cholestérol, réduit le taux de triglycérides.
    * Vieillissement : avec l'âge , la teneur du sang et des cellules en magnésium tend à baisser. Le magnésium pris à doses régulières freine le vieillissement des cellules (pour les doses régulières prendre plutôt le NIGARI, voir plus loin) et éloigne les radicaux libres .
    * Plaies : toute plaie est une brèche dangereuse laissant place à l'invasion de poisons et de microbes. Le corps réagit immédiatement en mobilisant sur place des anticorps, des leucocytes, des microphages qui s'attaquent aux microbes, des macrophages qui s'attaquent aux gros éléments étrangers, tandis que les thrombocytes tentent de colmater l'ouverture. Le pouvoir phagocytaire des leucocytes, activé par le chlorure de magnésium est augmenté jusqu'à 300%. Toute plaie devrait être traitée par voie interne et externe avec du chlorure de magnésium. Cette méthode ne présente pas les inconvénients des produits alcoolisés qui nécrosent partiellement les cellules de la plaie, entravant ainsi le travail de la cicatrisation.
    * Traitement de recharge: boire le matin à jeun 50 ml de la solution de préférence avec une tisane de son choix ou un jus de fruits ou de légumes. A faire 20 jours suivi d'un arrêt de 10 jours (impératif) puis recommencer si nécessaire. On absorbe donc 1 litre en 20 jours . Ceci peut se faire une saison, ou bien à l'occasion d'un "coup de barre", d'une grossesse, d'un allaitement, d'une maladie quelconque.
    * Traitement cytophylactique d'urgence (activation des moyens de défense) : prise de 60 ml de la solution toutes les 3 heures ou 40 ml toutes les 2 heures. Ceci doit déclencher une diarrhée. La diarrhée est le critère de la réussite et de l'effet du traitement. S'il y a fièvre, elle s'abaisse automatiquement entre 38° et 39°, jamais plus. Cette prise ne doit pas excéder 4 à 5 jours. On peut continuer ensuite à raison de 50 ml le matin et le soir.
      Si au début la diarrhée est trop forte, réduire la dose. Ne pas s'inquiéter, il n'y a aucun danger.
      Cette dose massive anti-infectieuse est valable pour toutes les infections, même virales.
    * Cancer : Anticancéreux, il active le pouvoir phagocytaire des leucocytes.
      Le chlorure de magnésium ne guérit pas le cancer, mais en prévient l'apparition par un usage régulier. Cependant en cas de cancer avéré, il est recommandé d'adjoindre, la prise régulière de chlorure de magnésium ou de delbiase à raison de 4 comprimés par jour, le système immunitaire s'en trouvera renforcé et vous vous sentirez mieux , revigoré et meilleur moral, ce qui peut influer très positivement sur le cours de cette maladie (la gelée royale prise le matin, remonte aussi le moral).
      Des études géographiques poussée furent entreprises en 1928, les cartes géologiques des régions dont la terre était pauvres en magnésium coïncidaient avec celles des régions ou l'on constatait un nombre important de cancer. La comparaison des deux cartes est saisissante. On peut les confondre.
    * Contre-indication : personne ayant eu les reins fragilisés (par une néphrite par exemple). Le signal se manifeste par une fatigue importante après les prises (dans ce cas prendre du NIGARI).
    * Usage : doses maxima pour les enfants :
      5 ans et + : 125 ml toutes les 6 heures ou 40 ml toutes les 2 heures.
      4 ans 100 ml toutes les 6 heures.
      3 ans 80 ml toutes les 6 heures.
      2 ans 20 ml toutes les 2 heures.
      Nourrissons : de 1à4 cuillères à café toutes les 3 heures.
      On peut diluer dans un peu d'eau ou du jus de fruits la solution préparée pour atténuer le goût amer.
    * Nigari : en ce qui concerne les cures d'entretien, il est conseillé de prendre plutôt le NIGARI qui est une algue très riche en chlorure de magnésium sous sa forme naturelle (en boutique diététique). Le fait d'habituer l'organisme au chlorure de magnésium (qui est tiré de la mer un peu comme le sel) érode ses réactions, et si soudainement, on a besoin pour une urgence de passer aux doses massives anti-infectieuses, le résultats risque d'être décevant.
      Quelques paillettes de NIGARI dans les aliments de temps en temps assurent une charge magnésienne adéquate tout au long de l'année.
    * Brûlures : appliquer une compresse de chlorure de magnésium, la douleur cesse immédiatement, il faut toujours avoir chez soi du chlorure de magnésium prêt : 1 sachet ou 20g dans un litre d'eau.
      Lorsque le pansement est en place, on peut le réhydrater en versant du chlorure de magnésium sans pour autant défaire le pansement. Il n'y aura jamais d'infection.
    * Les animaux : liste des maladies où le chlorure de magnésium se montre efficace : fièvre aphteuse, traitement préventif de l'avortement, septicémie, traitement de la non-fécondation des vaches, traitement de la mammite, bronchite, entérites, météorisation (ballonnements), broncho-pneumonie, maladie de carré (chien), gastro-entérite, diphtérie aviaire, choléra aviaire, typhose aviaire, peste aviaire, pneumonie contagieuse des poulets, diarrhée blanche, coccidiose des lapins etc...

      A priori, pourquoi les animaux seraient guéris et pas les humains ?

Un traitement alternatif à la méningite : le chlorure de magnésium !!!

La méningite est, bien souvent, l'effet secondaire le plus grave de la vaccination.

Le chlorure de magnésium, administré à temps, possède une action d'arrêt positive, même dans les cas les plus graves de la méningite. Il s'agit d'agir dès les premiers symptômes. Pour vérifier si la personne malade est atteinte de la méningite, il suffit de lui demander de se soulever la tête lorsqu'elle est en position couchée. Si la personne se plaint d'une douleur significative à la nuque au point d'être incapable de soulever la tête, il y a de bonnes indications d'une irritation des nerfs de la nuque et de la moelle épinière. Ce sont les symptômes reliés à une irritation des méninges : le méningisme.

Pour l'adulte :
Diluer un sachet (20g) de chlorure de magnésium dans 1 litre d'eau et boire un verre de ce liquide à tous les 60 minutes jusqu'à ce que les symptômes disparaissent.

Pour l'enfant :
Suivre le même procédé, mais diluer le sachet de chlorure de magnésium dans 2 litres d'eau (demie dose), même fréquence.

Pour le bébé :
Mélanger le sachet dans 4 litres d'eau (quart de dose), même fréquence.

Retenons que le tétanos et la polio répondent également très bien au chlorure de magnésium.


Vu toutes les qualités qu'il possède et le peu de contre-indications, il serait peut-être intéressant d'essayer. En tout cas c'est un produit que j'utilise et qui me donne toute satisfaction.

#12 Maïpi

    Membre régulier

  • Membres
  • 367 Messages :
  • Genre:non renseigné
  • Commune:Loire (42)

Posté 15 November 2006 à 22:48

le chlorure de magnésium est assez miraculeux pour plein de trucs mais je préviens : c'est dégueux !!! alors courage ;)

j'ai mis de la crème CU ZN de chez Uriage sur l'eczéma de ma fille aînée pour ne pas la tartiner sans arrêt de cortisone lorsqu'elle a fait ses premières crises carabinées (dès 2,5 mois..) et mon mari soulage ses poussées de psoriasis quand ça le gratte, avec cette crème

maintenant je ne sais pas s'ils testent sur animaux etc etc... je sais juste que c'est une crème cuivre+zinc ;)
si tu pars à la recherche d'infos, je serai ravie de les lire !

j'ai de très bons résultats sur eczéma et psoriasis avec l'eau d'hamamélis. je pshiit, je laisse sécher et ensuite je fais rien ou je met une crème, ça dépend.
ça n'enlève pas tout, mais ça diminue bien !

sinon pour éviter la surinfection dûe aux champignons, je met de l'éosine ou un autre colorant vital et je cherche à exposer au soleil.
sur le visage, il ne vaut mieux pas qu'il se tartine de bleu ou de rouge les jours où il bosse ! lol ! par contre, il peut peut-être faire le clown le WE ?

Si je peux me permettre, je lui conseillerai d'essayer, si ça lui dit, de se regarder bien en détail dans le miroir et ensuite de dessiner son visage, comment il se voit, et surtout ses plaques de dermite... et ensuite de te présenter ses dessins et de te les commenter (de ton côté, ne sois, si possible, qu'une oreille, le but est qu'il formule des choses, sans commentaires positifs ou négatifs, juste qu'il mette des mots)
Je n'en dis pas plus. Il faut le faire dans l'idée de décrire cette dermite qui le touche, rien de plus.
Si ce petit jeu le tente, tu m'en reparleras, dac ?

bon courage, je n'ai malheureusement pas de solution miracle à lui présenter et je vous souhaite de trouver vite ce qui lui conviendra personnellement.

#13 Estenkelyl

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 7 Messages :
  • Commune:qq part en Bourgogne...

Posté 27 November 2006 à 01:51

Slt
je plains ton copain car c très chiant ça !!!
quand il a vu son homéopathe lui a t-il dit d'éviter tout ce qui est à base de menthe?
Car cela annule tout les effets du traitement
De plus l'homéopathie agit en traitement de fond et n'est efficace qu'au bout d'un looong moment
J'ai recherché dans mes cours de dermatologie et je te mets la définition:L' Eczéma séborrhéique (dermite séborrhéique ) est un motif très fréquent de consultation en dermatologie. Cette affection cutanée est parfaitement bénigne, mais chronique. Elle affecte le visage et les contours du cuir chevelu. Elle est inesthétique et peut provoquer des démangeaisons. Ces deux données peuvent altérer la qualité de vie des patients. Les causes de cette pathologie sont peu connues.
L'agent causal est un champignon (Pityrosporon ovale) qui agit sur un terrain immuno-allergique particulier. Le stress n'est pas étranger à l'apparition des signes cliniques : il est reconnu par une très grande majorité des patients comme étant la cause principale des poussées de dermite séborrhéique. Reste à comprendre avec précision par quel mécanismes des facteurs psychologiques enraînent une modification du fonctionnement physiologique de la peau
a) Symptômes: La dermite séborrhéique se traduit par une éruption érythémato-squameuse circinée ou prédominant dans les zones riches en glandes sébacées : tête, tronc. L'éruption est faite de plaques recouvertes de squames grasses jaunâtres, plus ou moins prurigineuses. A la face, la topographie des lésions est évocatrice : sillons naso-géniens, racine des sourcils, lisière du cuir chevelu, pli sous les lèvres, plis des pavillons, conque des oreilles, conduits auditifs externes. Sur le tronc, on remarque deux zones fréquentes chez l'homme : le sternum et la région entre les deux omoplates. Au cuir chevelu, l'atteinte fréquente se traduit par un état pelliculaire plus ou moins séborrhéique.
A prendre ou à laisser:
Traitement Les pellicules sur le cuir chevelu Quand les squames sont épaisses, on peut utiliser des goudrons minéraux (Coaltar ou goudron de houille : Alphosyl, Carbo-Dome, Laccoderme, Goudron Carbocort, Psocortène) ou végétaux (huile de cade : Caditar , Cosmetar, Gélictar, Polytar plus, Laccoderme Cade) ou des kératolytiques à base d'acide salicylique en lotions. Quand les squames sont moins sévères, on se contente de shampoings à base de pyrithione zinc (ZNP Stieffel) ou à base de disulfure de selenium (Selsun , Selegel). Les soins de la peau La toilette doit se faire avec un savon doux ou un pain dermatologique (Sensiclean, Bioderma, Aderma au lait d'avoine Ducray). L'application d'antiseptique est souvent nécessaire : par exemple alcool à 30° non dénaturé. L'alternance d'un antifungique imidazolé (Amycor, Kétoderm, Daktarin, Fazol, Pévaryl, Trimysten, Trosyd, Myk 1%) ou non imidazolé (Mycoster) en solution ou en crème, avec un corticoïde de faible niveau de façon discontinue donne de bons résultats. Les antifongiques par voie orale ne sont pas indiqués dans la dermatite séborrhéique.
En esperant avoir pu aider
Esten

#14 Guest_muguet_*

  • Guests

Posté 01 December 2006 à 14:16

Merci beaucoup pour toutes vos réponses, je ne m'attendais vraiment pas à tant de réponses sur un sujet si peu passionnant.
Je n'ai pas répondu tout de suite car je voulais vous donner les résultats et justement il n'avait plus de poussée! Je ne voulais pas polluer le forum avec des messages sans contenu en rapport avec le sujet, mais je vous remercie bien pour vos réponses.

Là c'est revenu cette semaine et Tégarome ne fonctionne pas. Enfin, disons qu'avec tégarome, le squames disparaissent quelques heures laissant place à une rougeur de plus en plus forte et ensuite ça repart avec de brûlures intenses. Il a essayé de persévérer avec ce produit mais cc'est la cata car les plaies se sont étendues jusqu'à cinq centimètres à droite et à gauche du nez... et les zones d'infection jaunes ne sont plus sur les ailes du nez mais à partir de deux trois centimètres sur les côtés du nez. Ca fait un mélange gris/jaune pas discret du tout et surtout ça le brûle et ça le gratte.
Donc on arrête le tégarome.

Esten: merci pour la recherche! Les produits que tu conseilles,  je ne les connais pas tous!!! Il a retenté Kélual mais sans effet. On a toujours dans le placard les produits plus forts donnés par les dermatos mais les compositions me laissent perplexe: propylène glycol; PEG, vaseline (qui contient donc des huiles minérales occlusives et du baume du pérou allergisant), paraffine liquide (occlusive aussi si je ne m'abuse), "copolymère d'acétate de vynile" (?), blanc de baleine synthétique (?), cire d'abeille synthétique (???), parfums (on en sait pas plus)... et j'en passe et des meilleures avec des chiffres et plein de trucs incompréhensibles... Les noms des produits sont "Localone", "Tridésonit" et "Kétoderm". Il a aussi essayé les shampooings au pyrithione de zinc mais c'est pas très efficace. Je crains que les autres produits conseillés dans ton manuel aient le même genre de composition que ces trois là? Mais comment savoir? Je vais peut-être noter les noms et les demander en pharmacie pour aller lire les compositions mais j'ai peur de passer encore pour une folle... Tu conseilles: Coaltar ou goudron de houille : Alphosyl, Carbo-Dome, Laccoderme, Goudron Carbocort, Psocortène ou végétaux (huile de cade : Caditar , Cosmetar, Gélictar, Polytar plus, Laccoderme Cade). Ce sont des produits de pharmacie tous ces noms? Si c'est le cas j'avoue que je doute car sur nos notices il est tjs écrit que c'est irritant (le comble!) et en plus sa peau s'est habituée à kélual et kétoderm qui n'agissent plus. Du coup, je crains qu(il ne s'habitue à tous ces produits et qu'entre tremps il abîme sa peau et s'intoxique avec des trucs malsains...

Maïpi: j'ai insisté mais pas moyen de faire le dessin...

Il y a beaucoup de conseils, je ne sais pas trop par quoi commencer, surtout que j'ai peur de dépenser plein d'argent pour rien... Nous sommes étudiants!

L'homéopathe a redonné un produit qu'il avait déjà eu (sulfur iodatum), on tourne en rond. Il a eu sulfur six mois, puis pulsatilla deux doses pendant trois mois et maintenant retour à sulfur....ça va bientôt faire un an que ça dure, franchement on commence à douter.

Je vais tenter la méthode au beurre de karité: où peut-on en trouver?
Je n'ai rien trouvé sur la poudre de neem!

Visiblement, il faut allier douceur et anti-champignons. Le problème c'est les dosages car je n'y connais rien et tégarome avait pourtant l'air doux. Le problème aussi c'est qu'après ça repart plus fort: est-ce à cause des he ou de l'huile végétale? Les crèmes/huiles grasses/protectrices/nourrissantes provoquent toujours la réapparition plus forte des plaques jaunatres, comme si ça les nourrissait. Du coup j'ai peur de lui mettre d' lhuile végétale. Mais si je mets que du tea tree ou un truc dans le genre ça le brule trop!!!

Pour les compléments comme magnésium, levure de bière, supplémentation en cuivre/zinc, je ne sais pas trop quoi en penser. C'est le genre de produit que tout le monde prend pour tout un tas de maux divers et les résultats sur des pathologies précises ne sont jamais évidents, d'après ce que j'ai pu observer...

J'aurais tendance à m'intéresser à la notion de maladie auto-immune, le corps s'attaquant à lui-même. Mais je ne comprends pas bien le fonctionnement. Il a déjà suivi le régime du dr D'Adamo pour ce problème et ça n'a pas réglé le problème. Pourtant il pense qu'il y a un lien avec l'alimentation (en gros: à chaque fois qu'il mange normalement à l'extérieur c'est pire). Est-ce que quelqu'un a déjà essayé les lavements du colon préconisés par le dr kousmine? (ça a l'air gore...!!!)


J'en ai marre de ce truc, ça le fait souffrir et tout le monde le regarde bizarrement (cela dit c'est vrai que ça fait un drôle d'effet ces croûtes)...

#15 annechris

    Membre régulier

  • Membres
  • 108 Messages :
  • Commune:outre-mer

Posté 09 December 2006 à 13:49

beurre de karité: on en trouve en boutique bio.
Pour des essais, acquérir en petite dose. Ils en vendent, il s'agit d'une petite boîte , je le sais (mais pas dans la boutique près de chez moi :(  . Alors, j'ai pris le beurre de karité chez l'Occit...)

La poudre de neem: si tu as une boutique indienne, pur jus, pas loin de chez toi, tu peux en trouver.

Navrée de voir que le tégarome n'ait pas agi correctement.
Il fut très efficace sur une plaie purulente,qu'un de mes oncles traînait depuis 2 mois; causée par une le verre d'un " tube néon" (éclairage).

#16 Guest_muguet_*

  • Guests

Posté 07 December 2007 à 20:14

Plusieurs mois après, je vous tiens au courant :-)
Le Tégarome fonctionnait moyennement à bien, mais c'est encore ce qu'on a trouvé de mieux.
L'huile de neem sent beaucoup trop mauvais pour qu'on puisse l'utiliser mais une huile (celle du dr hauschka) avait assez bien fonctionné (elle contient plusieurs huiles dont un extrait d'huile de neem) mais était beaucoup trop grasse. (on a pas testé la poudre: comment l'utiliser???)
Une hydrothérapie du côlon a eu un très bon effet, pendant deux mois: plus de dermite!
Mais le plus étonnant est que la dermite s'est assagie, depuis que mon copain a arrêté de se laver le visage et de mettre des crèmes. il ne met absolument plus rien, même plus de tégarome, et sa peau est beaucoup mieux qu'avant!
il sèche bien attentivement son visage après la douche car généralement l'eau de la douche lui déclenche des démangeaisons.
en tout cas, message d'espoir pour ceux qui ont cette étrange maladie: on peut avoir une phase très aigue (genre vraiment plus du tout sortable) et qu'ensuite ça rentre dans l'ordre SANS RIEN FAIRE!!!

Merci à tous pour vos réponses!

#17 kérala

    Membre régulier

  • Membres
  • 160 Messages :
  • Genre:Homme

Posté 10 December 2007 à 09:14

Voir le messagemuguet, le 7 Dec 2007, 20:14, dit :

Plusieurs mois après, je vous tiens au courant :-)
Le Tégarome fonctionnait moyennement à bien, mais c'est encore ce qu'on a trouvé de mieux.
L'huile de neem sent beaucoup trop mauvais pour qu'on puisse l'utiliser mais une huile (celle du dr hauschka) avait assez bien fonctionné (elle contient plusieurs huiles dont un extrait d'huile de neem) mais était beaucoup trop grasse. (on a pas testé la poudre: comment l'utiliser???)
Une hydrothérapie du côlon a eu un très bon effet, pendant deux mois: plus de dermite!
Mais le plus étonnant est que la dermite s'est assagie, depuis que mon copain a arrêté de se laver le visage et de mettre des crèmes. il ne met absolument plus rien, même plus de tégarome, et sa peau est beaucoup mieux qu'avant!
il sèche bien attentivement son visage après la douche car généralement l'eau de la douche lui déclenche des démangeaisons.
en tout cas, message d'espoir pour ceux qui ont cette étrange maladie: on peut avoir une phase très aigue (genre vraiment plus du tout sortable) et qu'ensuite ça rentre dans l'ordre SANS RIEN FAIRE!!!

Merci à tous pour vos réponses!

Dommage je viens de voir ton message qu'aujourd'hui et tant mieux que ton ami aille mieux. Je t'aurais effectivement conseillé de ne rien mettre sur le visage, et de laisser le corps détoxiner. j'ai eu le même problème (évidemment le visage, je n'osais plus sortir, c'était une vrai horreur) j'ai fais des monodiètes de fruits, des bouillons, des purges...... pendant 5 jours, pourquoi ? le corps ne mobilise plus son énergie pour digérer mais pour évacuer les toxines, et petit coup de pouce !! en tout cas le résultat est là sans médicament et sans médecin donc.....

Vous avez trouvé la solution c'est bien

#18 Pemaan

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 1 Messages :

Posté 08 April 2008 à 22:40

Voir le messagemuguet, le 13 Nov 2006, 14:33, dit :

Bonjour,
Mon copain est atteint de dermite séborrhéique et on ne trouve pas la cause. J'ai lu sur doctissimo que ce serait une maldie auto immune dûe au fait que sa peau "s'ennuirait" de ne pas avoir d'infections et donc provoquerait elle-même des infections. Ca fait des plaques de peau blanche/jaune autour du nez à la bouche, on dirait un lépreux et tout le monde le regarde bizarrement (évidemment, ça pouvait pas être sur les pieds..)! Le vinaigre et el citron calment l'infection mais sont très douloureux et irritent la peau qui devient très rouge donc ça n'est finalement pas une bonne idée. Il a essayé deux traitements homéopathiques (sulfur et pulsatilla) qui ont échoué. Il suit le régime D'Adamo mais ça ne fonctionne pas non plus. Voilà, c'est un peu désespérant, on ne sait plus trop quoi faire.
Donc si quelqu'un a une idée ou une expérience heureuse en la matière... Ca devient gênant: à son travail on lui fait remarquer que son physique n'est pas très soigné pour les clients et pour lui-même ce n'est pas très agréable.
Nous sommes donc ouverts aux propositions diverses... :-)



Bonsoir! J'espère que vous lirez mon message malgré ma réponse tardive.
En ce qui me concerne, je souffre de dermatite séborrhéique depuis de nombreuses années. Régulièrement, particulièrement dans des périodes plus "stressantes", mon visage et mon crâne deviennent très gras. Ca commence bien sûr sur le crâne, puis celà s'étend sur les tempes, les ailes du nez, le menton, les oreilles, ..., ça démange beaucoup, et ça finit par faire des croûtes. De plus, en grattant les croûtes du cuir chevelu, les cheveux tombent.
J'ai enfin trouvé un traitement assez apaisant que j'utilise dès que je sens une crise arriver.
Il s'agit du shampooing NIZORAL, vendu en pharmacie sans prescription. Je l'utilise tous les 2 ou 3 jours en période de crise (même sur le visage et les oreilles). Je le laisse agir 10 min et je rince. Pour bien faire, il faudrait l'utiliser préventivement 1 fois tous les 15 jours pour espacer les poussées.
Malheureusement, ce traitement ne fait que soulager mais ne guérit pas la maladie. Ce produit est un peu cher pour une petite quantité, mais il faut ce qui faut, et puis pas besoin d'une grande quantité à chaque application. Voilà, j'espère que vous me lirez et que ce traitement vous fera aussi du bien.
Je serai heureuse d'avoir de vos nouvelles.
Pemaan


#19 edwina

    Membre régulier

  • Membres
  • 79 Messages :

Posté 09 April 2008 à 11:43

:gardecoe: bonjour, personne n'a parlé d'amaroli, et pourtant c'est drôlement efficace sur les mycoses, les champignons et les irritations de toute sorte.
A bon entendeur !
a @ : :victory: edwina

#20 laforsse

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 3 Messages :

Posté 11 April 2008 à 11:48

re votre compagnon a la dermatose cutanee. Je suis tombee sur votre message concernant votre ami aux prb de peau.

Pour moi c'est tres clair : il s'agit du candida albican. Je me soigne d'ailleurs pour les memes raisons. Et voici mon explication : le candida albican vit normalement ds l'intestin. Il peut proliferer et coloniser celui-ci apres par ex la prise d'antibiotiques ou de cortisone, il se nourrit de carbohydrates, sucre, levures. Votre ami en consomme probablement bcp car le candida sait se faire nourrir! Le docteur Orian Truss a montre l'impact sur la sante en general du candida- lorsque celui-ci a prolifere et colonise l'intestin, on parle alors de candida systemique ou candidose. Le candida empeche l'absorption des nutriments avec tous les effets nefastes que cela aura sur la sante, d'autre part le candida peut traverser la paroie de l'intestin, creant ainsi des discharges toxiques ds l'oganisme. Les irritations de la peau sur le visage, aux plis, sur la tete, accentuee par la sueur, etc en sont un des symptomes. Ils sont cela dit extremement nombreux :dermatoses et eczema, mycoses vaginales, rectales, ou sur les pieds, douleurs musculaires, crampes, douleurs aux articulations, points noirs ds la vision, allergies, diarrhees, constipation, depression, troubles de la memoire de la concentration, l'impression "d'etre ds les vapes", fatigue chronique, irritation permanente, perte de poids indesirable, symptomes de fievre/grippe...etc. les maladies associees au candida et autres bacteries/virus incluent : asthme, rhumatisme, sclerose en plaque, pb thyroide etc.

Seul un traitement qui retablit la flore (dont fera partie le candida, mais ds des proportions normales) fonctionnera. En france le medecin ne pourra pas vous aider, pas plus que les medicaments. Il s'agit bien de retablir une flore intestinale equilibree.
Ainsi avant de commencer un traitement probiotique il faut vider l'intestin (3 jours de suite au moins): cela peut se faire de facon tres douce soit en buvant la solution comme indique, soit en faisant une hydrotherapie du colon, cela existe en france je crois.
Pour le lavage fait par vous-meme :le matin ajeun, prendre une cuillere a cafe de sels de magnesium, melanges a un grand verre d'eau, puis boire un autre verre d'eau. L'action laxative du magnesium est tres douce, cela ne va pas bouleverser votre journee.

1/2 heure apres le lavement prendre des probiotiques . Reprendre des probiotiques avant chaque repas et attendre au moins 15 minutes avant de manger. Il faut acheter des probiotiques d'excellente qualite, les conserver au frais y compris pendant le transport) les yaourts au bifidus, acidophilus ne suffisent pas, seuls 30 % des bacteries arrivent ds l'intestin. Les probiotiques eux apportent des milions de bacteries a l'intestin apres chaque ingestion.

Continuer les probiotiques en conjonction avec le reste du traitement. Comme il est tres difficile de se debarasser du candida il faut toute une artillerie douce. Par exemple on combine homeopathie et plantes, on repare la paroie intestinale tres endommagee apres des annees de domination par le candida (glutamine, pectine, aloe vera) on supplemente avec des saccharomyces -qui aident les bonnes bacteries a reprendre le dessus etc). Puisqu'il faut compter un mois par annee de candidose, le traitement ne peut etre qu'envisage a long terme il faut de la perseverance. Une fois sorti d'affaire continuer a manger correctement en evitant la viande (antibiotiques), le fromage, les moisissures, les sucres,le pain (levure) ou faire son pain au bifidus. Ne prendre des antibiotiques que lorsque c'est vital! Regulierement faire des cures de probiotique ds le futur. S'attendre au debut a des reactions desagreables car au debut lorsque le candida commence a etre elimine, les symptomes s'agravent (reaction d' Herxheimer) , il ne faut pas craquer vous etes sur la bonne voie. Pour soulager les symptomes : yaourt (BA), calendula, bain tiede au bicarbonate de soude etc. Voila pour commencer, bonne chance a lui!





2 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 2 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :