dedebard@yahoo.fr

Faire De L'Huile Fraiche Dans Sa Cuisine

44 posts in this topic

Salut,

est-ce qu'il y a un appareil pour faire de l'huile dans la cuisine ?

Il me semble avoir lu que le MATSTONE le permettait, mais qu'il y avait très rapidement des problèmes, n'étant pas fait pour cela.

a+

Vincent (dedebard)

Share this post


Link to post
Share on other sites

çà fait un moment que je réfléchis à un moyen manuel de faire de l'huile : pas évident, car il ne semble exister que quelques presses électriques assez chères et massives (l'électrique ne m'intéresse pas)...

çà pose le problème d'avoir d'abord les oléagineux en quantités suffisantes, de les broyer ou écraser et après surtout d'arriver à les presser suffisamment fort pour en extraire de l'huile...

donc pour l'instant pas trouvé, à part le pilon... pour faire de petites quantités plutôt de graisses... à partir de fruits oléagineux écrasés :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais moi même mon huile de noix, de noisettes, d'amandes, de noyaux de différents fruits.

Voici comment je procède :

1 - je ramasse les noix

2 - je les lave (si besoin)

3 - je les fais sécher plusieurs mois dans un endroit sec et aéré (grenier parfait)

4 - je les casse (bonne occasion de passer une soirée entre amis)

5 - je les broye. Pour cela différentes techniques (toutes manuelles) :

a - un ancien moulin à viande : pas terrible car pour bien faire il faut obtenir une pate or avec ce genre de matériel on obtient un broyat dont on extrait peu d'huile

b - un pilon : mieux mais il faut s'armer de patience

c - un moulin à meule (ref mouoleoa) chez tompress (cher mais efficace)

6 - je chauffe à 50° en ne cessant jamais de remuer la pâte

7 - je presse avec un pressoir à vin auquel j'ai apporté quelques modifications : réduction de la surface de presse, augmentation de la longueur de la barre de force)

8 - je laisse décanter 24h ou je filtre à travers un filtre à café

9 - je remplis des bouteilles (verre teinté de préférence)

Rendement (à titre d'exemple pour la noix) : 6 kg de noix = 2 kg de cerneaux = 820 ml d'huile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage que tu chauffes, paraît que ça modifie les qualités de l'huile.

En faisant des recherches dans des vieux livres, j'ai vu qu'avant la production industrielle de l'huile, nos ancien-ne-s pressaient aussi l'huile (en fait une pâte pré-écrasée) à l'aide d'une presse hydraulique (un exemple de presse hydraulique que nous connaissons tou-te-s est le cric de voiture , qui permet avec un geste de pompage demandant peu d'effort, de soulever un véhicule...)

J'ai pas testé pour en attester, mais les documents consultés n'en parlaient pas comme d'une technique possible sur le plan théorique mais bien comme d'une technique ayant été utilisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

exact après 50° on peut effectivement considérer que l'huile change d'état et on obtient un résultat proche du beurre noire : bon au gout, détestable pour la santé.

Les anciens procédaient d'ailleurs à 2 pressions :

- une à moins de 50° (température modérée obtenue en chauffant au bois vert) ,l'huile de noix issue de cette première pression était destinée à un usage alimentaire

- une pression à très haute température : on obtenait alors l'huile noire destinée notamment aux lampes à huile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

j'ai trouvé un jour, lors d'une visite d'un pressoir à huile de noix ( vers Grenoble), un gars qui pressait avec un tout petit pressoir à main, des noix sèches, juste de quoi faire gouter l'huile extraite aux visiteurs. Ce pressoir est à vis verticale , et j'aimerais bien en trouver un pour l'acheter.

Savez vous où cela se trouve ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pensez vous qu'avec un ancien pressoir en fonte comme celui-ci je puisse faire de l'huile de noix, noisette, tournesol, voire olive?

post-6973-1228685292.jpg

post-6973-1228685305_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je sais, c'est un pressoir à fruit, mais il est en fonte et trés robuste, il doit être assez solide pour faire de l'huile non? Avec des noix préalablement passées au broyeur par exemple...

(au passage: il faut vraiment courir derrière les réponses sur ce forum, ce qui est assez pénible...et dommage car il y a ici les gens qui ont les bonnes réponses), à mon humble avis, si quand on clique sur "derniers messages" on obtenait un peu plus que seulement les 5 derniers messages ce serait mieux...beaucoup mieux même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
(au passage: il faut vraiment courir derrière les réponses sur ce forum, ce qui est assez pénible...et dommage car il y a ici les gens qui ont les bonnes réponses), à mon humble avis, si quand on clique sur "derniers messages" on obtenait un peu plus que seulement les 5 derniers messages ce serait mieux...beaucoup mieux même.

Il te faut cliquer sur "Voir les nouveaux messages", à côté de "mes contrôles" et de ton nom... Ça te donne tous les messages qui ont été postés depuis ta dernière connexion.

Bien à toi,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une fois effectué cela, sous fenêtre de récap' depuis ta dernière connexion, tu peux lister aussi ceux de la semaine dernière, du mois, de l'année...

captur24.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Nico et Mireille pour ces détails techniques :victory:

Mais bon, en attendant, je ne sais toujours pas pour mon pressoir, alors j'essaierai et puis je viendrais vous faire le compte rendu d'expérience!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Linaigrette, le lien ne répond pas à ma question du pressoir, mais il est super!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai trouvé un moulin manuel, piteba, qui est apparemment capable

d'extraire de l'huile, voici le site:

http://www.piteba.com

La majorité de la documentation est en Anglais mais vous pouvez trouver

la manuel d'utilisateur en Français. Voici un extrait de la liste des

graines testées pour la production d'huile que vous pouvez retrouver

dans la rubrique 'Seeds':

- rapessed (colza)

- carthame (safflower)

- sésame

- lin

- citrouille (pumpkin)

- cacahuète (peanut)

- tournesol (sunflower)

- chanvre (hemp)

- noix (walnut)

- noisette (hazelnut)

- coeur de palmier (oil palm kernel)

- noix de coco (coconut)

- soja (soya)

- cacao (cocoa)

- amande (almond)

Il devient alors possible de faire de l'huile de lin pour cuisiner, une

amie Japonaise était intéressée parce que cette huile est interdite

en France.

Pour ceux qui ne lisent pas l'Anglais, je fais un résumé rapide sinon le

site sera beaucoup plus précis. Ce moulin a été conçu par un fermier

vivant au nord de la Hollande, Edwin Blaak, qui cherchait un moyen de

faire sa propre huile. Il dit aussi l'avoir fait pour les petits paysans

des pays du Tiers Monde pour qu'ils puissent transformer les graines

issues de leurs cultures chez eux. Dans sa recherche, il privilégiait

donc un moulin simple et solide, pour qu'une ménagère puisse l'utiliser

dans sa cuisine ainsi que léger et compact, pour pouvoir faciliter les

transports. Au final, son système a l'avantage d'extraire de l'huile

en cassant puis pressant les graines avec un seul outil. Par ailleurs

le moulin pèse 2,3kg et tiens dans une feuille A4 (20 x 16 x 3 cm).

L'inconvénient est qu'il semble indispensable de chauffer l'extracteur,

l'effort à fournir à la manivelle est sinon trop important. Une lampe

fonctionnant au pétrole lampant est donc fournie avec le moulin et

chauffe la cage de l'éxtracteur à une température comprise entre 50

et 70 dégrés Celsius (voir la rubrique 'Guide to make edible oils',

section 6.3, 'the heater'). L'huile produite est dite de qualité,

c'est en tout cas l'avis que j'ai trouvé sur le site Etats-Uniens des

personnes vivant sans éléctricité:

http://www.livingoff...-vegetable-oil/

Le rendement est d'environ un litre par heure, vous pouvez trouver une

table pour chaque graine dans la rubrique 'Seeds'. Pour ceux qui veulent

rester en dessous des 50 degrés Celsius, il doit être possible de

chauffer moins. Le rendement va baisser mais on peut utiliser la pâte

comme complément alimentaire (purée de noix, amandes, cacahuètes)

qui sera donc plus chargée en graisse. Sinon pour ceux qui veulent se

passer du pétrole, on peut imaginer un autre système de chauffe. Je vous

tiens au courant dès que je commence l'utilisation, je vais essayer de

voir avec un ami vivant en Hollande s'il peut me réceptionner le moulin.

A bientôt,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Kurichan de partager ta trouvaille, ça a l'air super intéressant ! C'est un moulin qui ressemble un peu à ceux qu'on voit sur les foires où certains producteurs font des démonstrations avec des graines de chanvre par exemple, sauf que celui-ci est manuel ... Et donc, comme certains moulins à farine (type Schnitzer Country), on peut l'associer à un vélo : super !

Au plaisir de lire ton retour d'expérience, quand tu auras la bestiole en ta possession ! flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Kurichan de partager ta trouvaille, ça a l'air super intéressant ! C'est un moulin qui ressemble un peu à ceux qu'on voit sur les foires où certains producteurs font des démonstrations avec des graines de chanvre par exemple, sauf que celui-ci est manuel ... Et donc, comme certains moulins à farine (type Schnitzer Country), on peut l'associer à un vélo : super !

Au plaisir de lire ton retour d'expérience, quand tu auras la bestiole en ta possession ! flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai rencontré il y a quelques temps une personne qui semble distribuer en France la presse en question

A cette presse il a ajouté tout un tas d'option non livrées en standard : un collecteur, un décanteur, un système de fixation efficace etc ... XXXX

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Olea pour ce lien. C'est bien le moulin XXXX utilisé, cette personne en a même fait son mêtier. Il enseigne comment faire de l'huile de noix, noisettes, graines de courges, tournesol, colza, etc... Il sait même faire de l'huile à partir des noyaux de pêches ou d'abricot. C'est vraiment la personne à contacter pour connaître le moulin. Par contre on ne peut pas le trouver sur internet parce qu'il privilégie le contact direct. Pour ceux qui cherchent de l'huile de qualité, il pense qu'il faut réapprendre à la produire soi même. Il est sinon inutile de critiquer l'industrie parce qu'elle fait son travail correctement: produire de l'huile rentrant dans les normes sanitaires au prix du marché.

Bise,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais remonter ce post datant de quelques mois déjà pour savoir si l'un ou l'une d'entre vous a acheté cette presse.

Quels sont les éventuels retours ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai franchi le pas, j'ai acheté la presse en question chez XXX finalement.

C'est génial !!! le principe est extrèmement simple mais redoutablement efficace : un tube, une vis sans fin, une réduction pour augmenter la pression , une manivelle et c'est tout

Au niveau rendement rien à dire : avec 2 kilos de cerneaux j'obtiens mon litre d'huile de noix et en plus j'ai réaliser toutes sortes d'autres huiles (colza, tournesol, graine de courges ...) avec le rendement attendu.

Petit reproche : l'extraction peut s'avérer un peu sportive, notamment pour le colza.

J'ai en partie résolu le problème en achetant le kit de fixation(toujours chez XXXX). C'est vrai qu'avec un outil fixé parfaitement, l'extraction est plus efficace.

Maintenant, j'attend un démultiplicateur pour pouvoir travailler encore plus confortablement.

Bilan vraiment positif : rapport qualité prix excellent.

A bientôt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca m'intéresse toujours, le sujet de l'huile maison...

D'autres expériences avec cette machine ou avec autre chose ?

Bien à vous,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis moi aussi intéressée par le principe et aimerais savoir si des tests ont été réalisés avec des graines de plantes type onagre et bourrache par ex.

À part ça, à l'avenir, il serait honnête que les membres de cette discussion qui ont à voir de près ou de loin avec la commercialisation de cette presse, comme certains indices tendent à le prouver, le disent franchement.

J'ai modifié quelques tournures afin que ce fil ne se transforme pas en vitrine pub. Merci de votre compréhension. flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info il existe une autre presse à huile manuelle qui fonctionne sans chauffe et qui a l'air très robuste et performante, mais le prix n'est pas vraiment à la portée des particuliers (plus de 1600 euros)... à moins de connaître tout un village intéressé pour un achat groupé ! ;)

Voici quand même des liens décrivant le principe :

http://www.oekotec.i...es-a-huile.html

http://www.oekotec.i...le-ca59-1h.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

çà ne doit pas être leur presse à manivelle qui fait 1600 euros, quand même ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now