calyssio

Les Pommes

22 posts in this topic

bonjour

un petit mot ici car j'ai regardé une émission (samedi après-midi) On y parlait de nourriture ! il y avait un producteur de pommes (golden) qui expliquait que tout ce qu'on faisait à la pomme comme traitement c'était pour que l'on puisse en manger ! qu'il était impératif de passer une trentaine de traitements (fongicide-pesticide-herbicide) pour qu'on puisse en avoir de belles et savoureuses sur nos tables ! j'ai aussi appris qu'elles subissaient un traitement hormonal pour donner un fruit d'un beau gabarit ! il y a eu un test sur ces pommes qui garantissait un taux normal de produits autorisés donc qu'on pouvait les consommer ! puis à la fin du reportage le présentateur a dit : qu'il fallait continuer à manger des pommes car c'était bon pour la santé ! :furieux: bon ? une pomme élever avec des hormones ? comportant une trentaine de produits chimiques ? :furieux: de qui se moquent-on ! moi j'ai été choquée par cette "dédramatisation" pour mieux nous empoisonner !

j'en reviens toujours pas pour les hormones ! vive le bio ! je n'achète plus que des pommes bio maintenant ! pfffffff elle m'énerve la société de consommation !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Moi aussi j'ai été scandalisée par la dédramatisation des soi-disants "doses tolérées"Cela est "valable" aussi pour tous les autres fruit,légumes etc...

J'ai dégusté une délicieuse pomme bio avec (horreur) une petite marque de tavelure.

On mentionne, en principe,dans les grandes surfaces,la variété,la provenance,

d'un fruit ou d'un légume,on devrait exiger aussi d'être informé sur les traitements

que subissent les "belles goldens" du producteur.celà est valable pour tout le "reste"

Manger bio ne signifie pas toujours manger plus cher.

Bon appétit quand même

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vécu quelque temps en Corrèze,région oû la culture de la pomme est intensive.

Ma maison était entourée de champs de pommiers.

Les traitements commencaient au tout début du joli printemps jusqu'à la récolte.

Les types arrivaient comme des kamikazes sur leur tracteur et traitaient à tout va, tous les jours même les jours interdits comme les dimanches jours fériés et par grand vent.

Une horreur.

J'ai téléphoné à la DDASS qui m'a confirmé que les produits pulvérisés étaient très dangereux pour les poumons.

Ecoeurée;je ne mange même plus de pommes; mais j'en achète bio quand même pour ma famille, ou je les ramasse sur les pommiers abandonnés.

Moi aussi,je la hais cette société de consommation et de gâchis.

:angry:

Share this post


Link to post
Share on other sites

producteur bio depuis 26 ans j'ai été producteur de pomme(en bio bien sur),il y a aussi un problème qui vient du consommateur,le consommateur "landa" souhaite les mêmes pommes que le classique,mais en bio,il veut du calibre,un bel aspect et éventuellement aussi le même prix....tout ça n'est pas possible ou trés difficile(c'est pourquoi j'en ai presque plus),il faut être ulta performant et spécialisé(ce qui à mon avis est antagoniste du vrai bio) maintenant je me contente de ramasser ce que la nature me laisse(en période de canicule dans le SO elle ne laisse pas grand chose...)et même pas 1 client sur 500 qui passent ne regarde mes pommes à l'étalage....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme pour les goûts des consommateurs bio dans l'ensemble, bien qu'il y ait des pommes pas forcément moches ou gâtées et pas chères en bio. on peut parfois aussi avoir la chance de tomber sur des pommes sous mention N&P ou demeter.

leur aspect est normal enfin pour moi qui y suis habituée ;) mais c'est vrai qu'elles font parfois "vieilles pommes" et là en général, elles n'ont pas de succès, alors que souvent ce sont les meilleures :P

les gens ont aussi du mal à comprendre qu'il y a des pommes comme les reinettes dont la période est courte, car la saison des pommes c'est l'automne :surpris: et les chambres froides ne font quand même pas de miracles de conservation.

ça explique aussi le fait de la venue massive et pas boudée pour autant des pommes bio de Nelle Zelande ou Argentine, pour que le monde bio ait ses belles pommes bio toute l'année :innocent:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beurk, et moi qui pensait me faire du bien en mangeant ma pomme tous les soirs... :malade:

Share this post


Link to post
Share on other sites

le probleme des produits importés c'est que ça nous coute en pétrole alors achetez local !

quand à toi michel je suis désolé que tes pommes soit boudées moi je les préfere biscornu les fruits et légumes mais on est pas tous intelligents :furieux:

enfin si à la naissance, apres on nous abruti à l'école, par les pubs, la télé, les drogues, la science

tu fais les marchés dans quelle région ?

les pommes bio c'est trop bon et les pas bio ça devrait meme pas s'appeller pomme pas de gout ou celui des produits chimiques en plus elles brillent on dirait du plastique beurk pas apétissant

bisous à tous :accolade:

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je reste persuadé que "croquer la pomme " tous les soirs est trés bon pour ma santé,la mienne est bio depuis au moins 26 ans que l'on est ensemble...

Share this post


Link to post
Share on other sites

cette année grosse récolte de pommes assez belles grace à un mois d'aout assez pluvieux,c'est assez rare dans le SO,mais environ 6 tonnes de bonnes récoltées (les non commercialisables sont pressées)prix de vente détail;2,10€/kg ou par caisse de 13 kg:20€ la caisse,les 2 biocoops du coin m'en achètent 4-5 caisses par semaine,3 variétés principales :sainte germaine,quérina et nationale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi les pommes je les achète au marché à un vieux monsieur qui ne vend que cela, il n'a pas d'appellation bio, c'est un retraité qui  connait le travail de la terre, il ne traite pas ces pommes et elles sont extras. Pas une belles gueules mais un de ces goûts!!! En plus il a des variétés introuvables en magasin, des pommes régionales, comme la rambourg (je sais pas si j'écris bien) et d'autres. Et il les vend à un prix plus que raisonnable. Vivement demain, jour de marché que je me ravitaille!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

la "rambourg",j'avais entendu parlé par un copain agriculteur migrant qui venait de la marne où il avait été viré par une ville (hélas,il est mort aujourd'hui)

il y a la rambourg d'été et la rambourg d'hiver,c'est surement celle d'hiver...

essayez de les conserver vos papis qui vendent de bons produits pas cher,car il y a peu de "renouvellement" et il y en aura encore moins avec la FNSEA confortée aux commandes de l'agriculture,les paysans ont voté pour l'agrandissement des fermes,la pollution,les OGM et les sangliers et surtout contre bové,ça me désole,mais c'est comme ça!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh oui c'est ce que je me dis Michel, une fois ces papis partis vers d'autres cieux je me demande à qui j'achèterai. En ce moment cela me démange de lui demander si il accepterait de me faire travailler avec lui, mais j'ose pas, trop timide.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça explique aussi le fait de la venue massive et pas boudée pour autant des pommes bio de Nelle Zelande ou Argentine, pour que le monde bio ait ses belles pommes bio toute l'année :innocent: 

Oui, c'est ce que nous avons dans les paniers de fruits ici en Belgique l'été (2 paniers de 2 fournisseurs), moi j'adore les pommes mais celles-ci, je ne les trouve pas bonnes, même en juin-juillet, je ne me lasse pas de manger des pommes tous les jours, mais vraiment je ne les aime pas....et elles sont présentes dans les 2 paniers  :(

Ouf cela va mieux depuis septembre, celles que je préfère sont celles qui viennent de Belgique.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Talane là tu pointes sur un pb assez dérangeant mais peut-être quelque part compréhensible (?) rapport aux paniers bio et à leurs usagers... on reproduit hélas parfois en paniers les habitudes du bio de magasins bio calqué lui-même sur les habitudes de consommation de masse ( pommes toute l'année etc. )

ça ne me fait pas plaisir de le dire, mais j'ai déjà croisé chez les grossistes bio de mon coin ( qui réceptionnent ou revendent les fruits et légumes bio - France et autres pays d'origine, mais bio )- dans ma région des  fournisseurs d'AMAP qui viennent "compléter" quand même en bio leur production... Bon heureusement ce n'était que des oignons et autres légumes de base. en plus, ceux que je connais, ils  le disent que ça ne vient pas de chez eux.

Mais je me souviens d'une conversation avec un producteur bio qui vendait sur le marché d'Aubagne (13) à qui naïvenement j'avais exposé un projet encore plus naïf de marché bio  :rolleyes: (dont il doit rester une trace sur la partie PACA du forum) et qui avait sur son étal surtout des productions qui ne venaient pas de lui, dont les fameuses pommes de Nouvelle Zélande : "- oui, je sais, mais mes clients veulent des pommes, je ne peux pas me permettre de perdre les clients..." :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

certains sont en train de refaire en bio les "conneries" du classique,va t il falloir refaire tout le travail qui avait été fait dans les années 60-70 pour dévellopper le bio et refaire des mentions plus sévères pour éviter ces dérives néfastes,comment parler de décroissance et faire venir de la nourriture du bout du monde,souvent par avion!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
comment parler de décroissance et faire venir de la nourriture du bout du monde,souvent par avion!!!!!

Le hic, c'est que 90% (chiffre pris au hasard, mais proche, je le crains, de la réalité !) des consommateurs de bio ne le sont que par soucis de santé... Ils oublient trop souvent les problèmes écologiques liés à la production de masse ou au transport, se foutent du moyen de proction et des conditions de vie des producteurs...

J'avais lu, je ne sais plus où, une idée qui me semblait bonne : labelliser le produit sous la forme d'une rose des vents, avec, donc, 4 branches, dont la taille de chacune serait fonction d'un certain point :

=> Bio

=> Emballage

=> Equitable

=> Distance parcourue

Ainsi, avec ce seul logo, on saurait toute de suite si le produit est réellement écologique. Le but étant au maximum de trouver un produit dont la rose des vent soit la plus longue possible sur chaque branche...

J'espère avoir été clair, car j'ai un peu de mal à exprimer cette idée...

Bien à vous,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est clair Nico, l'idée de la rose des vents, pas mal comme information.

C'est vrai que les paniers de fruits ici en Belgique, l'été c'est vraiment pas top: trop de fruits viennent de loin (mais les  pommes d'Argentine, là c'est le pompon). Une demande des clients d'avoir des pommes toute l'année, moi c'est la première année que je fonctionne avec des paniers de fruits et je ne vois pas l'intérêt de manger toute l'année le même fruit, surtout l'été, il y a d'autres fruits que des pommes....

En même temps il y a moins fruits ( pêche, abricot, raisins) cultivés sur place, néanmoins les fruits qui poussent ici (fraises, myrtilles,...) ne sont pas présents en quantité dans les paquets. Bref, j'ai droit au pire comme au meilleur avec les fruits.

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec les paniers "tout prèts" livrés,vous vous simplifiez la vie,mais vous avez délégué votre acte d'achat,je pense que si vous voulez continuer ce système,il vous faut simplement modifier le cahier des charges si il y en a un pour que les reponsables des achats n'aient plus la possibilité d'incorporer à votre panier des fruits (ou autre) importés de trop loin ....

c'est d'une simplicité enfantine,encore faut il en avoir vraiment la volonté,car certains (même des écolos purs et durs)se complaisent dans la médiocrité et il y a parfois loin du discours aux actes...et les gens veulent des fruits bio mais surtout nickel d'aspect et de bon gout,alors si les chinois ou les argentins font mieux pour nettement moins cher,on ferme les yeux sur l'energie grise et on réchauffe un peu plus la planète...(car si il est trés facile de comparer les prix d'une pomme argentine avec une française,tout le monde crierait "au loup" si on comparait salaire et protection sociale des argentins ou des chinois avec celle des français)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je suis nouvelle et je passe juste un petit message d'encouragement a Michel, il faut persévérer avec tes pommes, moi si j'étais dans ta region je t'en acheterais avec plaisir,

Odelia, chapeau au "vieux monsieur" de ton marché, tu est de quel region ?

Et nico ton explication était trés claire et moi je trouve que c'est une trés bonne idée !

Alors a bienôt ! :)

post-3474-1172603634.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Atlanta,

Eh bien je suis du département de la moselle, et toi?

Comme tu le dis si bien chapeau à ce vieux monsieur, il est vraiment sympatique en plus, j'aime bien discuter ou l'entendre parler avec ces clients (plutôt clientes devrais-je dire, lol il a du succès auprès de la gente féminine), il a toujours une anecdote ou des souvenirs de jeunesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous.

J'ai encore 300 kilos de pommes non traitées en trop !!!

Plusieurs variétes, rambourg, boskoop ...

Elles sont plus que bio puisqu'elles poussent toutes seules.

Je vais juste les cueillir.

Je les adorent !!!!

Elles sont parfaites.

Si ça intéresse quelqu'un, j'habite dans le 70.

A bientôt !!! :victory:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now