Green heaven

Membres
  • Content count

    23
  • Joined

  • Last visited

About Green heaven

  • Rank
    Membre habitué

Contact Methods

  • ICQ 0
  1. Maternité : Préparer Sa Valise Eco-Bio

    Bonjour, En lisant ce fils, je me rappelle que, personnellement, j'avais mis beaucoup d'homéopathie dans ma valise de naissance ! Et j'avais préparer un "lot" spécial salle de naissance, que je prenais régulièrement, pour m'aider à supporter les contractions ! Quant aux couches jetables bio : c'est ce que mon fils porte actuellement, après un an de lavables et, bon, cela fait une montagne de déchêts en plus (quoi que certaines soient compostables il me semble), mais ça peut être une bonne alternative si tu veux être tranquille à la mater ! Tu peux aussi glisser dans ta valise des protections lavables ou jetables bio pour toi et une tisane d'allaitement si besoin (mais tu dois déjà savoir si ce n'est pas ton premier enfant) !
  2. Soins Du Cordon De Bebe

    Bonjour !! Merci pour vos réponses ! Mais alors du coup je suis un peu embrouillée : pas d' alcool donc pas de teinture mère Ca j ai compris. Mais alors Eosine ou rien de particulier pour assècher le cordon ? En fait, j aimerais juste embêter le moins possible mon Bebe : donc si pas de soins particuliers Ca me va, mais je ne veux pas faire de bêtise :-)
  3. Bonsoir ! J espere poster au bon endroit : si ce n est pas le cas ou si un sujet existe déjà, je m en excuse et veux bien un conseil d' aiguillage ! Voila la question : j attend un petit bout pour début 2011 et je m interroge sur les produits nécessaires aux soins de son cordon ombilicale ? J ai entendu parler de teinture mère de Calendula et d' argile blanche plutôt que la traditionnelle Eosine ou de l alcool ? Comment avez vous fait pour vos loulous ?
  4. Merci Shakti pour tes précisions par rapport au silicone ! C'est justement moi qui ai fait la remarque d'un effet cancérigène possible,par rapport à ce qui se dit des moules à gateaux, tout en soulignant que je faisais peut être un amalgame Précisément car je ne sais pas s'il y a vraiment un risque : d'où mon emploi de l'expression "principe de précaution". D'ailleurs, tout se tient : si les hautes températures détruisent le silicone, alors le fait de faire bouillir ma mooncup tous les mois peut peut-etre avoir raccourci sa vie...
  5. Contraception Alternative Et Naturelle

    Bonjour Mon petit témoignage sur ce sujet ! Rappel : j'ai 23 ans, bientôt 24 et je suis en couple depuis 18 mois. Nous vivons ensembles depuis 3 mois. J'ai commencé la pillule à 16 ans, pour ensuite l'abandonner à 20 car dégoutée d'avaler des hormones tous les jours et aussi effrayée des dégats causés notamment sur les poissons. Puis quand j'ai connu mon homme, j'ai commencé à me renseigner sur une méthode plus naturelle et j'ai découvert ce post et acheté le livre de Rotzer (merci les filles !). J'ai étudié mes cycles tout en me protégeant avec des préservatifs en permanence, le temps de voir si j'étais régulière, le nombre moyen de jours dans mon cycle et d'apprendre à reconnaitres les signes d'ovulation que m'envoie mon corps ! Et depuis 3 mois, en accord avec mon homme, nous ne nous protégeons plus que lors des périodes d'ovulation. Nous savons qu'en cas d'irrégularité du cycle, il y a toujours un risque de grossesse, ou bien si j'interprete mal les signes. Mais nous assumons le risque (il s'agit d'une relation que nous voulons tous les deux voir durer : fiancailles prévues dans un mois) ! Jusqu'à présent je n'ai pas eu de "raté", mais les choses me sont facilitées car je suis relativement régulière ! Je suis donc satisfaite de la méthode, même si la prise de température n'est pas toujours facile si je ne suis pas chez moi, etc ! Par contre, je voulais aussi témoigner de ce qui m'est arrivé cet été : J'ai été voir une gynéco pour des controles routiniers. Première fois que je la voyais (déménagement) donc je lui explique que j'utilise la méthode sympto-thermique. Je passe sur son attitude ("vous prenez vos responsabilités, mais ne venez pas me demander une IVG après" ) pour en venir au fait. Je précise que, selon mes cycles habituels, j'étais à deux, trois jours de mon ovulation, mais pas beaucoup de signes... En m'examinant, elle essaie de me tester et me demande où j'en suis de mon cycle selon moi. Je lui dit, et elle me réplique que d'après ce qu'elle voit, l'ovulation est en train de commencer !! Je quitte son cabinet mortifiée même si pas de rapport à risque bien sur. Finalement.... d'après ma température et l'évolution de mon col, mon ovulation a eu lieu une semaine après Imaginez que, bêtement je l'ai cru, ai arreté de prendre ma température et attendu trois jours avant de me croire sauvée et de reprendre les rapports non protégés ??!! J'aurais eu un méga risque de tomber enceinte !! Heureusement que j'ai écouté mon corps et mon instinct !! J'ai bien envie de lui envoyer une lettre salée à cette gynéco ! Alors conseil : une fois que vous maitrisez la méthode, restez prudentes, mais faites confiance à votre corps et votre instinct ! Et ne pas prendre pour argent comptant ce que disent les "professionnels" !! Merci d'avoir lu mon pavé ! Bon après midi !
  6. Bonjour ! Je viens juste de voir les réponses postées après la mienne alors je vous donne des nouvelles : J'ai donc acheté un keeper: pour tester mais aussi par principe de précaution par rapport au silicone... et je suis d'accord avec Claire sur le fait que le Keeper soit moins souple que le MoonCup. A priori ce n'est pas un problème pour l'insertion, mais c'est sur que la MoonCup peut être plus facile à manipuler pour les débutantes. Par contre, j'ai l'impression que j'ai plus de fuites avec le Keeper qu'avec la Mooncup. J'ai notamment eu un épisode très désagréable avec vetements tachés et tout Avec la MoonCup, je n'avais que de petites taches quasi invisibles de temps en temps. Mais là !! Une vraie catastrophe... Par contre, ayant des cycles irréguliers, je ne peux pas garantir que ce qui s'est passé ne soit pas le résultat d'un flux exceptionnellement plus abondant (cela s'est passé la nuit)... Et en ce qui concerne la MoonCup fendue : peut etre l'ai-je manipulée un peut trop "rudement" ? Qu'en pensez vous ?
  7. Ben je sais pas, pour les ustensiles de cuisines on évite alors pour les mooncups ?? Je fais peut etre un amalgame, mais bon... si quelqu'un a plus d'infos sur le sujet ca m'interesse !
  8. Bonsoir à toutes (et tous) !! Avant toute chose excusez moi si mes questions ont déjà été posées : j'avoue ne pas avoir eu le courage de lire les 19 pages (seulement les 10 premières ) Alors mon petit témoignage d'abord : j'utilise une mooncup depuis 3 ans maintenant et j'en suis totalement satisfaite. Pour moi, mis à part le sentiment de faire qque chose pour notre planète, cela n'a pas été source de grand changement car je n'utilisais que des tampons. Cependant... à mon grand désespoir, ma mooncup s'est déchirée alors que je lavais les petits trous en les agrandissant un peu avec mes doigts..... Elle est bien sur inutilisable et je me demande, si je n'ai pas fait quelque chose de travers en la lavant comme ca et en la faisant bouillir une fois par mois environ 7 min. Me première question : est-ce que vous avez déjà eu ce genre de problème ? Comme je ne veux pas changer mes habitudes, j'envisage de racheter une coupe, mais laquelle ? Le keeper me tente bien : pas de silicone (il parait que c'est cancérigène ?!)... Est-ce que quelqu'un a testé les deux types de coupe et y a vu une différence quelconque ? Merci d'avance
  9. Ecolos Toulousains

    Coucou !! Je (ré)emménage à Toulouse lundi et je serais heureuse de discuter et d'échanger de bonnes adresses concernant l'écologie et l'agriculture bio ! Je serais au sud, plus exactement à Auzeville. A bientot !
  10. Merci Miss Trixie, ca me rassure de voir que je ne suis pas le seule dans ce cas ! Je suivrais ton conseil la prochaine fois
  11. Bonjour !!! Je suis utilisatrice de mooncup depuis....2 ans maintenant : jour et nuit, je l'emmène partout, etc. Je n'y vois que des avantages ! Néanmoins, j'ai une question ! Avant de la poser, je précise que je n'ai pas eu le courage de lire les 17 pages de ce sujet, alors je m'excuse d'avance si cette question a déjà été évoquée Alors en fait, depuis 2 ou 3 mois, je douille sévèrement lors de mon 1er jour de règles (c'était pire depuis l'arret de la pillule il y a 3 ans, mais la ca atteint des sommets), et j'ai des problèmes avec la mooncup : l'enlever est assez douloureux.... Je voulais savoir si quelqu'un avait eu ce problème, c'est à dire des douleurs "internes" à certaines période du cycle, soit en portant la moocup simplement, soit en l'enlevant ? Merci d'avance
  12. Bonjout Michel2 , Hum... est-ce que tu as des chiffres différents pour l'Australie ? Par contre j'ai du mal à trouver les chiffres pour la biodynamie seule : on associe encore trop bio et biodynamie dans les statistiques.... Par contre, j'ai vu que le total des surfaces en biodynamie en Australie était 10 fois supérieur au total en France : reste à trouver cette fameuse surface totale en France Mais comme apparemment le sujet t'intéresse : tu peux peut etre prendre contact avec la maison de la biodynamie de Colmar, ou bien avec Demeter : ils doivent avoir, pour la première, le total des surfaces Francaises en biodynamie et pour le deuxième le total des surfaces Australiennes sous ce label (sachant que beaucoup pratiquent la biodynamie sans demander le label...). Voila, en espèrant avoir été utile
  13. Bonsoir Michel2, Je suis d'accord avec toi : comparons ce qui est comparable !! C'est d'ailleurs un des principes des protocoles de recherche scientifique et c'est aussi pour cela que l'on n'arrive pas à déterminer avec certitude si oui ou non les préparations sont efficaces (du moins pas jusqu'à maintenant, ou à ma connaissance !). Mais effectivement, j'aurais tendance à croire que tous les adeptes de la biodynamie ne sont pas des "illuminés" et que s'il y a de plus en plus d'agriculteurs qui s'y convertissent, c'est qu'il doit y avoir un intéret, surtout quand on sait le surcroix de travail que cela occasionne, même par rapport au bio (j'ai moi même pulvérisé des préparations tout un dimanche, en commencant à 4h du matin, parce que c'était le jour convenable d'après le calendrier) !! Apparemment, il y aurait effectivement des différences de qualité des aliments (si c'est bien de cela que tu parles) entre Bio/Biodynamie et conventionel selon les scientifiques, et entre Bio et biodynamie egalement (aliments meilleurs pour cette dernière) mais cette fois avec la méthode de la cristallisation sensible : une méthode plébiscitée par les biodynamistes, mais qui n'a pas été "approuvée" par les scientifiques, c'est à dire que l'on ne sait pas si cette méthode est fiable ou non... Et enfin, j'ai envie de dire que si il y a plus d'un million d'hectare converti à la biodynamie, en Australie, c'est qu'il est inclut dans les 5,3 millions d'hectares consacrés à l'agriculture biologique dans ce même pays (plus grosse surface en bio dans le monde)
  14. Bonjour linaigrette, où je me situe c'est une bonne question pour l'instant je manque encore de connaissances donc j'apprend encore sur toutes ces pratiques ! Mais une chose est sur : le bio marche et est mieux pour l'environnement et la santé des personnes... Donc c'est une bonne base, ensuite, j'essaie toujours de tenir compte des conseils des "anciens" qui ont souvent des connaissances "empiriques" que la science n'a pas forcément testée mais qui marchent ! Certaines de ces connaissances rejoignent la biodynamie ou la permaculture d'ailleurs ! Voila... Ton livre me semble intéressant : j'ai noté la référence et vais essayer de mettre la main dessus !
  15. Woofing Internationnal

    Bonjour ! Je wwoof depuis presque un an maintenant (Norvège, Portugal, France) et effectivement, le premier conseil est de bien choisir son hote et donc de s'y prendre en avance et de poser un maximum de questions !! C'est important de définir vos attentes en matière de travail, hebergement, repas, etc... mais aussi, il faut etre pret à faire des concessions et ne pas arriver en terrain conquis : le wwoof est un moyen d'échanger sur les modes de vie : il faut etre pret à vivre en yourte, tente, mobilhome aussi bien que dans une maison ! Personnellement, j'ai eu une expérience formidable en Norvège et une un peu moins bonne au Portugal, mais c'était de ma faute : je n'avais pas assez pris le temps de me renseigner sur le travail et les hôtes... Dans ce cas, il est toujours possible de modifier la durée du séjour, mais c'est quand même à éviter dans le cas d'une ferme, surtout celles destinées à faire vivre une famille en autarcie par exemple : l'absence d'une personne peut avoir des conséquences importantes pour la famille... Pour la durée des séjours, c'est à voir avec les hotes et cela dépend de la période de l'année aussi : en hiver les hotes aiment souvent avoir des "wwoofers longue durée" par exemple, mais en général la durée minimale est de une semaine... Voila sinon, il faut savoir que la majorité des pays ont leurs propres associations wwoof, mais qu'il existe le "wwoof independant" qui regroupe un grand nombre de pays : donc pour 20 euros par an, vous avez les adresses d'hotes en Irlande, Norvège, Portugal, France, Hongrie, etc, mais aussi amérique du sud, certaines iles, etc... alors que pour l'allemagne par exemple qui a sa propre asso, vous paierez 20 euros par an pour avoir les adresses des hotes seulement dans ce pays Et aussi pensez aux assurances : avec le wwoof independant vous en avez une, mais avec d'autres asso de wwoof par forcément : renseignez vous bien ! Voila si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas