Aller au contenu


Entretien D'un Verger


16 réponses dans ce topic

#1 gcasa

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :

Posté 20 February 2006 à 19:27

Bonjour,

Je vais acquérir un verger mais je ne me suis jamais occupé de verger auparavant .
J'ai lu qqs livres et articles sur la formation des arbres, la taile , mais j'aimerai afin d'éviter des erreurs savoir si vous avez des trucs ou des techniques que vous avez testé et principalement en ce qui concerne la taille des arbres et la protection contre les parasites .
merci d'avance

#2 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 912 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace

Posté 20 February 2006 à 21:15

le plus judicieux serait de s'intéresser progressivement à l'arboriculture (je crois que Terre Vivante fait l'un ou l'autre bouquin) et sinon aller voir un peu dans les associations d'arboricuteurs du coin.
La conduite d'un verger est très différente selon qu'il s'agit par exemple d'un verger récent avec des variétés de basse tige qu'il faut tailler/tuteurer/traiter parce que souvent plus fragiles, ou d'un verger ancien avec des variétés de haute tige (arbres grands) qui ne demandent pas grand entretien.
Ne pas oublier qu'un boulot conséquent peut être d'entretenir l'herbe qui pousse dans le verger et qu'il faut faucher une à deux fois l'an, sinon plus. Souvent les gens ne savent pas comment ni quoi faire de l'herbe. (on peut la composter, la laisser se décomposer sur place, ou mieux faire du foin... :-) on peut aussi trouver quelqu'un qui est intéressé par cette herbe et qui va la faucher régulièrement...

#3 michel

    Membre régulier

  • Membres
  • 155 Messages :

Posté 21 February 2006 à 06:03

geispe a raison,on peut peut être vous aider mais il faut plus de précisions,essences,variétés,porte-greffe,taille age,espacement,nombre d'arbres,état du verger à la reprise,vient il de la chimie intensive?est il enherbé ou travaillé...

#4 gcasa

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :

Posté 21 February 2006 à 21:18

Citation

le plus judicieux serait de s'intéresser progressivement à l'arboriculture (je crois que Terre Vivante fait l'un ou l'autre bouquin) et sinon aller voir un peu dans les associations d'arboricuteurs du coin.
La conduite d'un verger est très différente selon qu'il s'agit par exemple d'un verger récent avec des variétés de basse tige qu'il faut tailler/tuteurer/traiter parce que souvent plus fragiles, ou d'un verger ancien avec des variétés de haute tige (arbres grands) qui ne demandent pas grand entretien.
Ne pas oublier qu'un boulot conséquent peut être d'entretenir l'herbe qui pousse dans le verger et qu'il faut faucher une à deux fois l'an, sinon plus. Souvent les gens ne savent pas comment ni quoi faire de l'herbe. (on peut la composter, la laisser se décomposer sur place, ou mieux faire du foin... :-) on peut aussi trouver quelqu'un qui est intéressé par cette herbe et qui va la faucher régulièrement...

merci pour ta réponse j ai commandé le guide du jardinage éccologique chez terre vivante ouil y aune partie sur le verger et je vaais aler voir un ou deux pépinieristes

je vais essayer de préciser ma demande bien qu elle reste malgré tout générale car n'ayant pas d'arbres pour l'instant je n'ai pas de pbs précis .
mais je me pose plutôt des questions sur l 'entretien en général .

le verger est composéd'une dizaine d'arbres récents plantés après la tempete de 2000 (mirabelliers et pommiers ) assez petits et d'une quinzaine d'arbres plus anciens plus hauts (2 poiriers , deux pommiers , des quetschers et des mirabelliers )

les arbres sont espacés d'environ 4 , 5 metres
le terrain est entretenu (tonte et taille )mais pas de façon bio (usage de desherbant de type round up ) engrais ?
je ne connais pas les porte grefffes

les questions que je me pose sont du style comment protéger les arbres des éventuels parasites (champignons , mousses,insectes etc) y a t il des moyens préventifs ?
des choses à ne surtout pas faire .
je cherche aussi des infos sr la taille des arbres (bouquins , sites ) et peut être qqs trucs personnels tirés de votre expérience concernant la taille .
Doit on metrre du compost tous les ans et si oui comment par bechage ?

En cequi concerne l herbe j'avais l'intention d en comoster une partie et l'autre de l'utilser comme mulch autour des arbres pour éviter l'évaporation en été .


Comme je vais y passer de longs moments je compte aussi installer des toilettes seches .


merci d'avance pour vos conseils qui sont les bienvenues

#5 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 912 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace

Posté 21 February 2006 à 22:00

Citation

le terrain est entretenu (tonte et taille )mais pas de façon bio (usage de desherbant de type round up ) engrais ?
.............
les questions que je me pose sont du style comment protéger les arbres des éventuels parasites (champignons , mousses,insectes etc) y a t il des moyens préventifs ?
des choses à ne surtout pas faire .
je cherche aussi des infos sr la taille des arbres (bouquins , sites ) et peut être qqs trucs personnels tirés de votre expérience concernant la taille .
Doit on metrre du compost tous les ans et si oui comment par bechage ?

En cequi concerne l herbe j'avais l'intention d en comoster une partie et l'autre de l'utilser comme mulch autour des arbres pour éviter l'évaporation en été .


je ne pense pas qu'ils ont mis du roundup sinon il n'y aurait pas d'herbe et je me demande si çà ne nuit pas aux arbres...
chez nous pour les arbres anciens on ne fait rien : çà pousse tout seul et ce n'est pas fragile. Les nouveaux je ne m'y connais pas trop, ni pour leur taille.

On peut mettre du compost mais tous les ans n'est pas nécessaire sauf si on en a beaucoup. Si on en met il est bon de surveiller (notamment si on laisse des tas d'herbe se décomposer) que les campagnols (petite souris rongeur) ne s'installent pas trop : ils mangent les racines des arbres et l'arbre peut en mourir surtout s'il est jeune.

#6 michel

    Membre régulier

  • Membres
  • 155 Messages :

Posté 22 February 2006 à 21:20

ça dépend aussi de la région et la pluviométrie,de l'ensoleillement...telle variété de reinette sera pleine de pucerons cendrés si elle est trop forcée,soit à l'azote chimique,soit organique,alors que sur sol enherbé elle n'aura pas de problème,par contre un sol enherbé dans le sud en période de canicule implique un arrosage obligatoire sous peine de fruits minuscules et d'une alternance certaine...unê même variété (saint germaine) pourra être tout à fait saine sur "franc" et être pourrie de chancre sur porte greffe "nanifiant":m9 ou autres plus moderne,l'écologie du verger c'est complexe,mais il y a des solutions
les écolos puristes prétendent que il vaut mieux "semer" les arbres en place,c'est une trés bonne solution pour les amateurs(sauvegarde du "pivot" qui assure une meilleure résistance au vent et à la sécheresse,mais on ne peut être sur que du parent femelle et on a forcement un verger hétérogène et il faut énormement de soins à la jeune pousse les 2 premières années ce qui fait que beaucoup en parlent mais peu le font...autrement la greffe bi-millénaire est aussi une solution qui permet une homogénéité de production et de choix du porte greffe:franc ça donnera des arbres plus vigoureux plus resistants à la sécheresse(toujours jusqu'à un certain point)et qui durent plus longtemps(60à 80 ans)mais dont la "mise à fruit" est plus lente,les porte greffe intermédiaires 106 ou M7ont une vigueur inférieure,ne mise à fruit plus rapide et une durée de vie moindre(30 ans)les porte greffe nanifiants ont une mise à fruit trés rapide,se prètent à la conduite en "basse tige"nécéssitent l'irrigation et durent peu (15 ans) certains (l'INRA)essaient aussi le mercottage du pommier c'est à dire de multiplier des variétés sur leurs propres racines
tout cela est complexe et il est difficile pour l'amateur de s'y retrouver...

#7 gcasa

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :

Posté 23 February 2006 à 20:32

Citation

ça dépend aussi de la région et la pluviométrie,de l'ensoleillement...telle variété de reinette sera pleine de pucerons cendrés si elle est trop forcée,soit à l'azote chimique,soit organique,alors que sur sol enherbé elle n'aura pas de problème,par contre un sol enherbé dans le sud en période de canicule implique un arrosage obligatoire sous peine de fruits minuscules et d'une alternance certaine...unê même variété (saint germaine) pourra être tout à fait saine sur "franc" et être pourrie de chancre sur porte greffe "nanifiant":m9 ou autres plus moderne,l'écologie du verger c'est complexe,mais il y a des solutions
les écolos puristes prétendent que il vaut mieux "semer" les arbres en place,c'est une trés bonne solution pour les amateurs(sauvegarde du "pivot" qui assure une meilleure résistance au vent et à la  sécheresse,mais on ne peut être sur que du parent femelle et on a forcement un verger hétérogène et il faut énormement de soins à la jeune pousse les 2 premières années ce qui fait que beaucoup en parlent mais peu le font...autrement la greffe bi-millénaire est aussi une solution qui permet une homogénéité de production et de choix du porte greffe:franc ça donnera des arbres plus vigoureux plus resistants à la sécheresse(toujours jusqu'à un certain point)et qui durent plus longtemps(60à 80 ans)mais dont la "mise à fruit" est plus lente,les porte greffe intermédiaires 106 ou M7ont une vigueur inférieure,ne mise à fruit plus rapide et une durée de vie moindre(30 ans)les porte greffe nanifiants ont une mise à fruit trés rapide,se prètent à la conduite en "basse tige"nécéssitent l'irrigation et durent peu (15 ans) certains (l'INRA)essaient aussi le mercottage du pommier c'est à dire de multiplier des variétés sur leurs propres racines
tout cela est complexe et il est difficile pour l'amateur de s'y retrouver...



merci pour la réponse
C'est vrai que de nombreux facteurs interviennent mais une chose est sure c'est que je ne pourrai pas bouger mon verger et donc qu il faudra que je m 'adapte au climat .
(nord est de la france )
Par contre j'avoue que je suis complètement néophite en ce qui concerne les greffes ( et les termes franc , nanifiant m9 ne me parlent pas du tout .
Je vais m' y intéresser car je souhaite (peut être pas la premiere année ) planter de nouveaux arbres (abricotier pecher figuier ).
Pour l'instant j'aimerai bien éviter les maladies et les parasites à mes futurs arbres mais e ne sais pas s'il existe des produits bio préventifs (bouillie bordelaise ?)
Et aussi éviter de faire des erreurs en taillant (est ce obligatoire de tailler ) les arbres.

Si vous avez des tuyaux généraux sur ces themes même si comme tu l'as dit ce n'est pas si simple que cela .
ps je susi allé voir le site des croqueurs de pommes on y apprend pas mal de choses
.

merci d avance

#8 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 912 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace

Posté 23 February 2006 à 20:53

Citation

(nord est de la france )


il y a pas mal d'associations d'arboricuteurs dans le NEst... bon ils ne sont souvent pas bios mais pour la taille tu dois pouvoir y apprendre quelque chose.
Pour ma part j'ai aussi planté un certain nombre d'arbres et vais essayer de me débrouiller avec de la littérature variée sur le sujet.
Sinon pour les traitements il faudrait que tu saches à quelles variétés tu as à faire car elles ne sont pas toutes fragiles : en tous cas poires, pommes (dépend des variétés) mirabelles, quetsches, viennent bien dans le Nord Est et ne devraient pas nécessiter de traitements. De toute façon je crois qu'il faut d'abord observer ce qui arrive pour ne pas traiter inutilement : je fais comme çà et pour l'instant pas de problèmes... sauf campagnols qui viennent de me manger les racines d'un jeune pommier. Mais je suis en bordure de forêt dans un jardin nouvellement créé, un peu humide et là au début c'est risqué car il y a pas mal de campagnols...

#9 michel

    Membre régulier

  • Membres
  • 155 Messages :

Posté 24 February 2006 à 06:09

au verger comme ailleurs ,il ne faut pas être "parano" attend d'abord d'avoir le problème pour traiter(ils me font rire les néophytes...)
en gros sur les arbres il y a plusieurs sources de problèmes que je vais essayer de lister.
1°)les maladies cryptogammiques (champignons microscopiques en général..)
la tavelure qui est fonction de la résistance ou de la tolérance de la variété et de la durée d'humidité sur la feuille ou le fruit (il existe des tables ou les "avertissement agricoles" qui disent si il faut traiter ou pas)pour régler ce problème qui peut être important,le mieux est de choisir des variétés tolérantes ou résistantes,autrement traitements à la bouillie bordelaise ou nantaise(mais l'exés de CU n'est pas anodin...)ou à la prèle,pas de traitements curatifs,il faut obligatoirement traiter en préventif,c'est chiant...
l'oîdium,feutrage blanc qui apparait sur jeunes pousses ou fruits,se traite au souffre,mouillable ou poudre,le mieux là aussi c'est les variétés tolérantes ou résistantes,là encore il faut traiter préventivement
2°)les petits animaux parasites
les pucerons (cendré,vert,noir,lanigère) peuvent (sauf le lanigère)se traiter par pulvérisation de savon (noir ou autre)fondu et dilué,mais ce traitement "gentil"fait tomber les pucerons et ne les tue pas de plus il n'agit que par contact,donc surveiller et traiter dés le début (quand les feuilles sont enroulées c'est trop tard)juste aprés la fleur quand les premières pousses tendres sortent c'est là qu'il faut commencer à surveiller tous les 2-3 jours),autrement il y a les insecticides bio (pyrèthre et roténones mais qui ne sont pas sélectifs et tuent aussi les auxiliaires) et il y a le bois de quassia et le purin d'orties.mais dans tous les cas il faut empécher les fourmis de grimper sur l'arbre(bandes de glue)car elles élèvent les pucerons,les transportent et les protègent de leurs prédateurs naturels(guèpes,syrphes,chrisopes,coccinelles...)et il faut surtout ne pas déséquilibrer l'arbre par un exés d'azote chimique bien sur mais ausi organique ou naturel(minéralisation de sols humiques "travaillés" à la chaleur)les vieux arbres résistent mieux aux pucerons si ils sont "enherbés"
les 'vers" (carpocarpse)dans le nord,vous n'avez que une génération/an contre 3 dans le sud,c'est plus facile,soit on supporte,soit on traite aux insecticides(bio avec leurs inconvenients)soit on fait de la confusion sexuelle(pose de capsules de phéromones qui empèchent les males de trouver les femelles) soit on met de la carpovirusine (virus spécifique des jeunes carpo qui les parasite et les fait crever en 1 semaine)mais c'est pointu,il faut faire le traitement au bon moment...
le "zeuzère"qui est un ver du tronc,présence de sciure à la base du tronc ou sur une branche indique qu'il est "au boulot",ça peut fragiliser les troncs et les faire casser à la première tempète,il faut trouver le trou de sortie de la sciure et avec un fil de fer ou un cable de frein de vélo intoduire ce dernier dans la galerie,jusqu'à destruction du parasite par écrasement
voila un premier cour gratuit si vous avez d'autres questions...

#10 Renaud

    Membre régulier

  • Membres
  • 226 Messages :
  • Commune:Belgique

Posté 28 February 2006 à 13:40

[i][b]Sujet combiné. Merci d'utiliser la fonction recherche ou "mon assistant" avant de créer un nouveau sujet" voir ici



Cet hiver j'ai eu la chance de pouvoir planter 8 arbres fruitiers (hautes tiges) dans un ancien pré.
Entre le verger et la maison il y a le jardin.
Dans l'avenir j'aimerais devenir autonome au niveau de la production de légumes. Je devrai donc peut-être cultiver mes légumes dnas le verger.

J'ai déjà lu sur le Net de petites articles relatants ce type d'expérience.
Si vous avez des infos, je suis preneur
D'avance merci

#11 verine

    Membre régulier

  • Membres
  • 57 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:Isère

Posté 28 February 2006 à 15:07

Bonjour,

Je te suggère de lire permaculture 1 & 2 de Bill Mollisson qui traite du sujet. Je ne sais pas si tu le trouveras à la vente ils sont épuisés tu peux toujours essayé sur Price Minister qui vend des livres d'occasion. Je les ai trouvé en prêt à la bibliothèque de la Maison de la Nature et de L'Environnement à Grenoble. Je ne sais pas d'où tu es mais il doit bien avoir une bibliothèque de ce genre près de chez toi.

Je ne l'ai pas encore expérimenté, mais c'est bien ce que je compte réaliser dès que j'aurais mon terrain.

#12 Renaud

    Membre régulier

  • Membres
  • 226 Messages :
  • Commune:Belgique

Posté 28 February 2006 à 16:23

merci, mais abordent-ils vraiment dans ces livres la culture dans un verger.

Mes inquiétudes sont les suivantes:
-ne pas abîmer les racines des arbres - d'où la permaculture peut-être
-les arbres prennent beaucoup de lumière
- les racines des arbres pompent quand même beaucoup d'eau et le feuillage diminue quand même la quantité d'eau qui tombe sur le sol (j'ai un gros pommier en bordure de mon jardin et il y a toute une zone de quelques mètres carrés sur laquelle la terre est très vite sèche)

#13 gcasa

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 4 Messages :

Posté 28 February 2006 à 17:42

merci pour ta réponse détaillée ,

Je vais réaliser les traitements préventifs avec de la bouillie bordelaise mais je ne pense pas avoir acces aux" avertissements agricoles " car c'est réservé aux professionnels non?
Par contre pour la période de traitement avec la bouillie je pensai fin juin début juillet mais peut être est ce trop tard ?
Je retiens bien sur ton idée concernant la glue pour pour arreter les pucerons .


par contre j'ai encore beaucoup de doutes faut il laisser enherbé en desssous del l'arbre ou pas , mais la réponse ne doit pas être oui ou non car je l'auria déjà trouvé .

à bientôt

#14 geispe

    Membre régulier

  • Membres
  • 912 Messages :
  • Genre:Homme
  • Commune:alsace

Posté 28 February 2006 à 17:49

Citation

par contre j'ai encore beaucoup de doutes faut il laisser enherbé en desssous del l'arbre ou pas , mais la réponse ne doit pas être oui ou non car je l'auria déjà trouvé .


ma réponse est : oui.

#15 michel

    Membre régulier

  • Membres
  • 155 Messages :

Posté 28 February 2006 à 19:02

comme je te l'ai dit précédement,il te faut être sur que les variétés que tu as nécéssitent des traitments à la bouillie bordelaise,autrement c'est parfaitement stupide....je vois beaucoup d'amateurs qui traitent pour le plaisir de traiter,comme des enfants jouent à "faire comme les grands"...

#16 michel

    Membre régulier

  • Membres
  • 155 Messages :

Posté 28 February 2006 à 19:10

bien sur que il y aura surtout quand les arbres seront grands, concurrence pour l'eau,la nourriture et la lumière,certains légumes seront bien à l'ombre,d'autre non(les solanées:pommes de terre,tomates n'aiment pas)
pour ce qui est de la nourriture,pas de problème,il faudra mettre un peu plus de compost(attention aux exés qui favorisent les pucerons sur les arbres)pour ce qui est de l'eau il faudra arroser (de toutes façons chez nous en 24 le jardinage ne se conçoit que avec arrosage ou mulch important)

#17 choupe

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • 5 Messages :

Posté 18 August 2007 à 09:29

bonjour
j'arrive sur ce forum et je suis très intéressée par tout ce qui s'y dit. Je cherchais un désherbant biologique pour les ronces, mais apparemment il n'y a que celui que j'utilise depuis 15 ans ; couper et arracher ce que je peux. Mais quand on en a des haies complètes, c'est épuisant.
Le round up, inoffensif ??? je suis certaine que non. Nous avons fait l'erreur d'en mettre sur un buisson de ronces dans le pré des chevaux. Quelques jours après nous avons relâché les chevaux, il y en a un qui a mangé de l'herbe pile à côté, empoisonnement et nous avons dû l'euthanasier : il a perdu presque le tiers de son poids : un vrai squelette sur pattes. On le croit ou pas, mais moi je l'ai vu et "vécu" si l'on peut dire.
Donc round up, le nom est proscrit à la maison.
ceci dit je vais aller couper les ronces.
Pour les taupes, un système inesthétique mais efficace : de grosses boîtes de conserve sur des piques de bois. Le vent fait taper les boites sur les piquets et le son fait fuir les taupes : efficace. C'est notre seule défense contre les taupes que je ne veux pas tuer. elles me donnent de la très bonne terre là où on les laisse aller.
amicalement
choupe





2 utilisateur(s) sur ce sujet

0 invité(s) et 2 utilisateur(s) anonyme(s)


Ce site existe depuis 1999 et représente plusieurs centaines d'heures passées à sa gestion et à son développement. Je fais cela avec joie et par passion. L'augmentation des visites et la qualité du référencement m'ont amené à mettre en place des outils professionnels pour pouvoir faire face à la fréquentation importante. 

Eco Bio Info reste un 
Si Eco Bio Info vous apporte quelque chose dans votre vie et que vous avez envie de me soutenir dans ma démarche, vous pouvez effectuer un don par paypal à partir d'1 Euro à l'aide du bouton ci dessous. Vous pouvez aussi faire connaitre Eco Bio Info à vos amis à l'aide du lien Facebook. Je serai heureux de recevoir votre don et d'utiliser ce don pour financer l'hébergement et l'abonnement aux mises à jour du forum (environ 500 Euros/an). Merci de tout 

Soutenez Eco Bio Info en faisant connaitre ce forum à vos amis :