carmapat

Pompe Et Surpresseur

26 posts in this topic

bonjour

je suis actuellement en train d'installer un système pour utiliser l'eau de pluie pour les wc et le lave-linge

nous sommes trois à la maison

quelqu'un pourrait - il me renseigner sur les surpresseurs notamment sur la capacité du réservoir à utiliser, en effet les réservoirs vont de 20 L à plus de 200 L ?

je pense que plus le réservoir est grand moins la pompe sera sollicitée, mais quel est le meilleur compromis ?

merci de vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

J'ai fais 2 / 3 recherche sur le sujet.

Effectivement : Plus la capacité est grande, mieux c'est : car la pome démarrera moins souvent et s'usera donc moins. La limite haute: c'est le prix et la taille.

Avec un volume suffisant : la pome peux même être connectée sur le contacteur jour /nuit (pompage en heure creuses).

Il faut aussi faire attention à ce que la membrane soit démontable pour 2 raisons :

1/ son remplacement éventuel ( vérifier disponibilité en pièce détachées à long terme).

2/ nettoyage de l'intérieur de la cuve (voir les commentaire sur le biofilm de Mr Orzagh, à propos des reservoirs tampons d'osmoseurs).

Une cuve inox est un gros + (surtout si il y a potabilisation). Dans ce casvérifier que le surpesseur est compatible (composant, lubrification, compatible avec l'eau potable).

Après un rapide tour d'horizon de l'offre :ALKO semble être ce qui se fait de mieux à un prix acceptable, comparé au offre bas de gamme des discounters en bricolage.

Je vais m'en tenir à 50L inox car nous n'aurons pas de double tarif EDF, ce qui correspondra à un à 2 démarrages par jour.

Pour un usage de l'EP avec potabilisation : placer le surpesseur dans une zone froide. et isoler si nécessaire la cuve pour garder l'eau au frais.

Attention: un clapet anti retour doit être placé après la crépine d'aspi pour éviter le désamorçage de la pompe ! (destructif sur la majorité des surpesseurs). Voir doc technique pour la mise en route.

Une préfiltration d'entrée est fortememnt recommandée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour et merci de votre réponse

encore une petite,si je prends un surpresseur de 200L, ai-je 200L de plus en capacité ?

bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

attention quand même David à la clarté de tes explications ('s'cuse-moi de l'dire ainsi ... ;) ..) car j'ai l'impression que tu as mélangé les caractéristiques de plusieurs modèles à la fois ...

il y a un détail d'importance à savoir : les (bons) reservoirs actuels sont des "réservoirs à vessie" , c.à.d. que dans la cuve métallique, il y a une "vessie" (une poche membrane en butyle alimentaire , interchangeable) qui contiendra elle-même l'eau sous pression, mais !! cette reserve UTILE d'eau sera en volume +/- le 1/3 du volume de la cuve !! > donc pour un réservoir de 100 l. vous aurez en réalité un stockage réel de +/- 35/40 l. maxi , puisqu'il y a le volume d'azote sous pression entre la cuve et la vessie !!!

possibilité en effet de tôle inox ...

il existe aussi des réservoirs en composite aussi à vessie , mais en stockage inverse , ç.à.d. que la vessie est gonflée sous pression et l'eau est stockée entre la cuve et la vessie ...

Je vais m'en tenir à 50L inox car nous n'aurons pas de double tarif EDF, ce qui correspondra à un à 2 démarrages par jour.

je ne suis pas sûr que tu puisses t'en tenir à 2 démarrage/jour avec un réservoir de 50 l. !!?? ...

Attention: un clapet anti retour doit être placé après la crépine d'aspi pour éviter le désamorçage de la pompe !

c'est vrai que c'est mieux pour ne pas vider le tuyau à chaque fois, mais une bonne pompe actuellement est auto-amorçante .......

@@@+++

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

les fabricants de pompes confort (qui font l'alternance entre l'eau de ville et l'eau de pluie lorsque l'eau de pluie fait defaut) propose généralement des réservoirs de 20L environ. Il serait dommage de prendre plus car les prix augmentent rapidement.

20L, ça fait 2 chasse d'eau voir plus, la pompe se mettra en marche disons 2 fois par jour. pour un usage en habitat, il vaut mieux prendre une bonne marque de pompe (jetly ou wilo ou ksb).

j'espere vous avoir eclairé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes recherches internet à propos de mes questionnement concernant les surpresseurs m'ont menée vers ce forum.

Particulièrement sensible à l'écologie, j'ai pensé que j'y trouverai peut-être ma place et un début de réponse à mes questions.

Voilà:

J'habite une maison en pleine campagne et je ne paie pas l'eau (et oui ça arrive encore de nos jours). Ceci parce que l'eau provient d'une source dont la mairie est proriétaire mais qui ne fait pas partie du reseau de distribution communal... Bref, je la bois et compte la boire encore (d'ailleurs, nous n'avons que ça, ici, comme eau!)... Mais problème! par ces temps de sécheresse la source fournit peu de pression et nos robinets de douche ne laissent parfois passer qu'un filet d'eau, voir pas du tout selon l'étage de la maison. J'ai entendu parler de surpresseur, mais je n'y connais vraiment rien. J'aimerai savoir si l'un d'entre vous connais ce matériel et peut me dire si l'eau reste potable après un tel "traitement" et le genre d'appareil qui conviendrait d'installer.

Merci d'avance à qui pourra éclairer ma lanterne...

Caeciline

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour caeciline !

Le surpresseur est un appareil électrique qui s'installe sur la conduite d'eau !

Il y a un réservoir de x litres, et envoie l'eau qu'il contient, sous la même pression, suivant, bien sûr, la pression qui arrive.

Or, là, la pression de ton circuit d'eau est basse, il te faudrait alors, un surpresseur avec un grosse quantité d'eau, qui puisse te garantir un bon approvisionnement !

Cordialement

Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

comme tu alimentes tes robinets pour boire l'eau , ta pompe (ou surpresseur avec réservoir à vessie de 50l) doit être conforme à la norme ACS (attestation de conformité sanitaire).

par exemple la MultiEco 35E/50 de chez KSB.

bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

sur mon site www.pluie.new.fr , je traite du sujet pompe en général et de ma pompe en particulier qui fait le basculement automatique sur l'eau de ville en cas de besoin avec la disconexion intégrée (ce qui est obligatoire).

bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce que vous appelez supresseur,moi j'appelle cela cloche a pression,les modèles modernes avec vessie sont mieux que les anciens,car tant que la vessie n'est pas percéeet que il y a de l'azote,il n'y a pas besoin d'entretien,tandis que sur les anciens modèles que j'ai toujours utilisés et que j'utilise encore,c'est l'air comprimé par la pression de l'eau envoyé par la pompe qui sert de tampon entre la pression mini et la pression maxi,ça marche trés bien seulement en 2-3mois selon (utilisation)l'air se dissoud dans l'eau et il faut refaire le plein d'air,car quand il n'y a plus assez d'air la pompe s'allume à chaque ouverture de robinet...

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

attention quand même David à la clarté de tes explications ('s'cuse-moi de l'dire ainsi ... ;) ..) car j'ai l'impression que tu as mélangé les caractéristiques de plusieurs modèles à la fois ...

il y a un détail d'importance à savoir : les (bons) reservoirs actuels sont des "réservoirs à vessie" , c.à.d. que dans la cuve métallique, il y a une "vessie" (une poche membrane en butyle alimentaire , interchangeable) qui contiendra elle-même l'eau sous pression, mais !! cette reserve UTILE d'eau sera en volume +/- le 1/3 du volume de la cuve !! > donc pour un réservoir de 100 l. vous aurez en réalité un stockage réel de +/- 35/40 l. maxi , puisqu'il y a le volume d'azote sous pression entre la cuve et la vessie !!!

possibilité en effet de tôle inox ...

il existe aussi des réservoirs en composite aussi à vessie , mais en stockage inverse , ç.à.d. que la vessie est gonflée sous pression et l'eau est stockée entre la cuve et la vessie ...

Je vais m'en tenir à 50L inox car nous n'aurons pas de double tarif EDF, ce qui correspondra à un à 2 démarrages par jour.

je ne suis pas sûr que tu puisses t'en tenir à 2 démarrage/jour avec un réservoir de 50 l. !!?? ...

Attention: un clapet anti retour doit être placé après la crépine d'aspi pour éviter le désamorçage de la pompe !

c'est vrai que c'est mieux pour ne pas vider le tuyau à chaque fois, mais une bonne pompe actuellement est auto-amorçante .......

@@@+++

;)

bonjour

vous parlez d'azote entre la cuve et la vessie, toutes les cuves en contiennent ? Je dois démonter la mienne pour vérifier l'état de la vessie, y-a-t-il des précautions à prendre ?

merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je n'ai jamais entendu parlé d'azote dans les surpresseurs... Les vessies se gonflent avec des pompes à vélo alors je suis étonné.

De tout façon l'air est composé à 78% d'azote, alors il n'y a pas trop de risque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir,

pour l'azote c'est Pedro qui en parlait !

j'ai donc extrais la vessie et suis à moitié étonné de ce que j'y ai trouvé compte tenu de l'état de mon filtre ! je m'explique, il y a environ 1 mois mon filtre (1 micron) s'est encrassé de manière très importante, je l'ai changé en constatant qu'il était recouvert de fines plaques marron/vert !

La raison se trouve à l'intérieur de la vessie, recouvert également d'une matière visqueuse et épaisse ! des algues sans doute.

Je me pose donc la question de savoir à quoi est du ce phénomène et quoi faire pour que cela n'arrive plus ? Je signale que ma cuve de récupération et l'eau qui s'y trouve est impeccable, c'est dans la cuve à vessie que le problème réside.

Autre chose, l'intérieur de la cuve, qui ne contient donc que de l'air sous pression, commence à rouiller ( l'installation n'a pas 1 an), sous forme de trace ressemblant à des coulures qui vont dans le sens de l'arrivée de l'air comprimé !

Là encore je me pose des questions ....

Que pensez vous de "la chose" ?

merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que tout le problème est là, il faut filtrer en amont du sur-presseur.

Je pense tout simplement que les micro organisme et tout le tintouin se développent dans ton réservoir.

Plus tu filtres tôt plus du diminue les risques de prolifération.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir,

je risque d'affaiblir l'aspiration de la pompe !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet c'est possible.

Mais d'un autre côté c'est soit à l'aspiration soit au refoulement.

Ca ne semble pas facile de trouver un schéma de filtration pour la récupération d'eau de pluie. j'en ai pas trouvé 2 qui disait la même chose.

N'y avait-il pas une schéma de branchement fourni avec le surpresseur?

En tout cas sur tout les schéma que j'ai trouver il y a une filtration avant l'entrée en cuve.

et il semble qu'il faille filtré en plusieurs fois 80micron, puis 50 puis 5micron ce qui parait assez logique pour éviter l'encrassement

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour aerialcastor

"Mais d'un autre côté c'est soit à l'aspiration soit au refoulement."

certes mais de toutes manières au refoulement j'aurai toujours mon filtre 1 micron et mon filtre à charbon, et en tout cas le refoulement n'implique pas directement la pompe.

"et il semble qu'il faille filtré en plusieurs fois 80micron, puis 50 puis 5micron ce qui parait assez logique pour éviter l'encrassement"

mettons que j'opte pour une filtration avant la pompe mais du coup je vais être obliger de réduire la section d'arrivée, à moins qu'il existe des filtres avec un diamètre entrée/sortie plus important que ce que l'on trouve dans le commerce !

merci

à +

Share this post


Link to post
Share on other sites
et en tout cas le refoulement n'implique pas directement la pompe.

Si tu bouches le refoulement, la pompe ne va plus aspirer grand chose. Où enverrait-elle l'eau

D'ailleurs il me semble qu'une pompe est définie par sa hauteur d'aspiration et de refoulement.

mettons que j'opte pour une filtration avant la pompe mais du coup je vais être obliger de réduire la section d'arrivée, à moins qu'il existe des filtres avec un diamètre entrée/sortie plus important que ce que l'on trouve dans le commerce !

Alors j'en ai aucune idée.

Tu ferais peut être bien d'aller sur un forum plus spécialisé dans la récup d'eau.Ca doit se trouver sans problème.

Je te donne que des infos qui relèvent du bon sens, mais comme je n'ai jamais été confronté à ce type de pb il y a surement des détails qui m'échappent.

Vaudrait mieux plusieurs avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Si vous voulez des renseignements sur la récupération d'eau de pluie, il y a ce site

http://www.eau-maiso...n-deau-de-pluie

Un bon gestionnaire d'eau de pluie qui bascule automatiquement entre la cuve d'eau de pluie et le réseau d'eau de ville est le RECUPEO-204M de SALMSON (fabricant francais tres renommé)

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

:innocent: je souhaiterais alimenter le lave vaisselle , le lave linge et les toilettes avec l'eau du puit qui se toruve devant la maison .

Les trois appareils sont dans des pieces differentes , je dois mettre quoi comme appareil ?

Si cela est trop compliqué je voudrais au moins alimenté mon lave linge soit celui qui consomme le plus d'eau .

Merci pour votre aide

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour alimenter le lave-vaisselle, il faut que ton eau soit potable, j'imagine...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok alors juste les toilette et le lave linge :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour alimenter le lave-vaisselle, il faut que ton eau soit potable, j'imagine...

Non pas forcément, il faut juste qu'elle soit exempte de "grosses" particules.

L'utilisation de l'eau de pluie est assez courante en Belgique, y compris en allant jusqu'à la potabilisation, c'est alors le circuit d'eau complet de la maison qui est branché sur l'eau de pluie préalablement filtrée (filtrage à 60 µm de mémoire) mais pas jusqu'à la rendre potable, seul un robinet comporte les filtres donnant de l'eau potable (filtrage à 20 µm toujours de mémoire).

Dans ce cas là, les gens utilisent l'eau non potable pour laver leur vaiselle et leur linge, se laver eux-même (y compris les dents), il faut juste ne pas en boire.

Au niveau de la reflexion sur le fait d'utiliser de l'eau absoluement potable pour laver la vaisselle, il faut se souvenir que la vaisselle traine souvent plusieurs jours dans l'appareil avant que celui-ci soit lancé, il y a donc un "bouillon de bactérie" que la lessive du lave-vaisselle doit combattre.

Plus d'infos sur le sujet sur http://www.eautarcie.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now